Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 12 Mars 2009 - 22:53

Tax Free : les Russes, tsars du shopping en France

Etude réalisée par Globa Refund


D’après l’étude sur les comportements d'achats des touristes étrangers en France en 2008, présentée jeudi par Global Refund, la Russie et la Chine restent les deux principaux pays utilisateurs de la détaxe suivi du Japon, des Etats-Unis et, nouveau venu dans le top 5, du Brésil.



© Paris Tourist Office - Photographe : Amélie Dupont
© Paris Tourist Office - Photographe : Amélie Dupont
Cette année encore, avec un chiffre d’affaires des biens détaxés estimé à 2 milliards d’euros et un panier moyen de 869 euros, en hausse de 4,2%, la France tient le haut du pavé et reste la première destination touristique au monde pour les accros du shopping détaxé en 2008.

C'est ce que révèle une étude réalisée par Global Refund*, leader mondial des services de détaxe (sous le logo Tax Free).

Nouveau venu : le Brésil

Du côté des acheteurs, les Russes, Chinois et Japonais occupent le premier rang des dépenses de produits détaxés**. Une tendance qui a quelque peu changé par rapport à l'année 2007.

En effet, même si la Chine et la Russie sont toujours les deux principaux pays utilisateurs de la détaxe, les Chinois ont détrôné les Japonais et deviennent les premiers détaxeurs à Paris avec une hausse de leurs achats parisiens de 13,8%.

Les surprises sont venues des Etats-Unis et du Japon. Déjà en décroissance en 2007, l'activité des Etats-Unis a encore fortement diminué en 2008 avec -30,5% de transactions. Quant au Japon, grâce à une hausse des dépenses, au dernier trimestre 2008, la baisse de l’activité des touristes japonais a été moins forte cette année qu’en 2007, où elle avait été de - 25,1% par rapport à 2006.

Nouveau venu dans la top 5 : le Brésil. Celui-ci confirme sa montée en puissance avec une progression de 70% du nombre de transactions en 2 ans. Avec un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros, en 2008, le Brésil rattrape l’Arabie Saoudite.

Particulièrement attirés par les centres commerciaux en périphérie de Paris (7% de leurs détaxes), les Brésiliens, contrairement aux autres pays du top 5, délaissent joaillerie et bagagerie en cuir au profit de la lunetterie et des articles de sport.

Cannes : la plus prisée en PACA

La capitale domine largement tant en chiffre d’affaires (80,6%) qu’en nombre de transactions (76%). Suivent ensuite les Alpes-Maritimes avec 6% des transactions sur le territoire et la Seine-et-Marne (4%) s’expliquant par la présence de Disneyland Paris et de la zone commerciale de Serris (Val d’Europe et La Vallée Village).

Le département des Hauts-de-Seine, et notamment La Défense, concentre 2 % des transactions. Enfin, Monte Carlo, qui attire les touristes dotés d’un très fort pouvoir d’achat, représente 1% des transactions.

En région PACA, Cannes est la ville la plus prisée des touristes avec 35 % des transactions de la région. Elle est suivie de Nice, Monte Carlo, Saint-Tropez et Marseille.

Paris : première capitale d’Europe

La palme d'or des achats détaxés en France revient à Paris. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 6,6% par rapport à 2007, Paris n'a été que légèrement affecté par la crise et reste la capitale du shopping avec presque 800 Mi€ de chiffre d'affaires.

Les arrondissements favoris des touristes étrangers restent le 8ème et le 9ème arrondissement, qui cumulent à eux deux près de 80 % des transactions, réalisées à Paris en 2008.

Ces deux arrondissements comptent de nombreux lieux très prisés par les touristes étrangers comme le boulevard Haussmann, le quartier « Saint-Honoré », Les Champs Elysées ou le quartier « Montaigne » (Montaigne, François 1er, Franklin Roosevelt).

Dans le reste de l’Europe, les grandes capitales du shopping ont vécu cette année de façon très différente. Le chiffre d’affaires de Londres et Munich a connu une croissance à deux chiffres (respectivement + 17% et + 12,5%) alors que celui de Milan n’a progressé que de 2 % et celui de Madrid est resté stable (-0.2%).

*Global Refund, créée en 1980 en Suède, est une société de services administratifs et financiers, dont le métier consiste à prendre en charge le remboursement de la TVA aux touristes non-résidents de l’Union européenne. Elle détient aujourd’hui 80% de parts de marché dans le monde et près de 60% en France, et regroupe sous le logo «Tax Free» l’ensemble de ses prestations liées à la détaxe touristique.
**Pour bénéficier de la détaxe touristique, le touriste doit dépenser plus de 175 € par jour et dans le même magasin. Il doit résider en dehors de l’Union Européenne plus de 6 mois dans l’année et être âgé de plus de 15 ans

Vendredi 13 Mars 2009 - 07:58
Anne Lombardo

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com