Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 14 Juin 2007 - 13:44

Sri Lanka : assouplissement des conseils aux voyageurs

SriLankan Airlines s’attend à une reprise


SriLankan Airlines se réjouit des nouvelles recommandations faites par le Ministère des Affaires Etrangères sur son site Internet depuis le 11 juin dernier. Comme par le passé, seules les régions du Nord et de l’Est continuent à être formellement déconseillées.



Depuis fin octobre 2006, le Quai d’Orsay déconseillait aux voyageurs de se rendre au Sri Lanka, ce qui avait amené la majorité des voyagistes à déprogrammer la destination. Désormais les voyagistes et les agences de voyages pourront à nouveau proposer aux français de découvrir ce pays, notamment le célèbre Triangle Culturel.

L'assouplissement des conseils donnés aux voyageurs par le quai d'Orsay ouvre des perspectives encourageantes de relance du tourisme vers le Sri Lanka.

En concordance avec les horaires d'ouverture de l'aéroport international Bandaranaike de Colombo, qui reste fermé entre 21 heures et 5 heures du matin, SriLankan Airlines maintiendra jusqu'à la fin du mois d'octobre les horaires mis en place depuis cette décision prise par les autorités aéroportuaires.

« Nous sommes heureux que cette mise à jour concorde à nouveau avec les recommandations de la majorité des gouvernements européens. Ce changement est le résultat des efforts qui ont été fournis par tous les acteurs proches de ce dossier », a déclaré René-Marc Chikli, Président de l’Association de Tour Opérateurs, lors d’un entretien avec Danny Schepers, Directeur Général de SriLankan Airlines en France, dans un communiqué de presse.

www.srilankan.fr

Conseils aux voyageurs

"En raison de la poursuite des affrontements armés entre les troupes gouvernementales et les séparatistes tamouls, il est formellement déconseillé de se rendre dans les régions au nord de la route A12 qui relie Puttalam à l’Ouest, à Trincomalee, à l’Est, y compris la péninsule de Jaffna et à l’Est du pays dans les districts de Trincomalee, de Batticaloa et toute la partie côtière du district d’Ampara.

Dans le reste du pays et particulièrement dans la capitale Colombo, le risque d’attentat est permanent. Bien que ces attentats ne les aient jusqu’à maintenant jamais délibérément visés, les touristes étrangers peuvent en être les victimes collatérales. Il convient donc de faire preuve de la plus grande vigilance et de se conformer strictement aux consignes de sécurité que les autorités locales peuvent être amenées à imposer à un moment et à un endroit donnés en fonction de leur évaluation de la situation. Il est déconseillé d’emprunter les transports en commun routiers, en ville comme pour les liaisons à l’intérieur du pays, les bus ayant été à plusieurs reprises la cible d’attentats terroristes."


Source Ministère des affaires étrangères
www.diplomatie.gouv.fr

Vendredi 15 Juin 2007 - 08:30
La rédaction (CE)


News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com