Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 3 Février 2010 - 19:43

Trains retardés du 31 janvier 2010 : iDTGV dédommage sous forme de bons d'achat


Le 31 janvier 2010, plus d'une dizaine de trains entre Paris, Bordeaux, Toulouse et d'autres villes du sud-ouest ont connu des retards allant jusqu'à cinq heures en raison d'une rupture de caténaire. Si, comme notre journaliste, vous étiez dans l'un des iDTGV retardé vous avez certainement reçu - ou sous peu - un mail de la compagnie offrant un dédommagement sous forme de bons d'achat.



Si vous avez voyagé sur l'iDTGV 2950 le 31 janvier 2010 qui a subi, au même titre que d'autres TGV et iDTGV, plus d'une heure de retard en raison d'une rupture de caténaire, vous avez certainement reçu (ou allez sous peu) recevoir un dédommagement sous forme de bons d'achat à l'adresse email ayant servi à la réservation de votre billet de train.

Ce bon d'achat se présente sous la forme d’une série de 17 chiffres et correspond à un montant de 25% du prix du billet.

Pour en bénéficier, il vous suffit de reporter ces 17 chiffres dans le champ prévu à cet effet lors du paiement de votre future commande (onglet bon d’achat).

Attention toutefois, sur le site iDTGV.fr il est bien préciser que "le bon d'achat iDTGV ne peut pas faire l'objet d'une utilisation après-vente, postérieure à l'achat du titre de transport".

Ainsi, il est recommandé de commander ce(s) bon(s) d'achat simultanément à votre billet. Vous ne pourrez pas non plus en user pour régler des frais d'échange de billet.

A noter également, les bons d'achat ne sont pas utilisables sur le site voyages-sncf.com et TGV Europe, ni auprès du centre d'échange d'iTGV.

Trains retardés du 31 janvier 2010 : iDTGV dédommage sous forme de bons d'achat
Rappel des faits : un problème d'alimentation électrique au sud de Tours a causé de fortes perturbations dimanche 31 janvier 2010 sur les lignes TGV entre Paris et le sud-ouest. Plus d'une dizaine de trains entre Paris, Bordeaux, Toulouse et d'autres villes du sud-ouest ont connu des retards allant jusqu'à quatre heures et un train est arrivé avec plus de cinq heures de retard à Paris-Montparnasse.

Ce qui est dit dans les conditions générales de vente

Pour un retard entre 60 et 119 minutes
En cas de retard en gare d’arrivée se situant entre 60 et 119 minutes par rapport à l'horaire prévu sur le Billet iDTGV et imputable à la SNCF en sa qualité de transporteur, une compensation de 25 % du prix du Billet iDTGV aller simple concerné par le retard (c'est-à-dire du prix payé pour un Parcours aller simple, déduction faite du prix d’éventuels Services Annexes et/ou Suppléments) Vous sera attribuée sous forme de Bon d’Achat envoyé à l’adresse électronique que Vous aurez enregistrée lors de votre Commande

Pour un retard supérieur à 120 minutes
En cas de retard en gare d’arrivée supérieur à 120 minutes par rapport à l'horaire prévu sur le Billet iDTGV et imputable à la SNCF en sa qualité de transporteur, Vous serez dédommagé à hauteur de 50 % du prix du Billet iDTGV aller simple concerné par le retard (c'est-à-dire du prix payé pour un Parcours aller simple, déduction faite du prix d’éventuels Services Annexes et/ou Suppléments) sous forme de Bon d’Achat envoyé à l’adresse électronique que Vous aurez enregistrée lors de votre Commande.

Et dans tous les cas
En aucun cas le retard d’un train en gare d’arrivée ne pourra donner lieu à un quelconque remboursement monétaire (en espèce, par virement bancaire, etc.).

Mercredi 3 Février 2010 - 19:43
A.L


News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com