Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 9 Octobre 2009 - 11:24

Sécurité aérienne : les liquides toujours autant contrôlés à l'aéroport


Instaurées en 2006 après la découverte d'un complot terroriste, les mesures de restrictions des liquides dans les avions sont discutées aujourd'hui à la Commission européenne. Elle devrait annoncer leur maintien avec un léger assouplissement prévu pour 2010.



En Europe,  seuls les flacons ou tubes d'une contenance maximum de 100 ml sont autorisés en cabine / DR
En Europe, seuls les flacons ou tubes d'une contenance maximum de 100 ml sont autorisés en cabine / DR
Embarquer dans un avion avec sa bouteille d'eau ou de vin, les voyageurs ne sont pas prêts de retrouver leurs anciennes habitudes.

Pour une bonne raison : la défaillance de la technologie. Aujourd'hui, aucun scanner ou appareil de haute technologie n'est capable de détecter, de manière fiable, des explosifs dans les liquides sans que le voyageur ait à les retirer de son sac.

"Les progrès de l'industrie pour proposer un équipement de détection capable d'analyser efficacement des liquides pour explosifs se sont avérés beaucoup plus lents que prévus", reconnaît désormais la Commission européenne, dans un document qu'elle présentera vendredi 9 octobre 2009 aux ministres européens des Transports, réunis à Luxembourg.

Et les Etats-Unis ont fait le même constat récemment. Leurs scanners à rayon X dernière génération ne sont pas à 100 % fiables. L'alarme retentit encore beaucoup trop sur des flacons inoffensifs.

Pourtant, les industriels en sont capables. Certains sociétés demandent simplement encore entre un à quatre ans de travaux pour présenter une machine efficace.

Petit assouplissement pour avril 2010

Mais le temps presse, les restrictions concernant les liquides arrivent à expiration en avril 2010.

Petit rappel : les passagers voyageant au départ de l'Europe ne peuvent prendre en cabine que des flacons ou tubes d'une contenance maximum de 100 ml. Des flacons qui doivent tous tenir dans un sac refermable transparent.

Ces mesures de sécurité avaient été mises en place en 2006 après la découverte d'un complot terroriste.

La Commission européenne devrait prolonger ces interdictions en 2010. Mais aussi les assouplir. Les voyageurs en transit dans les aéroports européens pourront conserver les liquides achetés hors du territoire européen, dans les aéroports ou à bord des avions.

Jusqu'à présent, ils devaient les abandonnés avant de prendre une correspondance dans l'Union. Nombre de touristes se sont faits alors piéger.

La Commission européenne veut aussi encourager la recherche. Elle suggérera vendredi 9 octobre 2009 deux dates butoirs pour équiper l'Europe : fin avril 2012 pour les grands aéroports, fin avril 2014 pour tous les aéroports.


Vendredi 9 Octobre 2009 - 11:30
La rédaction

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com