Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 21 Avril 2010 - 13:24

Syndicat des Agences de voyages : "N'annulez pas votre voyage"


Mardi 20 avril 2010, Jean-Pierre Mas, président d'Afat Voyages, est intervenu sur France Info, au nom du Syndicat National des Agents de Voyages. Alors que bien des vacanciers s’interrogent sur l’opportunité de partir en vacances en fin de semaine, J.-P. Mas leur déconseille "vivement" de les annuler.



Syndicat des Agences de voyages : "N'annulez pas votre voyage"
Jean-Pierre Mas : On s’oriente vers une situation qui revient progressivement à la normale.

Dans ce cas, le SNAV (Syndicat national des Agences de Voyages) déconseille les annulations parce que si la situation revient à la normale et si le passager annule son billet d’avion ou son voyage, il sera soumis aux frais d’annulation.

Il ne pourra pas se prévaloir d’une situation exceptionnelle ou de la force majeure.

Le risque d’annuler, c’est de payer des frais élevés, voire de perdre totalement le prix de son voyage.

Ce que nous conseillons, c’est de ne pas annuler les voyages qui sont prévus en fin de semaine et qui risquent fort de pouvoir se réaliser.

Le risque ? Perdre totalement le prix du voyage !

France Info - Mais si des familles veulent néanmoins annuler leurs vacances, est-ce que c’est possible et à qui doivent-elles s’adresser ? b

b[J.-P. Mas
: Si des familles veulent annuler leurs vacances et si ces vacances sont réalisables, c’est-à-dire que les avions partent, elles seront soumises aux frais d’annulation, s’étalant de 75 à 90% du prix de leur voyage qu’elles vont perdre.

En tout état de cause, il faut qu’elles prennent contact avec la société à laquelle elles ont acheté leur voyage (…).

Si elles l’ont acheté sur Internet, elles doivent contacter le site sur lequel elles ont réservé. Si elles l’ont acheté dans une agence de voyages, c’est beaucoup plus simple : elles reviennent vers elle et posent la question de l’annulation et des conséquences que peut avoir cette annulation.

Pour les billets d'avion, c'est plus complexe encore

France Info : Et c’est la même chose pour un simple billet d’avion ?

J.-P. Mas : Pour un billet, la question est plus complexe car il y a des billets remboursables, donc qu’on peut annuler sans frais, et il y en a d’autres qui sont soumis à des conditions et qui ne sont pas remboursables. C’est le professionnel qui a émis le billet d’avion qui pourra le dire.

Si le billet a été acheté il y a deux ou trois mois à tarif réduit, il est probable que l’annulation ne soit pas possible.


France Info : Donc vous ne conseillez pas aux familles de reporter leurs vacances ?

J.-P. Mas : Je déconseille Vivement aux familles qui doivent partir en fin de semaine de reporter ou d’annuler leurs vacances, parce qu’elles devraient supporter les conséquences financières de cette annulation, conséquences qui peuvent être lourdes si le voyage est réalisable, c’est-à-dire si les avions volent normalement.

Intervention recueillie par France Info et retranscrite par TourMaGazine.fr

Mercredi 21 Avril 2010 - 13:25
La rédaction

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com