Loading




tourmagazine.fr

Notez
Mardi 3 Mai 2011 - 07:30

Marseille : dans les coulisses du stade Vélodrome


Si l'OM coule dans les veines de chaque Marseillais, le stade Vélodrome en est le cœur. Les soirs de match, quand les 60 000 supporters enflamment les tribunes, les chants et les cris résonnent dans la Cité phocéenne. Mais le Vélodrome peut aussi se vivre de jour, à l'ombre des quartiers officiels de l'OM. Une visite organisée par l'Office de Tourisme de Marseille, que la rédaction de TourMagazine.fr a testé pour vous...



Quand vous débarquez à Marseille -en tant que touriste ou pour y vivre- même si vous n'êtes pas calé en foot, vous ne pourrez pas passer à côté de l'OM.

L'équipe de foot de la ville est partout. Dans les vitrines des boutiques officielles, sur les maillots des supporters et sur les lèvres des habitants.

Les soirs de match, il vous suffit de sortir sur le Vieux Port, au Cours Julien ou même dans le métro de la Gare Saint Charles pour comprendre l'ampleur du phénomène : plus qu'un sport, le foot et l'OM à Marseille rassemblent toutes les catégories sociales.

Et où se retrouvent tous ces aficionados, vêtus de bleu et blanc? "Au stade, bien sûr !" Au Vélodrome, pour être précis. Situé sur le boulevard Michelet, dans le prolongement de la Place Castellane et de l'Avenue du Prado, le stade est régulièrement le point de rendez-vous de 57 000 supporters (+ 3000 visiteurs).

Mais la plupart du temps, le stade vit au calme... Pendant ces instants-là, il est possible de le visiter jusque dans ces entrailles, en participant à une visite guidée, organisée par l'Office de Tourisme de Marseille.

Mais attention ! En raison de travaux de rénovation pour accueillir l'Euro 2016, ces excursions sont dès à présent comptées. Les dernières auront lieu en mai 2011. La rédaction de TourMagazine.fr vous amène faire un dernier tour de stade...

Le Vélodrome, d'une coupe du monde à l'autre...

Construit en 1937, le Vélodrome a connu deux coupes du monde de football - DR : A.B.
Construit en 1937, le Vélodrome a connu deux coupes du monde de football - DR : A.B.
Au-dehors, l'impatience est palpable. Sur le parking du Vélodrome, côté tribune Jean Bouin, les familles en vacances et les amis passionnés de foot attendent l'ouverture du préfabriqué, qui les sépare de l'entrée du stade.

Les visites ne commençant qu'à heure fixe, il faut attendre que le guide termine la précédente pour pouvoir entrer -pour 6 euros par personne.

Alors en attendant, les parents occupent leurs supporters en herbe. Certains sont passés à la boutique de l'OM avant la visite, d'autres parlent foot... Plus loin, un grand-père marseillais (l'accent en dit long) explique à son petit-fils l'origine du mot "Vélodrome".

Alors quand Nicolas, le guide, débute la visite en demandant pourquoi le stade porte un tel nom, le "pitchoun" nous explique "C'est parce qu'avant, il y avait une piste de vélo dans le stade".

Et le guide de préciser "qu'il y a 73 ans, au moment de la construction du stade, le cyclisme était le sport le plus répandu en France, plus populaire que le foot", ce qui explique la tenue de courses cyclistes, mais aussi motos et autos au Vélodrome.

Néanmoins, l'événement qui a permis la construction du Vélodrome reste la Coupe du monde de football de 1938. Dans les années 30, l'Olympique de Marseille s'entrainait au stade de l'Huveaune -pouvant accueillir seulement 15 000 personnes- avant qu'Henri Ploquin ne construise le nouveau stade en béton armé.

Inauguré par une victoire de l'OM face au Torino Football Club en juin 1937, le Vélodrome a connu 2 coupes du monde -en 1938 et 1998, époque à laquelle il a changé de visage, pour accueillir 60 000 spectateurs.

Au cœur du Vélodrome

Après la salle de conférences, un passage par les vestiaires - DR : A.B.
Après la salle de conférences, un passage par les vestiaires - DR : A.B.
Le groupe de visiteurs reste calme pendant les explications historiques du guide. Mais à l'approche des tribunes, l'impatience grimpe -pour les petits comme pour les grands !

