Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 4 Janvier 2011 - 11:44

Retard train de nuit Strasbourg - Port Bou : la faute du conducteur


La SNCF vient de révéler les raisons du retard de 13 heures, le 27 décembre 2010, du train de nuit reliant Strasbourg à Port Bou/Nice. C'est avant tout un "défaut de relève du conducteur". Celui-ci n'est pas venu à l'heure et a fait patienter pendant 7 heures, les 600 passagers du train en gare de Belfort.



Plus de treize heures de retard... pour un conducteur absent. C'est la première raison qu'a évoqué la SNCF, mardi 4 janvier 2010 avant de rendre son rapport sur l'affaire du train de nuit Strasbourg-Port Bou/Nice. Le 26 décembre 2010 le train part à l'heure de Strasbourg en fin de soirée mais n'arrivera à sa destination finale 24 heures après.

C'est avant tout un "défaut de relève du conducteur", a déclaré ce matin Barbara Dalibard, directrice générale SNCF Voyages. Celui-ci n'est pas venu à l'heure et a fait patienter pendant 7 heures, les 600 passagers du train en gare de Belfort.

La SNCF parle d'un dysfonctionnement "pas acceptable".

"Le train s'est retrouvé à Belfort sans la relève: c'est quelque chose de très exceptionnel, de pas acceptable" qui a conduit la direction à "renouveler toutes les consignes" aux équipes "pour s'assurer que ça ne se reproduise pas", a précisé la responsable.

Dans son rapport, la SNCF estime que l'annulation du train aurait été la meilleure solution.

Après ce premier incident, s'ajoutent les pannes d'un TER sur la voie et de la locomotive du train elle-même.

Mardi 4 Janvier 2011 - 11:49
la rédaction


News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com