Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 16 Juillet 2008 - 11:14

Sécurité Routière : cet été, adoptez les trois réflexes éco-conduite

Une action d’information nationale est mise en place tout l'été


En cette période de grands départs en vacances, Jean-Louis Borloo, Dominique Bussereau, Cécile Petit et Chantal Jouanno invitent les Français à adopter une conduite citoyenne et responsable. Aussi, depuis le 10 juillet 2008 et tout au long de l’été, une action d’information nationale est mise en place afin d’appeler chaque Français à adopter une conduite douce et apaisé autour de trois réflexes "éco-conduite".



Jean-Louis Borloo, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, Dominique Bussereau, secrétaire d'État chargé des Transports, Cécile Petit, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, et Chantal Jouanno, présidente de l'ADEME, incitent les Français à adopter une conduite citoyenne et responsable.

"En cette période de migrations estivales, j’appelle les Français à la plus grande prudence sur les routes et à prendre conscience de l’intérêt de l’éco conduite. Opter pour une conduite apaisée, c’est bien sûr réduire les risques d’accidents, c’est aussi économiser du carburant, donc de l’argent et c’est limiter les émissions de polluants et de gaz à effet de serre", souligne Jean-Louis Borloo, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire.

Les avantages de l’éco-conduite

L'éco-conduite est un comportement de conduite citoyen permettant de réduire le risque d'accidents de la route (de 10 à 15 %), de réduire sa consommation de carburant (jusqu'à 15% d'économie) et de limiter les émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique.

Pour informer les Français des bénéfices d’une conduite douce, Le Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire présente trois conseils forts pour ancrer le réflexe "éco-conduite", illustrés par une identité visuelle : Conduire moins vite, c’est moins d’accidents ; Conduire moins vite, c’est moins de CO2 et Conduire moins vite, c’est moins cher.

Une action de sensibilisation grand public

Aussi, depuis le 10 juillet 2008 et tout au long de l’été, une action d’information nationale est mise en place afin d’appeler chaque Français à adopter une conduite douce et apaisée.

Cette action sera déclinée sur différents supports : un « flyer » recto/verso rappelant les principes de l’éco-conduite et les principaux conseils de sécurité sur la route, un autocollant reprenant l'identité visuelle, une bannière internet sur différents sites tels Bison Futé, des panneaux à messages variables (PMV), des chroniques radio de Jean-Louis Borloo seront diffusés sur les radios autoroutières, une insertion de l'identité visuelle dans l’ensemble des titres de la presse quotidienne régionale ainsi qu'un guide pratique "La voiture", destiné aux conducteurs et propriétaires de voiture afin de leur apporter différents conseils.

Un "éco-calculateur" est également disponible sur www.ademe.fr/eco-deplacements
Pour en savoir plus : www.securite-routiere.gouv.fr

Eco-conduite : les conseils pour limiter l’impact de vos déplacements sur l’environnement

- Vérifiez la pression de vos pneus. Un pneu sous gonflé, c’est du carburant en plus et une tenue de route moins bonne.

- Vérifiez le bon état de votre véhicule. Un véhicule mal entretenu peut entraîner une surconsommation de carburant allant jusqu’à 25 %.

- Supprimez toute charge inutile. Pour consommer moins de carburant, préférez les coffres de toit aux galeries et n’oubliez pas de les démonter après utilisation car ils occasionnent une surconsommation de 10 à 15 %.

- Adoptez une conduite souple. Démarrez en douceur et passez sans attendre le rapport supérieur. Anticipez les ralentissements en utilisant le frein moteur plutôt que la pédale de frein.

- N’hésitez pas à réduire encore votre vitesse. 10 km/h en moins permet d’économiser 3 à 5 litres de carburant et de réduire de 12,5% (soit 12 kg) les émissions de CO2 sur 500 km.

- Coupez le moteur lors d’un arrêt prolongé. Arrêter puis redémarrer votre véhicule permet de consommer moins de carburant que de laisser tourner le moteur au ralenti plus de 20 secondes.

- N’abusez pas de la climatisation. C’est 15% (soit 3,5 kg) de CO2 rejetés en moins sur 100 km. La surconsommation de carburant des véhicules due à la climatisation peut atteindre 6 % sur route et 20 % en ville.


(source ADEME)

Jeudi 17 Juillet 2008 - 07:44
Rédaction (A.L)


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com