Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 30 Juillet 2012 - 16:00

Vacances d'été : Que faire cet été si l’on reste dans sa ville ?

Du sport aux visites insolites, il n'y a aucune raison de s'ennuyer !


Alors que le mois de juillet se termine et que les aoûtiens se préparent à emboîter le pas des juilletistes, certains Français n’ont pas la chance de pouvoir s’évader de chez eux et de leur quotidien cet été. Cependant pas de panique, la possibilité de découvrir de nouvelles choses en restant dans sa ville existe, tout comme celle de se ressourcer aussi efficacement qu’à des centaines de kilomètres de son domicile. TourMagazine.fr vous propose une sélection d’activités à étrenner dans quelques grandes métropoles françaises.



Si le soleil le veut bien, les Parisiens pourront aussi bronzer en profitant de Paris-Plages / © Jean Da Luz
Si le soleil le veut bien, les Parisiens pourront aussi bronzer en profitant de Paris-Plages / © Jean Da Luz
Au beau milieu de l’été, alors que les vacances à la plage sont celles dont raffolent le plus les Français, certains citadins passent la saison estivale chez eux, dans leur ville.

Des grandes villes qui, souvent vidées de leurs étudiant durant les beaux jours, paraissent peu animées au goût de ceux qui sont restés.

Mais la possibilité de se détendre et de s’évader n’est pas exclue pour autant, même à l’endroit où l’on vit toute l’année.

L’occasion est idéale pour découvrir ou redécouvrir sa cité que l’on croit tant connaître par cœur alors que beaucoup d’anecdotes à son sujet peuvent encore nous être contées.

TourMagazine.fr se propose de vous concocter une petite sélection d’idées pour réussir son été lorsque l’on réside en ville.

A Paris et Lille, ville et plage ne font qu’un

Comme depuis de nombreuses années, les quais de Seine accueillent Paris Plages. Une édition qui se tiendra également au bassin de la Villette cette année en raison de travaux sur certains emplacements habituels.

Quoiqu’il en soit, les Parisiens pourront profiter de ces plages de sable éphémères pour, si la météo le veut, bronzer un peu comme s’ils avaient filé à Santa Monica.

Et pour les plus fanatiques de la Californie et de son cinéma, la salle Saint-Jean de l’Hôtel de Ville propose jusqu’au 25 août une exposition intitulée "Paris vu par Hollywood". Une galerie de photographies, maquettes et extraits de films qui permettront aux locaux de voir la capitale sous un autre angle.

Au Nord du pays, Lille reprend aussi cette idée d’amener le sable aux pieds de ceux qui ne voyagent pas.

Les baigneurs pourront s’essayer à une kyrielle d’activités sportives de plage (beach volley, beach rugby, beach soccer,… ). Le Boulevard de Strasbourg sera "the place to be" à Lille cet été pour profiter d’un mois d’août que d’aucun espère ensoleillé.

Du côté de la gare Saint-Sauveur, les Lillois retrouveront jusqu’au 12 août l’exposition "Sports Factory". Une exposition à jouer mêlant art et sport qui devrait ravir parents et enfants, par exemple à l’idée de grimper sur un mur d’escalade plus artistique que jamais.

Le sport à l’honneur sur le littoral méditerranéen

La "Bonne Mère" veillera sur la pétanque et le festival Massilia Rock cet été à Marseille / © Jean Da Luz
La "Bonne Mère" veillera sur la pétanque et le festival Massilia Rock cet été à Marseille / © Jean Da Luz
En plus d’être trois villes du Sud de la France, Marseille, Nice et Montpellier ont pour point commun de se vouloir sportives cet été.

Fidèle à sa tradition provençale, la première citée se dote d’un boulodrome temporaire sur la place Général de Gaulle, accolée à la Canebière.

