Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 20 Octobre 2009 - 08:18

Roissy-Charles de Gaulle : une empreinte digitale suffira pour passer la frontière


A partir du 16 novembre, l'aéroport parisien Roissy-Charles de Gaulle utilisera le système Parafes. Lancé lundi 19 octobre 2009 par le ministre de l'Immigration, Eric Besson, il permettra de passer la frontière grâce à la reconnaissance digitale.



/Aéroports de Paris
/Aéroports de Paris
"Un système des plus simples qui permettra de passer la frontière en quelques secondes", c'est la présentation sommaire du dispositif Parafes.

Lancé lundi 19 octobre 2009 par le ministre de l'Immigration, Eric Besson, il permettra de passer la frontière grâce à la reconnaissance digitale.

Le passager ne passe plus devant un policier avec son passeport mais dans un sas.

"Il suffit au passager de passer son passeport sur une borne à l'entrée du sas, la porte s'ouvre. Une fois dans le sas, il passe un de ses doigt sur le scanner et l'autre porte du sas s'ouvre", précise Stéphane Bittan, chef adjoint à la mission nouvelle technologie de la direction centrale.

Dans un premier temps, six sas seront ouverts à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Mais d'ici à la fin de l'année, une quinzaine de sas devraient voir le jour. A terme, ce sera l'ensemble des aéroports français qui en seront équipés.

Bientôt dans tous les aéroports français

Roissy-Charles de Gaulle : une empreinte digitale suffira pour passer la frontière
"L'intérêt est double. D'abord il facilite le passage des voyageurs. Ensuite, cela nous aide à déjouer le piège des filières de faux passeports", a expliqué, le ministre Eric Besson à la presse.

Pour pouvoir utiliser le dispositif, les voyageurs devront s'inscrire sur une base de données nationale dans un espace réservé à cet effet à l'aéroport, en présence d'un policier de la PAF (police aux frontières). L'inscription sera valable pour cinq ans.

Et c'est lors de cette inscription que les empreintes digitales seront enregistrées.

Parafes s'adresse à tous les citoyens de l'Union européenne, ressortissants de l'espace économique européen ou de la Confédération suisse, agés de plus de 18 ans.

Un dispositif qui en rejoint d'autres. Le Portugal, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas ou encore l'Allemagne ont adopté des systèmes similaires.


Mardi 20 Octobre 2009 - 11:34
La rédaction


News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com