Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 23 Avril 2008 - 08:10

Sécurité aérienne : Continental Airlines sur la réserve...


Après la série de contrôles de l'entretien de certains avions effectuée fin mars par la FAA (Agence fédérale de l'aviation civile américaine), une nouvelle affaire en matière de sécurité aérienne, sans lien avec la précédente, jette un nouveau trouble sur les compagnies aériennes américaines. Selon le Figaro de mardi 22 avril, Continental Airlines aurait atterri à 96 reprises en 2007 à New York avec la jauge de carburant dans le rouge.



Sécurité aérienne : Continental Airlines sur la réserve...
Alors que le tourisme vers les Etats-Unis décollent, ''boosté'' par un euro fort, les compagnies aériennes américaines font depuis la fin mars, les gros titres de la presse. Au cœur des préoccupations : la sécurité.

Après la série d’inspections de la FAA (Agence fédérale de l'aviation civile) effectuée fin mars sur les appareils de plusieurs compagnies aériennes, c’est au tour de Continental Airlines de faire mardi la Une de la presse. Le Figaro a révélé que des Boeing 757 du transporteur traversent régulièrement l'Atlantique sans le niveau de carburant réglementaire.

« À quatre-vingt-seize reprises l'an dernier, les Boeing 757 de la compagnie Continental Airlines ont atterri à New York-Newark en provenance d'Europe avec les jauges des réservoirs dans le rouge. » souligne le quotidien.

Une pratique qui n’est pas sans risque, rappelle le journal, puisqu’en 1990, faute de carburant suffisant, un avion colombien à destination de l'aéroport Kennedy s'était crashé près de New York faisant 73 morts au sol.

Inspections prévues par la FAA fin juin

« (…) Pourtant la réglementation américaine prévoit d'emporter le carburant nécessaire pour assurer le trajet, se dérouter si l'aéroport prévu est indisponible avec une réserve supplémentaire de trente minutes de vol. » (Lire

Parallèlement la FAA n’en a pas fini avec la série d'inspections commencées fin mars. Elles devraient se poursuivrent en juin prochain, selon une dépêche de l’AFP. Des avions pourraient rester une nouvelle fois sur le tarmac. Pour rappel : les contrôles effectués en avril avaient contraint Americain Airlines à annuler plus de 3000 vols en une semaine ! (Lire)

La FAA a renforcé ses contrôles de l'entretien de certains avions depuis que Southwest Airlines a laissé voler 117 Boeing 737 sans les inspections requises de craquelures dans le fuselage. Résultat : la compagnie a dû payer une amende record de 10,2 millions de dollars. Des inspecteurs de l’ Agence fédérale de l'aviation civile américaine avaient fermé les yeux sur les agissements de la compagnie.

Mercredi 23 Avril 2008 - 08:10
Céline EYMERY

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com