Plus qu’une simple partie au détour d’un apéritif, les curieux peuvent recevoir des conseils de la part d’éducateurs diplômés de la Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal (FFPJP), tous les jours de 15h à 20h. Et pour les sportifs qui souhaitent plus d’originalité, la tentation de s’essayer (gratuitement) à la gym suédoise les samedis matin à 10h au parc de Bagatelle se fera sentir.

Hormis le sport, la musique peut être une bonne alternative pour décompresser à Marseille en profitant du festival Massilia Rock (concerts gratuits à l’escale Borély les 3, 4 et 5 août).

Du côté de Nice, les sports de plage sont mis en lumière, et plus particulièrement le beach rugby du 6 au 8 août, mais aussi le beach volley et le sandball, équivalent du "beach handball". Chaque année à Nice, le Cavigal Nice Handball permet aux spectateurs de découvrir ce sport à l’occasion d’un tournoi national quatre jours durant, du 9 au 12 août pour l’année 2012.

A noter également les Prom’Party des 1er, 11 et 15 août sur une Promenade des Anglais partiellement piétonnisée pour l’événement. Un florilège de concerts gratuits s’enchaîneront de 21h30 à 23h30, avec un feu d’artifice final le soir du 15 août.

A Montpellier, le sport devient en revanche un moyen de redécouvrir la ville. Quoi de plus naturel pour cette métropole qui abrite les actuels champions de France de handball et de football, me direz-vous ?

Néanmoins, cette balade n’a guère de rapport avec ses sports collectifs puisqu’il s’agit d’une excursion en canoë-kayak sur le Lez, fleuve traversant la ville. 19€ par adulte pour 2 heures de balade le mercredi soir à 17h, le tout achevé par une collation à la Maison du Lez.

L’été ou comment voir sa ville sous un autre angle

Parmi les visites au programme, les traboules de Lyon livreront leurs secrets aux familles / © Jean Da Luz
Parmi les visites au programme, les traboules de Lyon livreront leurs secrets aux familles / © Jean Da Luz
Point commun à de nombreuses métropoles françaises pendant la saison estivale, les offices de tourisme mettent souvent en place des visites thématiques et originales de leur ville afin de séduire touristes et résidents non partis.

Une solution pour laquelle a largement opté Lyon cette année, avec pléthore de visites insolites au programme.

Les plus sportifs pourraient apprécier la randonnée de 3 heures "de places en parcs", le vendredi 17 août à 10h (12€).

Plus ludiques et conçues pour les familles, la visite guidée vous menant à travers les traboules lyonnaises pour 10€.

Enfin, une face plus sombre de l’histoire de Lyon est proposée sur les traces des malfrats et assassins qui ont fait trembler les murs de la ville au cours d’une visite prévue le 15 août à 10h30 (10€).

Quant à ceux qui souhaitent privilégier activités et loisirs à Lyon et ses alentours, le site MonWeekendàLyon.com devrait certainement leur fournir quelques pistes.

Strasbourg propose également un calendrier très fourni de visites guidées thématiques sur une sélection de sujets aussi vaste que les personnages célèbres strasbourgeois, les secrets des noms de rues ou, comme à Lyon, un itinéraire de place en place.

A 6,80€ la visite, avec l’agenda complet consultable sur le site de l’Office de Tourisme de Strasbourg.

Quelques spectacles gratuits sont aussi à retenir du côté de la capitale alsacienne, dont notamment les "Jeux d’Eaux et de Lumières" tous les soirs d’août à 22h au Basin d’Austerlitz et les "Illuminations de la Cathédrale", spectacle musical tous les soirs à 22h10, à propos desquels vous trouverez plus d'informations sur www.ete.strasbourg.eu.

A cette liste non exhaustive de possibilités s’ajoute bien sûr d’autres options pour vous occuper de manière originale en août, toutes consultables sur les sites des offices de tourisme.

Avec cela, la rédaction de TourMagazine.fr vous souhaite un bel été et de très bonnes vacances !

Lundi 30 Juillet 2012 - 16:00
Benjamin VIDAL



Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com