Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 28 Septembre 2009 - 12:24

Voyages : les destinations tendances en 2010


Le salon des professionnels du tourisme, Top Resa, s'est tenu du 22 au 25 septembre 2009 à Paris. Compagnies aériennes, offices du tourisme, voyagistes... tous les pros étaient présents. Les tendances 2009/2010 se sont dévoilées. Quels sont les destinations montantes ? Et celles qui sont de plus en plus plébiscitées des Français ? Tour d'horizon...



Le salon des professionnels du tourisme Top Resa s'est achevé vendredi 25 septembre 2009 après quatre jours intenses rythmés par des rencontres et des conférences toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

Du Brésil à la Colombie, en passant par l'Estonie, la Bulgarie, l'Egypte, le Togo, le Yucatan... aucune destination - ou si peu - manquait à l'appel.

La rédaction de TourMagazine.fr en a ainsi profité pour faire son petit marché des destinations, qui, selon elle, vont devenir dans les mois à venir des incontournables.

L'occasion également de faire un point sur les pays qui plaisent de plus en plus aux Français. Suivez-nous...

LA SERBIE ET LE MONTENEGRO : LES DESTINATIONS A DECOUVRIR

Le Monténégro / Interface Tourisme
Le Monténégro / Interface Tourisme
Les Balkans continuent leur entrée dans le monde du tourisme. Depuis quelques années, la Croatie et ses plages de sable fin séduisent de plus en plus de touristes.

A son instar, d'autres pays veulent percer. Le Monténégro en tête. Indépendant depuis 2006, ce petit pays de 13 800 km2 veut prouver que ses 117 plages sur l'Adriatique valent celles de son voisin croate.

"Les touristes sont encore frileux à l'idée de venir au Monténégro mais nous, nous faisons du développement des structures touristiques notre priorité", avance un responsable monténégrin.

Et le développement a déjà commencé. Villégiatures de luxe, boutiques-hôtels et éco-lodges poussent comme des champignons.

L'une des marinas européennes les plus luxueuses, Porto Montenegro, est en construction dans la baie de Tivat. La chaîne d'hôtels Four Seasons ouvrira son premier établissement dans le pays en 2010.

Les groupes Hilton et Mariott ont également l'intention de s'installer dans la capitale, Podgoria. "Les nouveaux projets combinent l'architecture locale avec l'efficacité énergétique et le confort moderne", assure un des responsables de l'office du tourisme du Monténégro.

Et déjà cette destination séduit. En 2008, 25 000 Français sont venus visiter les petits villages monténégrins. La diversité des paysages, de la mer à la montagne et les prix qui restent encore raisonnables font de ce pays une destination à ne pas louper pour ses prochaines vacances.

Pourtant, le Monténégro n'est pas le seul pays à devenir tendance. La Serbie veut aussi se faire une place.

Sur les traces du plus célèbre des Serbes

"Il faut en finir avec l'image de la Serbie en guerre, c'est une destination qui ne fera jamais du tourisme de masse mais qui possède beaucoup de richesses", analyse Dominique Friedman, président de Nortours, un voyagiste spécialisé dans les séjours individuels.

Il vient de lancer un circuit en Serbie sur les traces du plus célèbre des Serbes, Emir Kusturica.

La capitale serbe, Belgrade, a beaucoup d'attraits cachés. "C'est une ville bouillonnante, il faut au moins y passer quelques jours pour la découvrir", poursuit le professionnel.

Et pour cette destination aussi, les tarifs hôteliers restent encore corrects : de 27 à 100 euros la nuit.

LA COLOMBIE ET LE PEROU : LES DESTINATIONS MONTANTES

Oublié la Colombie des années 80 © Colombie, vous ne voudrez plus en repartir
Oublié la Colombie des années 80 © Colombie, vous ne voudrez plus en repartir
"Nous voulons plus que jamais oublier la Colombie des années 80 et la positionner comme une destination à part entière", déclare Nubia Stella Martinez, la Vice-présidente du tourisme, au cours d'un récent déjeuner de présentation de la nouvelle campagne de communication du pays.

Avec 27 381 visiteurs français chaque année, la Colombie est le seul pays d'Amérique Latine en progression constante depuis trois ans. Pour 2010, le pays souhaite passer la barre des 40 000 touristes français et celle des 4 millions de visiteurs toutes nationalités confondus.

Pour ce faire, le pays va mettre en place dans les semaines à venir de nombreuses actions promotionnelles. Affaire à suivre !

Pas seulement le Macchu Pichu

Le Pérou, quant à lui, malgré un contexte économique difficile, enregistre au premier semestre, une augmentation de 14% du nombre de visiteurs Français par rapport à 2008 soit 28 811 visiteurs, entre janvier et juin, au lieu de 25 195 à la même période.

"La France est le seul pays d’Europe à connaître une augmentation", explique Maria Cecilia Salazar, spécialiste du marché français pour PromPeru. "Pour 2009, nous voulons maintenir cette augmentation", ajoute t-elle.

Le Pérou est essentiellement connu pour être le berceau de la civilisation Incas et du Macchu Pichu. Mais il offre un visage moins connu, que PromPeru veut aujourd’hui mettre en lumière. C’est aussi une destination qui mêle richesse culturelle et humaine, un héritage fait de trésors archéologiques.

Dernière actualité en date, l’ouverture du musée de Sitio Cao au printemps dernier, qui célèbre une découverte majeure pour le pays : la Dama de Cao, momie d’une jeune femme souveraine à la peau tatouée, témoin de la culture Moche ou Mochica (environ 300 ans après J.C).

