Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 29 Septembre 2010 - 18:00

Tourisme Gay : Buenos Aires, la capitale gay d’Amérique latine


Le 15 juillet dernier, l’Argentine devenait le premier pays d’Amérique du sud à légaliser le mariage homosexuel. Deux mois plus tard, plusieurs projets touristiques se développent pour faire de Buenos Aires LA capitale gay du continent.



Avenue Corrientes à Buenos Aires / Buenos Aires Turismo
Avenue Corrientes à Buenos Aires / Buenos Aires Turismo
Dans le milieu gay, Buenos Aires est déjà connue pour être un spot "traditionnel", au même titre que Barcelone, Sydney ou Capetown. "Buenos Aires est une ville ouverte, qui accepte toutes les diversités, confie l’Argentin Carlos Melia.

Pour cet agent de voyage spécialisé dans le tourisme gay depuis plus de quinze ans, "la ville a su évoluer, changer d’image au cours des dix dernières années : on est passé de l’image du vieux ghetto gay à un concept plus moderne, de diversité et de mixité".

C’est pour cela que Buenos Aires n’a pas de quartier gay attitré. Si la majeure partie de la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT) réside dans le quartier de Palermo, on trouve aussi plusieurs sites "gay friendly" du côté de San Telmo, dans la vieille ville. Pour l’anecdote, c’est dans ce quartier que se trouve l’Axel Hotel, le plus ancien hôtel gay d’Amérique du sud.

"Si l’on comparait Buenos Aires à Paris, je dirais que Palermo ressemble au quartier du Marais et San Telmo à Montmartre", poursuit Carlos Melia.

Le mariage homosexuel change la donne

Avec la légalisation du mariage gay, le 15 juillet 2010, de nouvelles perspectives se sont ouvertes pour les acteurs du tourisme argentin surtout quand on sait qu’un homosexuel dépense en moyenne 130 euros par jour de vacances, contre 80 euros pour un hétérosexuel.

"Buenos Aires est à la fois la porte d’entrée de l’Argentine et de l’Amérique du sud", précise Carlos Melia. Il faut dire que le pays d’Eva Peron et de Che Guevara est le seul du continent à avoir autorisé le mariage gay, à l’exception de la ville de Mexico.

Alors depuis quelques mois, une cellule du Ministère du Tourisme de Buenos Aires collabore avec des agences de voyage, des associations locales et internationales et des agences de communication spécialisées dans le tourisme gay sur un projet baptisé Buenos Aires Diversa.

Cette opération devrait aboutir à l’élaboration du premier dépliant touristique 100% homosexuel, qui regrouperait toutes les adresses gay friendly de la ville. Mais aussi, et surtout, l’organisation d’événements, tels le Mondial de Football Sudaméricain gay et une Gay Pride à Buenos Aires.

"Nous envisageons même de déposer notre candidature pour accueillir les Gay Games (Jeux Olympiques gay) de 2018 et l’élection de Mister Gay World en 2012", s’enthousiasme Carlos Melia.

A suivre :
- Page 2 : Les lieux gay et gayfriendly à connaître
- Page 3 : Trois questions à Carlos Melia, agent de voyage spécialisé dans le tourisme gay

Jeudi 21 Juillet 2011 - 16:19
Anaïs Borios


Tags : gay friendly

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com