Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 24 Novembre 2010 - 14:31

Exposition-mode : Yves Saint Laurent et le Maroc


Du 27 novembre 2010 au 18 mars 2011, la Maison Majorelle, à Marrakech, accueille une exposition consacrée aux créations du grand couturier : "Yves Saint Laurent et le Maroc". 44 modèles sont présentés, accessoirisés et accompagnés de photographies, textes et projection...



Yves Saint Laurent à Marrakech - DR : Guy Marineau
Yves Saint Laurent à Marrakech - DR : Guy Marineau
Yves Saint Laurent a toujours revendiqué l’influence du Maroc sur sa création et la richesse vestimentaire de ce pays ne lui a pas échappé.

Il a su s’approprier la djellaba, le jabador, le burnous, le tarbouch… pour créer des silhouettes qui lui sont propres.

Du 27 novembre 2010 au 18 mars 2011, la Maison Majorelle, à Marrakech, accueille une exposition consacrée à ces créations : "Yves Saint Laurent et le Maroc".

Voulue et dirigée par l'ami du grand couturier, Pierre Bergé, il est un hommage d’Yves Saint Laurent aux habitants de ce pays, au ciel de Marrakech, à ses couleurs et à sa lumière.

L'exposition se décline en 3 salles pour 3 ambiances différentes : l’inspiration, la couleur, l’Afrique rêvée.

Les visiteurs seront accueillis par une série de photographies et de croquis qui témoignent de moments heureux au Maroc où l’amitié et le travail occupaient la plus grande place pour Yves Saint Laurent.

44 modèles sont présentés dans cette exposition, tous richement accessoirisés et accompagnés de divers documents : photographies, textes, et projection d’extraits du documentaire Tout terriblement, réalisé en 1994 par Jérôme de Missolz.

C’est dans une ambiance très architecturée d’un intérieur marocain que l'on retrouve des réinterprétations par Yves Saint Laurent de caftans, capes, sarouels avec broderies marocaines et détails de passementerie.

Le jardin Majorelle

Vue du jardin Majorelle, Marrakech, Maroc - DR : Claire de Virieu
Vue du jardin Majorelle, Marrakech, Maroc - DR : Claire de Virieu
En 1919, le peintre français Jacques Majorelle s’installe dans la médina de Marrakech, dont il tombe amoureux des lumières, des couleurs, de l'architecture, des habitants, des souks...

En 1922, il achète une palmeraie en bordure de celle de Marrakech et en 1931, il fait construire par l'architecte Paul Sinoir sa villa style Art déco d’une étonnante modernité.

Amoureux de botanique, il crée son jardin botanique autour de sa villa, structuré autour d'un long bassin central, avec plusieurs ambiances variées, planté d'une végétation luxuriante où se nichent des centaines d’oiseaux.

Ce jardin est une œuvre d'art vivante en mouvement, composé de plantes exotiques et d'espèces rares qu'il rapporte de ses voyages dans le monde entier : cactus, yuccas, nénuphars, nymphéas, jasmins, bougainvillées, palmiers, cocotiers, bananiers, bambous ... et orné de fontaines, bassins, jets d'eau, jarres en céramique, allées et pergolas.

En 1937, l'artiste crée un bleu outremer à la fois intense et clair : le bleu Majorelle, dont il peint les murs de sa villa, puis tout le jardin pour en faire un tableau vivant qu'il ouvre au public en 1947.

Suite à un accident de voiture, Majorelle est rapatrié à Paris où il disparaît en 1962. Le jardin est alors laissé à l’abandon.

En 1980, Pierre Bergé et Yves Saint acquièrent le Jardin pour le sauver d’un projet immobilier et lui redonner vie.

Suite au décès d’Yves Saint Laurent en 2008, Pierre Bergé décide de faire don du Jardin Majorelle à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.

Le Jardin accueille plus de 600 000 visiteurs par an, touristes et citoyens marocains.

Informations pratiques

Robe Bambara du soir longue Collection haute couture printemps/été 1967 - Fondation P. Bergé - Y. St Laurent / A.Guirkinger
Robe Bambara du soir longue Collection haute couture printemps/été 1967 - Fondation P. Bergé - Y. St Laurent / A.Guirkinger
"Yves Saint Laurent et le Maroc", du 27 novembre 2010 au 18 mars 2011 au Jardin Majorelle à Marrakech.

Avenue Yacoub El Mansour
40090 Marrakech – Maroc

Ouvert tous les jours de 8h à 17h30

Accès handicapés pour le Jardin et le musée

Tarifs (en vigueur à partir du 27 novembre 2010)
Entrée du Jardin : 40 DH (environ 3,6 euros)
Entrée du musée et de l’exposition : 25 DH (environ 2,2 euros)

Tél. : +212 (0)5 2431 3047

Mail : jardinmajorelle@menara.ma

Plus d'infos sur www.jardinmajorelle.com ou sur www.fondation-pb-ysl.net

Mercredi 20 Avril 2011 - 11:50
La rédaction



Afrique du Sud | Algérie | Allemagne | Amérique Centrale : Guatemala, Mexique | Amérique du Sud : Argentine, Chili, Pérou | Andorre | Angleterre | Australie, Nouvelle Zélande | Autriche | Belgique, Luxembourg, Pays Bas | Brésil | Cameroun, Congo, Cap Vert, Sénégal | Canada | Caraïbes | Chine,Taïwan | Chypre, Malte | Colombie | Croatie, Serbie, Monténégro | Dubaï, Abu Dhabi, Oman, Arabie Saoudite | Ecosse | Egypte | Espagne | Etats-Unis | Grèce | Ile Maurice | Inde, Sri Lanka | Indonésie, Bali | Irak, Iran | Irlande | Islande | Israël | Italie | Japon | Jordanie | Kenya,Tanzanie, Rwanda | Liban, Libye, Syrie | Madagascar | Maldives, Seychelles | Maroc | Pays Baltes | Pays du Sahel | Pologne | Polynésie | Portugal | République Dominicaine | République Tchèque, Hongrie, Ukraine, Roumanie, Russie, Slovaquie | Scandinavie : Danemark, Finlande, Norvège, Suède | Suisse | Thaïlande, Vietnam, Birmanie, Laos, Cambodge, Malaisie, Singapour | Tunisie | Turquie



SUIVEZ NOUS











Voyager en photos   Voyager en vidéos

Choisissez votre destination
Carte du monde Canada Etats-Unis Amérique Centrale Amérique du Sud Afrique Australie, Nouvelle-Zélande et Pacifique Moyen-Orient Asie France Caraïbes République Dominicaine Europe Europe Maldives Seychelles Ile Maurice



Hébergements


Commentaire




RSS | Facebook | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com