RETOUR EN FORCE DU LIBAN

Aux pieds du fort de Babylos, un site archéologique à ne pas louper / DR
Aux pieds du fort de Babylos, un site archéologique à ne pas louper / DR
Oublié l’effondrement économique du pays il y a tout juste deux ans, quand Israël était entré en conflit avec le Hezbollah. Aujourd'hui, le tourisme est reparti de plus belle.

Les touristes ont afflué au Liban cet été. En tête du classement des destinations touristiques recommandées par le New York Times, Le Liban a enregistré à la fin juillet 1 085 778 arrivées touristiques.

Serge Akl, directeur de l'Office du Tourisme du Liban se réjouit : "Ces résultats démontrent que la confiance dans la destination est revenue et laissent présager un record jamais égalé pour cette année 2009."

Les touristes se pressent sur les principaux lieux touristiques du pays, des sites antiques de Baalbeck et Tyr à la corniche de Ras-Beyrouth en passant par le joli petit port phénicien de Byblos.

En ce moment : les Jeux de la Francophonie qui se déroulent jusqu'au 6 octobre 2009 à Beyrouth et Beyrouth capitale mondiale du livre depuis le 23 avril 2009 et jusqu'au 22 avril 2010.

LA VALEUR SURE : LA FRANCE

Chartres et sa cathédrale / D.R
Chartres et sa cathédrale / D.R
La fréquentation des hébergements touristiques en France a progressé de 1% en juillet et août par rapport à la même période en 2008, grâce à une "clientèle française qui sauve la saison".

C'est ce qu'a déclaré récemment le secrétaire d'État au Tourisme, Hervé Novelli. "C'est la bonne nouvelle de la rentrée. Les Français sont encore plus restés en France qu'escompté".

C'est un fait. La destination du moment, c'est la France. Exit les dizaines d'heures d'avion pour s'envoler à l'autre bout du monde.

Ce qui est tendance aujourd'hui c'est de prendre sa voiture, de se concocter son propre circuit, d'opter pour les hébergements se son choix et de partir (re)découvrir la France avec un grand « F ».

Une séjour culturel ? Cap sur la France. Un séjour gastronomique ? Cap sur la France. Un séjour au bord de l'eau ? Cap sur la France encore... L'hexagone offre un patchwork de possibilités pour tous les goûts et tous les budgets.

LES DESTINATIONS DE PLUS EN PLUS PLEBISCITEES

L'Australie séduit de plus en plus de Français / DR
L'Australie séduit de plus en plus de Français / DR
En Australie, les douze derniers mois (juin 2008-juin 2009) auront été marqués par une fréquentation record des Français, avec plus de 89 500 visiteurs, soit une augmentation de plus de 15% par rapport à la période annuelle précédente.

Les Philippines, de leur côté, connaissent une forte hausse sur la période hivernale (nov 08 – avr 09) des ventes de voyages à forfait avec une progression de + 112% et + 44% sur les vols secs vendus par les tours-opérateurs français.

Toujours en Asie, Taiwan poursuit sa progression sur le marché français en clôturant son 1er semestre 2009 en légère augmentation de 1,90%. En 2008, 24 505 visiteurs français se sont rendus à Taiwan en confirmant la France comme 3ème des marchés émetteurs européens.

Abu Dhabi affiche à la fin du premier semestre 2009, d’une hausse de 15% sur les arrivées françaises en comparaison à 2008, une année qui a enregistré 36 715 visiteurs français.

En Amérique, le marché français à Philadelphie a augmenté de 35,5% en 2008 par rapport à 2007, soit 62.000 visiteurs en 2008 contre 40.000 en 2007 (étude d'Econsult Corporation-juillet 2009).

Tous marchés internationaux confondus, l’Etat de Pennsylvanie (+25%) et la ville Philadelphie (+29%) ont respectivement connu la plus forte progression parmi les états et villes des États-Unis en 2008.

MEXIQUE : LES VOYAGEURS PEUVENT Y RETOURNER

Le Mexique reste une destination magique / Jean Da Luz
Le Mexique reste une destination magique / Jean Da Luz
Le Mexique, accuse un recul de 14% sur le premier semestre 2009 par rapport à la même période en 2008. LA faute à la grippe A. Mais, la destination se veut optimiste.

Dans une interview récemment donnée à TourMagazine.fr, Jorge Lombard, directeur du Conseil de promotion touristique du Mexique conseillait aux voyageurs de partir confiants... "le Mexique vous attend les bras ouverts".

Les prix risquent d'ailleurs de devenir de plus en plus attractifs. A surveiller.

LE MAGHREB, LA REPUBLIQUE DOMINICAINE... LES DESTINATIONS DE MASSE

La Tunisie, le Maroc, la République Dominicaine... à l'inverse des destinations que l'on vient de vous citer - et la liste est loin d'être exhaustive - de nombreuses autres destinations ont fait leur chemin et n'ont pour ainsi dire plus rien à prouver.

Elles attirent toujours plus de monde. Hiver comme été, elles font le plein. Peut-être un peu trop au goût de certains.

L'authenticité s'en ressent, les touristes se croisent entre eux et n'ont plus ou peu de contacts avec la population locale. Les marchés sont des "nids à touristes", des quartiers sont réservés aux touristes.

Un tourisme de masse qui plaît à nombre de touristes français comme étrangers, mais qui commence à rebuter une autre frange des voyageurs. Pour eux, ce sont des destinations à oublier.

Ou à revisiter, loin des grands hôtels balnéaires, loin des grands clubs de vacances, sur des sentiers encore authentiques. Car malgré, il en reste. A dénicher dans les guides ou sur TourMagazine.fr !


Lundi 28 Septembre 2009 - 12:41
C. Ex. et A. L.


News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com