Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 6 Avril 2010 - 15:52

J'ai testé pour vous... la Classe Affaires de Kenya Airways

Sur la ligne Paris - Nairobi


TourMaGazine.fr a testé pour vous la Classe affaire de Kenya Airways sur le vol KQ 115 à bord d'un Boeing 767-300 ER. Le départ s'effectuait depuis le terminal 2F de Roissy Charles de Gaulle à 19h30 pour un vol de nuit d'une durée de 8h. Destination finale Nairobi. Impressions.



Le service du plat principal se fait sur chariot, le passager étant alors invité à décliner son choix. Et les amateurs ne seront pas déçus avec, cerise sur le gâteau, un magnifique chariot à fromages / DR
Le service du plat principal se fait sur chariot, le passager étant alors invité à décliner son choix. Et les amateurs ne seront pas déçus avec, cerise sur le gâteau, un magnifique chariot à fromages / DR
Démarrons par l'accueil, qui normalement s'effectue à partir du moment où vous mettez le pied dans le compartiment.

Logiquement, les hôtesses accueillent et assistent les passagers pour leur proposer, le cas échéant, de ranger leurs manteaux et autres effets.

On constate un léger retard à l'allumage de ce côté là, pour la compagnie. Ce n'est que 10 minutes environ (!) après l'installation que nous voyons surgir la première hôtesse qui propose ce service.

Puisqu'on est en classe affaires, la tradition dans la plupart des compagnies voudrait qu'on serve le champagne avant le décollage. Mais ici on prend soin de votre santé et... on ne vous sert que des jus de fruit ! La crise est passée par là.

La configuration des sièges est basique question ergonomie. Deux touches pour commander l'assiette et deux autres pour le dossier. Quant à l'implantation, elle est tout à fait correcte avec, comme originalité, 4 sièges isolés dans la rangée du milieu. Ce sont les plus demandés par la clientèle. Tous les autres sont en twin.

Le menu est proposé en anglais avec une traduction en français. Mais pour les détails ce ne sera pas facile, car aucune hôtesse n'est francophone.

Un PNC zen et souriant

J'ai testé pour vous... la Classe Affaires de Kenya Airways
La trousse de toilette couleur kaki fournie est plutôt élégante et bien garnie. Outre les habituels accessoires, on y trouve notamment un lipstik et une crème de visage.

Le repas, moment important en classe affaire, arrive. Je force le trait en répondant en français aux questions en anglais. Mais compte tenu du vocabulaire basique utilisé dans ce type de situations, ça passe quand même et les hôtesses restent zen et souriantes.

Le "plateau" est plutôt sympa avec en entrée foie gras et un choix de 3 plats principaux : quasi de veau ou filet de poulet sauté ou riz basmati à l'aneth. Le dessert est composé d'un assortiment de fromages et de fruits frais ou d'une tartelette au citron.

Côté vins on n'est pas déçu non plus, avec des valeurs sûres telles que Chablis, Chenin blanc pour le blanc et Médoc pour le rouge et un Sud africain rouge : "Ruppert and Rothschild".

L'essentiel est donc assuré. Dommage qu'on y mette pas (ou si peu) les formes. Le menu est proposé, sans précommande et le repas servi en une seule fois avec le dessert déjà à pied d'œuvre sur le plateau.

Le service du plat principal se fait sur chariot, le passager étant alors invité à décliner son choix. Et les amateurs ne seront pas déçus avec, cerise sur le gâteau, un magnifique (et presque surprenant) chariot à fromages.

Là où cela se gâte franchement, c'est du côté audiovisuel et divertissements. Le canal 9 censé diffuser un film est aux abonnés absents et "the Movie is not available."

Je signale l'anomalie auprès de l'hôtesse. Après un nouveau reset du système et quelques aller-retour nous apercevons enfin quelques images. Mais notre joie est de courte durée parce que quelque minutes plus tard le fatidique "movie is not available" est de retour.

Décidément il ne fait pas bon être insomniaque sur Kenya Airways. Prévoyez un somnifère ou... une bonne provision de bouquins !

Conclusion

La classe affaires de la compagnie africaine, par ailleurs primée à plusieurs reprises comme une des meilleures d'Afrique, est fonctionnelle et bien rodée. Mais le tout manque singulièrement de charme.

Et c'est d'autant plus dommage que les fondamentaux sont là. Il suffirait de quelques détails de mise en scène, d'organisation des tâches et de quelques accessoires pour améliorer et rehausser considérablement l'expérience de cette classe.

Une classe "Premier" qui n'est pas le premier de la classe loin s'en faut...

Mardi 6 Avril 2010 - 15:52
Jean Da Luz

Compagnies aériennes



SUIVEZ NOUS











Voyager en photos   Voyager en vidéos

Choisissez votre destination
Carte du monde Canada Etats-Unis Amérique Centrale Amérique du Sud Afrique Australie, Nouvelle-Zélande et Pacifique Moyen-Orient Asie France Caraïbes République Dominicaine Europe Europe Maldives Seychelles Ile Maurice



Hébergements


Commentaire




RSS | Facebook | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com