Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 17 Février 2010 - 10:06

Retard SNCF : victime d'un retard de 7 heures, une passagère attaque la SNCF


Victime d'un retard de 7 heures, le lundi 8 février 2010, une Lyonnaise a décidé de porter plainte contre la SNCF. Elle invoque un décret de 1983 qui contraint la SNCF à une obligation de ponctualité.



Elle a décidé d'attaquer la SNCF. Lundi 8 février 2010, une jeune Lyonnaise ne se doutait pas que son voyage à Paris allait tourner au cauchemar. Partie à 8 heures de Lyon, elle devait arriver à Paris à 10 heures. Finalement, elle descend du TGV sept heures plus tard, à 17 heures.

Acupunctrice à Lyon, cette jeune femme de 33 ans a également une partie de sa clientèle à Paris. Ce jour-là, elle devait recevoir 12 personnes. Ces 7 heures de retards lui auraient coûté plus de 1 000 euros de perte sur son chiffre d'affaire.

Une perte qu'elle compte bien faire valoir devant le tribunal de grande instance de Paris. Elle a assigné la SNCF pour "défaillance contractuelle". Et veut se faire rembourser.

Son avocat veut s'appuyer sur le décret du 13 septembre 1983. Celui-ci dote la SNCF "d'une obligation de ponctualité".

La plaignante réclame également 3 000 euros de dommages et intérêt à la SNCF pour le "préjudice moral".

Mercredi 17 Février 2010 - 10:06
la rédaction


News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com