Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 5 Juillet 2012 - 10:47

Sécurité routière : la conduite des Français sur autoroute reste préoccupante

59% des automobilistes ne préviennent pas avant de se rabattre


La Société des Autoroutes du Nord et de l’Est de la France (SANEF) vient de publier les résultats de la première enquête sur le comportement des automobilistes français. Un certain nombre de problèmes récurrents en ressort.



A l’aube des grands départs en vacances et des chassés-croisés qui vont rythmer nos weekends estivaux, la SANEF a dévoilé les conclusions de la première enquête consacrée au comportement des Français sur l’autoroute.

Retenu comme terrain d’étude comme étant une zone géographique «neutre» (tracé à 3 voies linéaire et trafic moyen avoisinant la moyenne nationale de 23 000 véhicules par jour et par sens), le tronçon de l’A13 au km 72 entre Caen et Paris a rendu son verdict.

Et bien que le nombre de tués sur autoroute ait diminué de moitié durant ces dix dernières années, la situation reste préoccupante sur plusieurs points.

Des distances de sécurité aux clignotants, la conduite automobile,qui plus est sur autoroute, n'est pas à prendre à la légère, et cette enquête viendra sûrement en rappeler quelques bases trop souvent négligées.

Une mauvaise répartition entre les voies

Premier écueil soulevé : 36% des automobilistes circulent abusivement sur la voie centrale. Une attitude dangereuse qui peut entraîner des dépassements risqués de la part des autres conducteurs, dont certains par la droite.

Si ce chiffre baisse légèrement le weekend (26%), il explose dans des conditions de conduite nocturne, atteignant les 53% (51% le weekend).

Des distances de sécurité négligées

Alors que le temps inter-véhiculaire réglementaire est de 2 secondes, l’enquête démontre qu’1 automobiliste sur 4 ne respecte pas cette consigne.

Un phénomène qui s’aggrave par ailleurs si l’on étudie les voies centrale et de gauche. Sur cette dernière circulent souvent les «véhicules rabatteurs», soit des automobilistes dont la conduite répond au crédo «trop vite / trop près».

Des excès de vitesse toujours présents

Certes, l’étude annonce une moyenne de 127 km/h sur l’ensemble des automobilistes observés, ce qui est plutôt rassurant.

Néanmoins, 37% de l’échantillon étudié roulait au dessus de la limite autorisée des 130 km/h, tandis que le taux de dépassement moyen national est de 25%.

Les clignotants, késako ?

Mesurée pour la première fois, l’utilisation des clignotants laisse à désirer. Si 65% des chauffeurs indiquent leur intention de se déporter, ils sont en revanche 2/3 à se rabattre sans prévenir.

Boudé par les automobilistes, le clignotant semble être le mal aimé des feux du véhicule malgré son utilisation, là encore, obligatoire.

Au final, le tableau n’est pas tout noir. Si certains points restent à améliorer, le combat contre la violence routière est une lutte à long-terme, et les enquêtes actuelles sont bien moins dramatiques que celles du début des années 2000.

Enfin, pour celles et ceux qui envisagent de prendre le volant pour partir en vacances cet été, soyez vigilants, respectez les règles de conduite et surtout bonne route !

Jeudi 5 Juillet 2012 - 10:47
La rédaction



Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com