Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 16 Avril 2008 - 10:29

Vacances : les Français champions du monde avec 37 jours de congés acquis

Etude Expedia-Harris Interactive®


Expedia reconduit, pour la huitième année consécutive avec Harris Interactive®-Novatris, une étude sur les vacances de la population active internaute à travers 8 pays. Indétrônables, les Français caracolent en tête du classement des vacanciers les plus chanceux et restent les champions absolus sur l'ensemble des pays étudiés. Grande surprise de cette étude, la place des femmes dans les entreprises américaines, la position délicate des salariés anglais, l’intérêt de plus en plus vif des Allemands pour le monde merveilleux des vacances et les Néerlandais, véritables bourreaux de travail.



Vacances : les Français champions du monde avec 37 jours de congés acquis
Pour la 8ème année consécutive, les Français sont les champions du monde des vacances avec 37 jours de congés acquis. C'est ce que révèle une étude(1) menée par Expedia avec Harris Interactive®-Novatris sur les vacances de la population active internaute à travers 8 pays.

Certes, même si les Français mènent la marche et montrent le droit chemin à nos amis européens, ce sont de manière plus générale les Européens du Sud qui bénéficient du climat social le plus favorable : les Italiens, cumulant 33 jours de congés profitent paisiblement de la dolce vita pendant que les Espagnols se dorent au soleil avec 30 jours de congés annuels.

Les autres pays européens sont moins à la fête puisque les Pays Bas sont en dessous de la barre des 30 jours de congés et atteignent difficilement les 28 jours de vacances, même chiffre pour les Autrichiens, suivis des Allemands qui gagnent néanmoins une journée de plus par rapport à l’année dernière avec 27 jours de congés cumulés.

Grands perdants de cette nouvelle édition, les Britanniques qui ferment tristement la marche européenne avec 26 jours de congés.

Côté Outre-Atlantique, les Américains se situent en queue du peloton international des jours de vacances avec seulement 14 jours de congés accordés cette année.

Les Italiens et les Autrichiens, les plus fidèles salariés d’Europe

Près de la moitié des Italiens, des Autrichiens et des Hollandais renonceront cette année à prendre l’intégralité de leurs congés. Derniers entrés au classement, les Italiens, les Autrichiens et les Hollandais semblent être les plus fidèles salariés d’Europe.

Incapables de déconnecter de leurs diverses missions ou contraints à rester pour maintenir le bon fonctionnement des entreprises auxquelles ils appartiennent, ces employés modèles sont près de la moitié à renoncer à leurs acquis sociaux pour le plus grand bien de leurs sociétés. Ainsi, 47% des Italiens, 41% des Autrichiens et grand record, pas moins de 49% des Hollandais passeront une partie de leurs vacances... au bureau.

Loin de montrer les mêmes signes d’attachement à leur travail mais néanmoins toujours plus assidus, les Français seront cette année un peu plus nombreux, 20% cette année contre 19% l’année dernière, à renoncer à prendre l’ensemble de leurs congés acquis.

Quant aux Allemands ils ont en 2008, contrairement aux années passées, plus de facilités que les autres à déculpabiliser et abandonner leur travail l’espace de quelques semaines.

Les Américains (31% en 2008 contre 35% en 2007) et les Britanniques (23% en 2008 contre 24% en 2007) feront eux aussi un effort cette année pour profiter pleinement de leurs vacances et ne pas laisser se perdre un jour de congés.

Enfin, pas de changement pour les Espagnols qui, avec 24% de salariés prêts à tirer un trait sur leurs congés, font quand même partie des Européens les moins retors quand il s’agit de faire cadeau à leur entreprise de quelques jours de vacances.

Les Italiens laisseront s’envoler 6 jours de congés
 
Même les Français, champions des vacances, renoncent à prendre leur dû puisqu’ils cèderont 2 jours de congés en 2008, contre 3 en 2007, 2 en 2006 et 1 en 2005. Ils partiront 35 jours sur les 37 acquis. Les Américains feront comme en 2007 et en 2006 le deuil de 3 jours de congés cette année. Ils partiront 11 jours sur les 14 jours acquis. 

Les Britanniques consentiront à offrir comme en 2007 3 jours de congés à leur employeur. Ils partiront 23 jours sur les 26 jours acquis contre 21 jours pour 24 jours acquis en 2007.

Les Espagnols travaillent beaucoup mais partent beaucoup. Ils renonceront à 4 jours de congés en 2008, contre seulement 2 en 2007 en partant 27 jours sur les 31 jours acquis, soit un jour de moins que l’année dernière.

Les Allemands jouent la carte de l’équilibre et laisseront en 2008 2 jours de congés contre un seul et unique jour de congés en 2007 et 81% n’en lâcheront aucun ! Comme l’année dernière, ils partiront 25 jours sur les 27 jours acquis.

Grands recordmen cette année, les Italiens laisseront s’envoler pas moins de 6 jours de congés cette année. Résultat : pour 33 jours de congés acquis (qui leur vaut la 2ème position du classement), ils ne partiront que 27 jours en vacances cette année.

Les femmes culpabilisent de partir en vacances

Cette année,  aux Etats-Unis, les hommes ont reçu un jour de plus de congés que les femmes de la part de leurs employeurs. Une inégalité tout à fait discutable pour le pays des droits de l’Homme que nous sommes et qui trouve une raison non moins contestable : les salariés masculins seraient 46% à travailler plus de 40 heures par semaine contre « seulement » 27% des femmes.

Les hommes consulteraient également plus souvent leur messagerie électronique pendant les vacances. Contrairement à 2007 où les hommes avaient mauvaise conscience de quitter leur travail, les femmes auraient en 2008 plus tendance à culpabiliser de partir en vacances.

Les Français travaillent plus de 40 heures par semaine ?

52% des salariés français déclarent travailler plus de 40 heures par semaine. Par conséquent, soit les conditions de travail se sont dégradées dans l’Hexagone, obligeant les travailleurs à en faire toujours plus, soit les Français restent fidèles à leur réputation de « moins j’en fais, plus je le dis ».

Alors que 29% des Français préfèrent prendre leur RTT que de pouvoir les racheter, que les 35 heures sont largement rentrées dans les mœurs, on peut sourire de ce paradoxe quelque peu amusant… Alors, info ou intox ? A méditer.

(1) Méthodologie : étude réalisée en ligne pour Expedia par Harris Interactive® entre le 14 mars et le 18 mars 2008 auprès d'échantillons nationaux de 1 617 personnes âgées de 18 ans et plus aux Etats-Unis. L’étude européenne à quant à elle été réalisée entre le 19 et le 28 mars 2008 auprès d'échantillons nationaux de : 506 personnes âgées de 16 ans et plus en Grande-Bretagne, 527 personnes âgées de 16 ans et plus en France, 467 personnes âgées de 16 ans et plus en Allemagne, 578 personnes âgées de 16 ans et plus en Espagne, 588 personnes âgées de 16 ans et plus en Italie, 459 personnes âgées de 16 ans et plus aux Pays-Bas, 579 personnes âgées de 16 ans et plus en Autriche.

Mardi 22 Avril 2008 - 09:35
Rédaction (A.L)

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com