Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 30 Janvier 2008 - 08:41

République Dominicaine : le carnaval de toutes les cultures

Dossier spécial 'Les plus beaux carnavals de monde...'


Dans la série "les plus beaux carnavals du monde", Tourmagazine.fr vous emmène cette fois-ci aux Antilles et plus particulièrement en République Dominicaine où le carnaval constitue l’événement culturel le plus important de l’année.



Le Carnaval de République Dominicaine est une véritable expression de la joie populaire où se mêlent des croyances empruntées au Christianisme mais aussi des traditions plus païennes résultant du métissage des populations. Sous les masques souvent satiriques, de couleurs éclatantes, le peuple dominicain exprime sa créativité dans toutes les disciplines.

Tous les samedis et dimanches de février ainsi que les deux premiers dimanches de mars, le carnaval s’invite un peu partout dans le pays de La Vega, à Saint Domingue en passant par Montecristi, Puerto Plata, Salcedo, Santiago, Bonao, Rio San Juan, Cotui, San Pedro de Macoris. Suivant l’histoire de la ville, sa situation géographique et ses traditions, le carnaval s’anime sous l’impulsion de personnages costumés très différents, reflet incontestable de la richesse culturelle et artistique de l’île…

Carnaval de La Vega

D’après certains historiens, les premières manifestations de carnaval dans l’île eurent lieu en février 1520, à l’occasion de la visite de Don Fray Bartolomé de las Casas sur les ruines actuelles de La Vega. On dit que les habitants de la Vega Vieja se déguisaient en maures et en chrétiens et organisaient des fêtes qui sont à l’origine des célébrations d’aujourd’hui.

Pendant des années, le carnaval resta une expression principalement hispanique, symbolisée par une théâtralisation expressive, la danse des rubans et ses Diablos Cojuelos (Les Diables Boîteux), habillés simplement de couleur rouge, jaune, verte avec des masques représentant le diable médiéval, à figure humaine et méphistophélique, avec ses deux cornes frontales classiques, ses grandes oreilles et sa bouche ouverte découvrant ses dents, entourée d’une barbe de cuir plus tardivement.

Chaque dimanche du mois de février dans la soirée, les Diablos Cojuelos sortent dans la rue armés de vessie de taureau, frappant tout ceux qui osent descendre dans la rue mais respectant ceux qui restent sur le trottoir ou sur le bord de la chaussée.. C’est également dans ce parc que les festivités s’achèvent avec un défilé de plus de 80 groupes de carnavaliers. A l’aspect très pittoresque, hérité de son passé de colonie, s’est ajoutée une influence « afro » apportée par les migrations cubaines et les populations des quartiers populaires de la Vega. Actuellement, le carnaval de La Vega est l’événement culturel le plus important de cette ville qui porte le nom de la vallée fertile qui la fait vivre.

Carnaval de Santo Domingo

D’après les informations existantes, il existait, avant 1520, un carnaval dans la ville de Santo Domingo, déclarée Patrimoine culturel de l’humanité par l’ Unesco. Si les carnavals de Santiago et de la Vega sont les plus intéressants en terme de tradition et de popularité, le carnaval de Santo Domingo reste le centre des activités officielles. Au cours de ces dernières années le carnaval s’est transformé, tenant compte des changements sociaux, économiques, politiques de la ville où le peuple a su prendre une place fondamentale.

Tandis que les clubs privés jouent un carnaval pour les élites européanisées, le Parc Enriquillo se convertit en centre du carnaval populaire où se retrouve une grande quantité de personnages comme Califa, Los Indios, Los Africanos, Los Ali Baba, bientôt rejoints par los Diablos Cojuelos, arrivés par le métissage de la population.

Le centre des festivités est la large avenue George Washington, le Malecon, sur la jetée. Des places s’organisent avec un grand nombre d’événements et le quartier se transforme en une énorme fête qui dure plusieurs semaines.

Calendrier

Bonao : 23 Février
La Vega : 27 février et tous les dimanches de février
Saint Domingue: 2 mars
Punta Cana : 8 Mars
La Romana : 9 Mars
Puerto Plata : 29 mars
Santiago : 30 mars et tous les dimanches de février


Pour en savoir plus et préparer votre séjour : www.godominicanrepublic.com

Mercredi 30 Janvier 2008 - 08:41
Rédaction (A.L)


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com