Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 15 Septembre 2010 - 17:28

Baromètre : après avoir chuté, le prix des hôtels remonte

Dernière édition du baromètre Hotel Price Index d'Hotels.com


Selon la dernière édition du baromètre Hotel Price Index, l’indice du prix des hôtels de Hotels.com, les prix des chambres d'hôtels sur l'ensemble des continents ont augmenté depuis le second semestre. Heureusement pour les hôteliers, moins pour les clients... Mais que l'on se rassure, les prix tendent aussi à chuter dans certaines destinations.



Les prix ont augmenté en moyenne de 2% / AL - DR
Les prix ont augmenté en moyenne de 2% / AL - DR
Si, comme le Hotel Price Index - l’indice du prix des hôtels de Hotels.com - l’indique, les prix des chambres d’hôtel se sont stabilisés au 1er trimestre 2010, le prix moyen d’une chambre d’hôtel a augmenté de 2% au 2e trimestre.

Ces chiffres ont de quoi rassurer les hôteliers car ils constituent le signe d’un début de rebond pour l’économie, car en Europe, depuis l’année passée, le prix moyen payé pour une chambre d’hôtel a augmenté de 1%.

En Amérique du Nord, la reprise aussi se fait sentir, puisque le prix des chambres d’hôtel a augmenté de 3% entre le 2e trimestre 2010 et le 2e trimestre 2010.Il n’y a qu’en Asie Pacifique ou les prix des chambres sont restés stables, même si les signes de stabilisation sont variables d’une région à l’autre.

Au Cap et à Rio les prix grimpent

Après la chute record des prix qui avait touché l’industrie hôtelière fin 2009, les prix des chambres de nombreuses destinations commencent à monter.

En Europe, les deux tiers des villes connaissent des hausses des prix de leurs chambres d’hôtel ! Mais ces hausses sont à relativiser puisqu’elles partent des prix très bas affichés l’an passé, la Coupe du Monde étant la cause de la plus importante hausse des prix de ce premier semestre : au Cap, le prix moyen d’une chambre est passé de 80 à 108 €, soit une augmentation de 35% !

Rio de Janeiro est devenue, quant à elle, LA destination phare, avec une augmentation de 22% du prix moyen de ses chambres, atteignant 166 € au 1er semestre 2010.

En Europe de l’Est, les prix chutent

En Europe, aucune hausse spectaculaire des prix des chambres n’a été enregistrée hormis à Londres, où les chambres sont désormais à 129€ la nuitée, soit une augmentation du prix de 14%.

C’est en Europe de l’Est et dans quelques pays fortement touchés par la crise ou par les intempéries que les prix des chambres d’hôtels continuent de diminuer : à Bucarest, capitale de la Roumanie, la nuitée est passée de 98€ à 72€, soit une chute de 27%.

De même à Split, Dubrovnik et Riga, les chutes des prix sont respectivement de 17%, 12% et 8%. En Orient, les prix on fortement chutés également : Abu Dhabi et Dubaï ont vu les prix de leurs chambres d’hôtel baisser respectivement de 29 et 16%, principalement en raison de la diminution des voyages d’affaires et de l’augmentation de l’offre.

Désormais le prix d’une chambre à Abu Dhabi est de 136€ en moyenne, et de 119€ à Dubaï. Reykjavik a également vu le prix de ses chambres d’hôtel se dégrader après le passage du nuage de cendre : à 78€ la nuitée, Reykjavik enregistre la 3ième plus forte baisse des prix (-22%).

En France, les prix augmentent

En France au contraire, une majorité de villes a vu le prix de ses chambres augmenter : Chamonix fait son apparition dans le top 5 des destinations Françaises les plus chères avec une hausse de +46%, faisant passer le prix de ses chambres de 82 à 119€.

Mais c’est malgré tout Deauville, qui reste la destination la plus chère de France, ou le prix moyen d’une chambre est de 133€.

Les hôtels de la zone Euro Disney ont également connu une forte augmentation (+21%), démontrant ainsi la résistance à la crise du parc d’attraction : le prix d’une chambre y est désormais de 99€.

De nombreuses autres villes françaises connaissent également des augmentations de prix : +48% à Mulhouse, + 32% à Divonne-les-Bains, + 21% à Saint Nazaire… Paris, avec une faible hausse de 5%, n’est que la 6ème ville la plus chère de France.

On dépense plus à l'étranger

Les voyageurs français font de faibles dépenses hôtelières : ils déboursent en moyenne 101 euros pour passer la nuit dans un hôtel à l’étranger, et seulement 80 en France.

C’est d’ailleurs New York leur ville étrangère favorite, suivie de Londres et de Las Vegas. En comparaison, les voyageurs norvégiens dépensent plus : 114€ à l’étranger et 139€ en moyenne par nuit dans leur propre pays.

Et ce sont les Américains qui sont les plus dépensiers à l’étranger, avec 121€ en moyenne déboursés pour une chambre d’hôtel. Les Indiens quant à eux, s’ils dépensent plus que les Français lorsqu’ils voyagent à l’étranger (113€), surveillent étroitement leur budget à l’hôtel dans leur propre pays, avec une moyenne de 69€ la nuitée.

Mercredi 15 Septembre 2010 - 17:28
La rédaction


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com