Arrivés dans la tribune Jean Bouin, le guide nous présente les 4 tribunes du stade -Ganay, Jean Bouin, Virage nord et Virage sud, séparées pour des raisons de tarification. Le temps aussi pour les familles de faire la photo souvenir...

La balade se poursuit dans les coulisses du stade, lorsque les visiteurs sont amenés à passer la porte marquée "Officiels".

Après un passage par le Salon du président, lieu de réunion et de célébrations des victoires de l'OM, où sont exposés les maillots de l'équipe, direction la salle de conférences officielle pour une séquence vidéo. Une pause de 5 minutes en musique et en images où les fans des Bleus et Blancs visionneront les meilleurs moments de l'équipe. Pour les autres, il vous faudra demander des explications au guide...

La visite gagne en intensité avec un passage dans les vestiaires, où chaque siège -en cuir bleu et blanc- est attitré. Si on ne peut pas s'asseoir à la place de son joueur favori, il est tout de même possible de faire la photo souvenir face à son nom.

Petit commentaire du guide au sujet des vestiaires : "Ici, vous vous trouvez dans le vestiaire de l'OM. A côté, se trouve la salle des visiteurs avec des bancs en bois à 20cm du sol. En face, le vestiaire des arbitres, équipés de 2 interrupteurs qui déclenchent une sonnerie d'alerte pour les équipes, 10 minutes avant le match.

Et puis au sous-sol, une cave humide utilisée une fois par an : les vestiaires du PSG !
"

Après le vestiaire, la mise en condition des visiteurs se poursuit par un passage dans le hall conduisant sur le Vélodrome, mais par la sortie des joueurs. Pour marquer l'instant, le guide lance un enregistrement de chants de supporters -une façon de ressentir l'ambiance du vestiaire un soir de match.

Arrivés au bord du stade, il n'est pas possible de fouler la pelouse, mais les enfants tentent tout de même de ramener un souvenir. Un cueille un brin d'herbe, l'autre prend en photo le corner...

Le retour se fait en longeant la fosse au bas de la tribune Jean Bouin, avant un petit tour par la boutique officielle, où sont exposés les trophées de l'Olympique de Marseille.

A noter : la visite du Vélodrome est un bon compromis si vos enfants sont trop jeunes pour se rendre à un match. Ils peuvent profiter du stade dans le calme.

Les visites se terminent en mai 2011, pour plus de 2 ans de travaux, nécessaires pour accueillir l'Euro 2016 et 10 000 spectateurs supplémentaires.

Les infos pratiques

Marseille : dans les coulisses du stade Vélodrome
Stade Vélodrome
3, Boulevard Michelet
13008 Marseille

Accès : métro Rond Point du Prado, sortie Stade Vélodrome

Jours des visites : Les dernières visites du stade avant le début des travaux auront lieu entre le 2 et le 6 mai 2011 - consulter l'Office de Tourisme de Marseille pour plus de précisions : 0826 500 500 (0,15€ la minute depuis un poste fixe) et sur www.marseille-tourisme.com

Visites à 14h, 15h et 16h - Inscription sur place

Tarif : 6€

Mardi 3 Mai 2011 - 07:45
Anaïs Borios


Allier | Alpes-de-Haute-Provence | Alpes-Maritimes | Aube | Aude | Aveyron | Bas-Rhin | Bouches-du-Rhône | Calvados | Charente-Maritime | Cher | Corse | Côte-d'Or | Creuse | Dordogne | Doubs | Drôme | Essonne | Eure-et-Loir | Finistère | Gard | Gironde | Guadeloupe | Hautes-Alpes | Haute-Garonne | Haute-Marne | Hautes-Pyrénées | Haute-Savoie | Haut-Rhin | Hérault | Ille-et-Vilaine | Indre-et-Loire | Isère | Jura | Landes | Loire | Loir-et-Cher | Loire-Atlantique | Loiret | Lot | Lot-et-Garonne | Lozère | Maine-et-Loire | Manche | Marne | Martinique | Mayenne | Mayotte | Meuse | Morbihan | Moselle | Nièvre | Nord | Oise | Orne | Paris | Pas-de-Calais | Puy-de-Dôme | Pyrénées-Atlantiques | Pyrénées Orientales | Réunion | Rhône | Saône-et-Loire | Sarthe | Savoie | Seine-et-Marne | Seine-Maritime | Seine-Saint-Denis | Somme | Val-de-Marne | Val d'Oise | Vaucluse | Var | Vendée | Visitez les Châteaux de la Loire | Vienne | Yonne | Yvelines





RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com