Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 10 Juillet 2008 - 08:18

Unesco : 27 nouveaux sites sur la liste du patrimoine mondial

12 fortifications Vauban sur la liste


L'UNESCO a inscrit 27 nouveaux sites culturels et naturels sur la Liste du patrimoine mondial. Pour la France, les lagons de Nouvelle-Calédonie : diversité récifale et écosystèmes associés et les fortifications de Vauban font leurs entrées sur la liste.



Saint-Martin-de-Ré Copyright Sites-vauban.org
Saint-Martin-de-Ré Copyright Sites-vauban.org
L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a inscrit 27 nouveaux sites culturels et naturels sur la Liste du patrimoine mondial, lors de la 32ème session du Comité du patrimoine mondial à Québec (Canada), avec pour la première fois des sites situés en Arabie saoudite, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, à Saint Marin et au Vanuatu.

La Liste du patrimoine mondial compte à présent 878 sites, dont 679 sites culturels, 174 sites naturels et 25 sites mixtes répartis dans 145 pays, indique un communiqué de l'agence.

Parmi les nouveaux sites inscrits :

  • Le site archéologique de Al-Hijr (Madain Salih), en Arabie saoudite, est le plus important site conservé de la civilisation des Nabatéens au sud de Pétra (Jordanie), il comporte notamment des tombes monumentales aux façades décorées, datant principalement du 1er siècle avant J.C. au 1er siècle après J.C. Al-Hijr, anciennement appelé Hegra, est un témoignage unique de la civilisation nabatéenne.

    Avec ses 111 tombes monumentales, dont 94 avec des façades décorées, et ses puits, le site est un exemple exceptionnel de la qualité de l'architecture des Nabatéens et de leur maîtrise des techniques hydrauliques.

  • L'ancien site agricole de Kuk, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, comprend 116 ha de marécages dans le sud de l'île de la Nouvelle-Guinée, à 1500 m d'altitude. Des fouilles archéologiques ont révélé que ces marais ont été cultivés presque continuellement depuis 7000, voire 10 000 ans. Le site est un excellent exemple d'évolution des pratiques agricoles à travers les âges depuis la culture sur des buttes jusqu'au drainage des marécages par le creusement de fossés avec des outils en bois.

  • Le centre historique de Saint-Marin et mont Titano (Saint-Marin) couvre 55 hectares et comprend le mont Titano et le centre historique de la cité de Saint-Marin qui remonte à la fondation de la république en tant que cité-État au XIIIème siècle. Saint-Marin est inscrite en tant que témoignage de la continuité d'une république indépendante depuis la période médiévale.

    Le bien constitue un exemple de centre historique encore habité et conservant toutes ses fonctions institutionnelles. Grâce à sa position au sommet du mont Titano, la cité n'a pas été affectée par les transformations urbaines intervenues depuis l'avènement de l'ère industrielle jusqu'à nos jours.

  • Le domaine du chef Roi Mata au Vanuatu consiste en trois sites des îles d'Efate, de Lelepa et d'Artok qui sont associés avec la vie et la mort, aux alentours de 1600 après JC, du dernier détenteur du titre de chef ou Roi Mata dans ce qui est aujourd'hui le centre du Vanuatu.

    Il est étroitement associé aux traditions orales entourant le chef et aux valeurs morales qu'il défendait. Le site reflète la convergence entre la tradition orale et l'archéologie; il témoigne de la persistence des réformes sociales du Roi Mata qui ont mis fin à des conflits qui restent encore d'actualité pour les habitants de la région.

Autres biens culturels inscrits au cours de la 32ème session :

  • Les Cités du style moderne de Berlin (Allemagne)
  • Le Temple de Preah Vihear (Cambodge)
  • Le site des Tulou de Fujian (Chine)
  • La plaine de Stari Grad (Croatie)
  • Le Centre historique de Camagüey (Cuba)
  • Les fortifications de Vauban (France)
  • Les ensembles monastiques arméniens en Iran (Iran)
  • Les lieux saints bahá'is à Haïfa et en Galilée occidentale (Israël)
  • Mantoue et Sabbioneta (Italie)
  • Les forêts sacrées de kaya des Mijikenda (Kenya)
  • Les villes historiques du détroit de Malacca, Melaka et George Town (Malaisie)
  • Le paysage culturel du Morne (Maurice)
  • La ville protégée de San Miguel et le sanctuaire de Jésus de Nazareth d'Atotonilco (Mexique)
  • Les églises en bois de la partie slovaque de la zone des Carpates (Slovaquie)
  • Le chemin de fer rhétique dans le paysage culturel de l'Albula et de la Bernina (Suisse/Italie)

Unesco : 27 nouveaux sites sur la liste du patrimoine mondial
Voici les 14 sites Vauban qui avaient été présentés par le comité français pour être inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial de L'UNESCO. Vous pouvez retrouver tous les détails sur www.sites-vauban.org.

Seulement 12 ont été retenus. Le château de Bazoches (Nièvre) et le fort transformé en citadelle du palais à Belle-Ile-en-Mer (Morbihan) n'ont pas été acceptées.

Jeudi 10 Juillet 2008 - 08:18
La Rédaction (CE)


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com