Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 7 Août 2013 - 17:15

Taiwan : "Festival des fantômes", évènement riche en émotion et en couleur !


Le nouveau slogan de cette année, « Time for celebration », a pout but de promouvoir les différents lieux touristiques et évènements à ne pas manquer à Taiwan. Parmi ceux là, on compte les festivals religieux, les évènements culturels folkloriques, compétitions sportives et évènements artistiques et artisanaux. Le festival des fantômes est l’un des plus importants à Taiwan.



Selon la tradition, le 7ème mois du calendrier lunaire, c’est le mois consacré aux morts.

Des cérémonies religieuses sont organisées un peu partout sur l’île. Au programme; offrandes, danses, musique, chants des moines et divers rites religieux.

Le festival des fantômes à Keelung est le plus spectaculaire des évènements religieux avec ses lâchés de lanternes sur l’eau, un moment magique ! Cette année, il se tiendra le 10 août.

Cette tradition remonte depuis des milliers d'années et a été transmise de génération en génération.

Selon les croyances taoïstes, le gardien des portes de l’enfer aurait décrété à ce moment de l’année une amnistie par miséricorde toutes les âmes perdues en les relâchant sur terre.

En recevant les offrandes qui leur ont été dédiés, ils pourraient ainsi retrouver leur chemin.

Quant aux croyances bouddhistes, elles proviendraient d’un certain Moginlin, un disciple du Bouddha Sakyamuni, qui serait venu en enfer dans le but de sauver sa mère défunte.

Au 15ème jour du septième mois lunaire, cinq fruits et une centaine autres offrandes ont été offerts dans dix directions à tous les fantômes dans l’univers afin de soulager les souffrances de sa mère en enfer.

Ces deux interprétations font aussi partie des valeurs importantes des traditions chinoises qui sont la patience, la charité et la piété filiale.


Bannières en bambou accrochés tout le long des routes

Le festival des fantômes à Keelung remonte à l’époque de la guerre entre les peuples de Changchow et ceux de Chuanchow provenant de la province de Fukien de la Chine continentale en août 1851.

A l’issue de cette guerre, beaucoup de gens sont morts d’une violence extrême. Depuis, les familles viennent déposer des offrandes pour soulager leurs âmes.

Quelques jours avant le début de ce festival, des lampes, des bannières en bambou sont accrochés tout le long des routes principales, des gares, des temples et centres culturels pour ajouter à cette manifestation, la touche festive.

Ces messages servent à inviter toutes les divinités célestes pour superviser les travaux de cette cérémonie et aussi d’attirer les esprits errants à venir partager les sacrifices qui leur sont offerts.

Au 1er jour du septième mois lunaire, le festival est inauguré par l'ouverture des portes de la tour du temple « Old Venerable ».
Au 12ème jour, les lampes de l’autel principal sont allumées et toute la ville de Keelung est illuminée de toutes les couleurs.
Au 13ème jour, c’est la cérémonie des lanternes.
Au 14ème jour un défilé est organisé pour le lâché des lanternes sur l’eau qui a lieu le 15ème jour, un moment magique ! Au programme : rites sacrificiels et danses cérémoniales.
Enfin au 1er jour du huitième mois lunaire, les portes de la tour se referment, qui clôture le festival.

Plus d’informations (en anglais) sur le site officiel de la ville de Keelung : http://www.klcg.gov.tw/en/05/05_2.jsp

Jeudi 5 Septembre 2013 - 13:31
Caroline Delbecque



Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com