Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 3 Septembre 2010 - 07:01

Vacances d'été 2010 : un cru meilleur que 2009


Hervé Novelli vient de présenter les premiers chiffres de la saison touristique estivale en France métropolitaine. Ils affichent une progression globale de 5 % toutes clientèles confondues par rapport à juillet et août 2009.



Vacances d'été 2010 : un cru meilleur que 2009
Le bilan dressé mercredi 1er septembre par Hervé Novelli est encore provisoire en raison de l’étalement des vacances qui court maintenant de début juin à fin septembre.

Un phénomène conforté par les grilles de prix "à la baisse" pratiqués en avant et arrière saison ainsi que par le nombre croissant des seniors retraités.

Selon une analyse conjointe des enquêtes Insee hôtels/campings et du baromètre Atout France/TNS Sofres, les nuitées en hébergement marchand ont progressé de 5 % par rapport à 2009 sur les mois de juillet (+ 6 %) et août (+ 4 %), des pourcentages qui permettraient de dépasser les chiffres de l’été 2008.

Meilleure progression pour le marché russe

« L’été 2010 marque pour la France une véritable sortie de crise avec un niveau d’activité supérieur à 2008 » a déclaré le ministre, tout en taclant au passage « les experts autoproclamés qui donnent des statistiques au mois d’août sans appareil statistique probant, approfondi et transparent ».

Les clientèles étrangères sont de retour avec une moyenne de 10 % sur juillet-août.

Cette reprise amorcée dès le mois de mai dernier a été particulièrement forte en juillet sur les marchés lointains tels la Chine ( + 48,2 %), la Russie (+ 54,3 %), l’Amérique Latine (+ 23,6 %).

La clientèle issue du Proche et du Moyen-Orient a progressé de 67 %, les dates du ramadan (à partir du 10 août) ayant favorisé ce mois de juillet.

Les marchés britannique et néerlandais ont en revanche chuté de, respectivement, 5,9 et 3,2 %. Pour la clientèle française, la hausse serait de 3 % sur les 2 mois d’été.

Le label palace bientôt disponible

En termes de types d’hébergements, les Français privilégient les gîtes, chambres d’hôtes, résidences de tourisme et villages de vacances (+ 4 % au global) alors que les étrangers ont privilégié l’hôtellerie, en particulier le haut de gamme (+16,7 % en 4 et 5 étoiles).

La réforme engagée en juillet 2009 pour l’hôtellerie haut de gamme semble porter ses fruits.

La France compte aujourd’hui 93 hôtels 5 * (dont 20 à Paris et 11 pour la seule Courchevel), une montée en gamme qui bénéficie d’une meilleure lisibilité pour les clientèles étrangères face, notamment, à la concurrence italienne et espagnole.

Une nouvelle étude a été lancée afin de définir le label « palace ». Elle sera présentée à Hervé Novelli le 9 septembre. Atout France définira alors les modalités de ce nouveau label. Le ministre souhaite avoir dès le 15 octobre la liste des palaces français.

En juillet, le nombre de nuitées aurait progressé de + 2,2 % (+ 2,5 % pour les clientèles françaises et + 1,6 % pour les étrangères), un chiffre sans doute sauvé par engouement des touristes venus de l’Europe du Sud.

En effet, si les marchés allemande et britannique ont boudé nos campings (en baisse (respectivement - 3,9 % et - 0,9 %) les statistiques Insee conjuguées au baromètre font ressortir des + 13,7 % pour l’Espagne et + 26 % pour l’Italie.

En cette fin d’été 2010 les professionnels, gérants de campings, hôteliers, loueurs de résidences collectives et restaurateurs ont déclaré être confiants dans l’avenir, la palme revenant aux gérants de campings, optimistes à 82 %. Les restaurateurs le sont à 71 % (+ 13 points par rapport à 2009).

Jeudi 2 Septembre 2010 - 16:00
La Rédaction

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com