Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 6 Novembre 2007 - 09:02

Ryanair : tous les tarifs en TTC dès le mois de janvier

Aucune surcharge fuel sur le prix des billets


Pas de couverture pétrole de mars à octobre 2008, pas de surcharge fuel sur les billets mais l’objectif de faire progresser les ventes de produits annexes pour représenter 20% des revenus, telle est la formule du succès dessinée par Ryanair pour son prochain exercice.



Ryanair : tous les tarifs en TTC dès le mois de janvier
De plus en plus audacieuse, la compagnie low-cost irlandaise.

Alors que le baril de pétrole n’en finit pas de monter, Ryanair fait le pari de ne prendre une couverture pétrole à 65 dollars le baril uniquement pour le dernier trimestre de l’année 2008 (le troisième de son exercice).

« C’est une période de l’année où les tempêtes dans le golfe du Mexique font traditionnellement monter les prix », explique Neil Sorahan, le directeur financier de la compagnie.

A la City, cette décision d’opérer sans assurance sur le fuel a été sanctionnée par une baisse du cours de l’action. Car Ryanair maintient sa philosophie de n’appliquer aucune surcharge fuel sur le prix des billets, coûte que coûte.

Et il faut bien admettre que jusqu’à présent, cela lui a réussit. Pour le premier semestre de son exercice, la compagnie annonce des bénéfices en hausse de 24% à 408 millions d’euros pour un chiffre d’affaires affichant la même progression à 1,55 milliard d’euros.

Si la recette moyenne sur la billetterie accuse une baisse de 1%, les ventes sur les produits annexes (ventes à bord, bagages payants, marge sur les produits hôteliers, etc) ont bondi de 54%. Ces ventes annexes représentent aujourd’hui 16% du chiffre d’affaires total et la compagnie se donne pour objectif d’atteindre 20%.

L’introduction d’une connexion pour les téléphones portables en début d’année prochaine devrait participer à cet objectif.

Les tarifs passeront au TTC

Par passager, la recette moyenne s’élève à 49 euros tandis que le coût moyen supporté par la compagnie se monte actuellement à 43 euros (6 euros pour le poste personnel, 15 euros pour le fuel, 8 euros pour les taxes d’aéroport et 14 euros de frais divers).

Mais le gros changement de la politique commerciale de Ryanair sera la mise en conformité avec la directive européenne stipulant que les tarifs annoncés par les compagnies doivent s’énoncer toutes taxes comprises.

Ryanair : tous les tarifs en TTC dès le mois de janvier
Alors que les autres compagnies ont sauté le pas, Ryanair avait pris le prétexte d’un système de réservation obsolète pour retarder l’échéance. Avec la mise en place d’un nouveau système en janvier prochain, les tarifs annoncés passeront en ttc.

Y aura-t-il un impact sur la clientèle ? La compagnie irlandaise n’en tremble pas. Elle annonce d’ores et déjà passer le cap des 50 millions de passagers à la fin de l’exercice en cours, en mars prochain. Quant aux bénéfices, ils devraient atteindre 470 millions d’euros, en progression de 17% sur l‘exercice précédent.

La compagnie qui compte désormais 23 bases en Europe, va fêter cette semaine le premier anniversaire de son installation à Marseille. Il n’empêche qu’elle reste peu présente en France.

Alors que la clientèle anglo-saxonne représente 40 % des passagers, la clientèle française arrive péniblement à 10%. Autant dire que Ryanair ne va pas s’arrêter à une base unique dans l’Hexagone…

Mardi 6 Novembre 2007 - 14:41
Geneviève BIEGANOWSKI

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com