Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 30 Septembre 2005 - 15:43

Tourisme et Handicaps lance son portail : les sites labellisés accessibles

1200 sites touristiques labellisés en France


Depuis 2001, l'association Tourisme et Handicaps oeuvre pour l'accès aux loisirs et au tourisme des personnes en situation de handicap. Plus qu'une simple structure juridique, Tourisme et Handicaps est avant tout un label national, qui est attribué aux équipements de loisirs et de vacances volontaires pour accueillir les personnes en situation de handicap. L'association vient de lancer son site internet destiné aux professionnels du tourisme mais aussi au grand public...puisqu'il référence les sites labellisés, régions par régions.



Le train à vapeur des Cévennes à Anduze (Gard) labellisé pour les 4 familles de handicaps - Crédit : GHIP
Le train à vapeur des Cévennes à Anduze (Gard) labellisé pour les 4 familles de handicaps - Crédit : GHIP
Fermez les yeux, bouchez vos oreilles ou oubliez vos jambes... que feriez-vous de vos vacances ? C'est à cette question que tente de répondre Tourisme et Handicaps depuis sa création, en 2001. Elle s'investit de plusieurs missions.

''Nous sensibilisons les professionnels du tourisme à l'accès aux vacances et aux loisirs de cette clientèle, au moyen d'enquête, d'études, de formations, d'expertises, de publications et nous mettons en oeuvre et gérons des dispositifs permettant la promotion des politiques d'accès aux vacances et aux loisirs'', explique Annette Masson, président de l'association.

L'association vise plusieurs objectifs pour l'année à venir : '' nous mettons en oeuvre le dispositif du label dans l'ensemble du territoire français afin que toutes les régions soient labellisées, car actuellement il y a des régions comme La Corse ou le Limousin où aucun site n'est labellisé. Notre objectif est d'atteindre 3000 sites labellisés en 2006.''

L'objectif est d'atteindre 3000 sites labellisés en 2006

Pour sensibiliser au mieux les professionnels du tourisme et faire connaître les sites labellisés auprès du grand public, concerné directement ou indirectement par le handicap, l'association a lancé son propre site internet par lequel, vous pouvez accéder, par exemple au site www.franceguide.com qui recense, régions par régions, les lieux touristiques accessibles par la clientèle handicapé.

En outre, chacun des sites dispose d'un label accordé pour un, deux, trois ou quatre handicaps (moteur, visuel, auditif, mental) auquel est associé un pictogramme particulier. ''Le portail informe sur l'actualité de l'association, la liste des structures labellisées, sur les modalités de labellisation. On peut également y télécharger les publications de l'association'' ajoute la présidente.

Toutes les coordonnées des sites labellisés et des contacts, régions par régions se trouvent sur : www.franceguide.com rubrique Tourisme et Handicaps

Renseignements : Association Tourisme et Handicaps au 280, boulevard Saint Germain - 75007 Paris. Tél : 01 44 11 10 41 / Fax : 01 45 55 99 60
E-mail : tourisme.handicaps@club-internet.fr
Site : www.tourisme-handicaps.org

La Basilique St Denis est labellisée pour les handicaps auditifs et mentaux et propose des aménagement pour les autres familles - Crédit : GHIP
La Basilique St Denis est labellisée pour les handicaps auditifs et mentaux et propose des aménagement pour les autres familles - Crédit : GHIP
22 millions de personnes souffrent de déficiences

Une enquête réalisée pour le compte de l'Agence française de l'ingénierie touristique en 2001 a estimé que le nombre de personnes souffrant de déficiences (motrices, sensorielles, intellectuelle..) au sens large, dans la vie quotidienne atteint près de 40% de la population soit 22 millions de personnes (personnes âgées, personnes momentané immobilisées, personne souffrant de déficiences cardiaques, rénales, respiratoires...).

La tranche d'âge la plus représentée correspond aux personnes de 60 ans et plus (74%), suivi des 20-59 ans (26,2%). les déficiences motrices sont dominantes, mais la proportion des personnes ayant des difficultés à se déplacer reste limitée à 25%, le recours à des transports adaptés étant lui-même limité à moins de 3% des personnes. Pour être tout à fait précis, l'OMS estime à 10% de la population française les personnes souffrant de déficiences et d'incapacités.

Vendredi 20 Janvier 2006 - 10:13
Anne LOMBARDO - anne.lombardo@tourmag.com

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com