Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 16 Décembre 2011 - 15:24

Fêtes : embarquez pour un tour du monde des traditions de Noël


Que l’on considère le jour de Noël comme la fête païenne du solstice d’hiver, comme l’anniversaire de la naissance de Jésus Christ, ou tout simplement comme un jour férié, le 25 décembre est une date particulière pour l’ensemble des Français. En est-il de même dans les autres pays ? Embarquez pour un tour du monde des différentes façons de fêter Noël avec la rédaction de TourMagazine.fr.



Crédit : OT Finlande
Crédit : OT Finlande
Pour tous les Français, le 25 décembre est une date particulière. Si elle ne rime pas toujours avec la fête de Noël, il s’agit bel et bien d’un jour férié pour tous.

Ceux qui célèbrent le jour de Noël le font de différentes manières. Les chrétiens célèbrent l’anniversaire de la naissance du Christ en se rendant à la messe de minuit le 24 décembre au soir ou en aménageant une crèche représentant la scène de la nativité –avec l’enfant Jésus, la Sainte Vierge, Joseph, l’âne et le bœuf.

D’autres, plus superstitieux, préfèrent interpréter ce qui les attend l’année prochaine en tranchant une pomme. D’autres glissent une écaille de carpe sous leur assiette de réveillon pour avoir plus d’argent l’année suivante…

Enfin, pour une grande majorité de Français, Noël reste avant tout une fête commerciale, où le Père Noël, vêtu de rouge, vient déposer une foule de cadeaux sous le sapin, dans la nuit du 24 au 25 décembre.

Si ces faits paraissent évidents, ils le sont moins pour les voyageurs étrangers. En Espagne, par exemple, ce n’est pas le Père Noël qui amène les cadeaux, mais les Rois Mages, le 6 janvier. Tout comme en Allemagne, où, cette fois-ci, le bienfaiteur n’est autre que Saint Nicolas.

Et puis, tous les pays ne célèbrent pas Noël, fête commerciale ou pas. Alors, dans ce dossier, la rédaction de TourMagazine.fr vous propose de découvrir les traditions de Noël dans une sélection de pays, répartis sur l’ensemble des continents.

Et vous donne quelques adresses de sites à visiter sur place, si, comme le Père Noël, vous décidez de voyager à cette époque-là…

Le sacrifice du cochon et les chants de Noël en Roumanie

Les enfants chantent dans les rues - DR : Office de Tourisme de Roumanie
Les enfants chantent dans les rues - DR : Office de Tourisme de Roumanie
Les fêtes de Noël en Roumanie ont encore un caractère très religieux. Partout, les jeunes enfants, mais aussi les lycéens et les étudiants chantent toute la nuit, des chants que l'on nomme "colinde", en roumain.

Les enfants passent dans les chaumières et récoltent des bonbons, des noix ou des pommes, qu'ils mettent dans des petits sacs. Certains leur donnent aussi des gâteaux ou un petit billet.

Les régions du Maramureş, en Transylvanie, et de Bucovine sont celles qui ont gardé le plus de traditions.

Dans la région du Maramureş, dont une partie des églises en bois a été classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco, les balades en traineaux dans la neige, tirés par des chevaux, est très pratiquée.

Il paraitrait même que c'est dans cette région que l'on apprend le roumain le plus vite, car les habitants fabriquent une excellente eau de vie de prune...

Région du  Maramureş : des églises en bois ont été classées au Patrimoine Mondial par l'Unesco - DR : OT de Roumanie
Région du Maramureş : des églises en bois ont été classées au Patrimoine Mondial par l'Unesco - DR : OT de Roumanie
Noël en Roumanie permet également aux familles de se retrouver et d'aller à la messe de minuit.

A la table du réveillon, on sert du chou farci (sarmale en roumain), de la polenta (mamaliga) ou encore du "cozonac", un gâteau aux noix ou au pavot, typique de Noël.

Dans la région de Bucovine est également servi du "poale-n brau", un excellent gâteau au fromage.

Enfin - la tradition oblige - le cochon est sacrifié spécialement pour les fêtes de fin d'année. Le malheureux porcin se transformera en "carnati" (saucisses), en "carnati afumati" (saucisses fumées), en "jumari" (grillades) ou encore en pâté de tête, boudin, etc.

Le repas du cochon fait maison est bien typique, goutez une fois, vous n’oublierez jamais !

Sans oublier la "tuica", le célèbre alcool de prune ou poire : l’eau de vie à la Roumaine qui vous fait oublier le froid de dehors...

Plus d'infos sur le site de l'Office de Tourisme de Roumanie : www.guideroumanie.com

A suivre :

Page 2 : Noël religieux en Lituanie

Page 3 : Saint Nicolas, le Père Noël allemand

Page 4 : La République tchèque, le pays des crèches et de la carpe de Noël

Page 5 : La Nochebuena espagnole

Page 6 : Crackers et pudding en Angleterre

Page 7 : La Finlande, le pays du Père Noël

Page 8 : Une fête commerciale au Japon et en Chine / Joyeux "Bara Din" en Inde

Page 9 : Noël sous les tropiques à La Réunion

Page 10 : Noël en Afrique : zoom sur l’Afrique du Sud

Page 11 : Israël, le berceau de la nativité

Page 12 : Noël en plein été en Australie

Page 13 : Thanksgiving aux Etats-Unis

Vendredi 16 Décembre 2011 - 15:24
Anaïs Borios



Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com