Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 23 Août 2007 - 08:39

Pérou : après le tremblement de terre, la situation revient à la normale

Le trafic aérien a retrouvé une activité normale


Le mercredi 15 août dernier, un tremblement de terre de 7,7 sur l'échelle de Richter a frappé la région d'Ica au Pérou, faisant au moins 540 morts, un millier de blessés et 170 000 sinistrés selon le dernier bilan provisoire de la Défense civile. Une semaine après, la Commission de Promotion du Pérou fait le point sur la situation qui revient peu à peu à la normale.



Après le tremblement de terre d'une magnitude de 7,7 sur l’échelle de Richter qui a frappé mercredi 15 août dernier la région d’Ica au Pérou, à 300 kilomètres au sud de Lima, le sentiment d’inquiétude cède peu à peu sa place à l’attention portée aux victimes et aux efforts fournis pour rétablir le pays, précise un communiqué du la Commission de Promotion du Pérou.  

Fermeture de plusieurs établissements hôteliers

Les principaux dégâts se concentrent sur la côte sud du pays, à Pisco, Paracas, Chincha et Cañete, situés à 60 kilomètres de l’épicentre du séisme. Le président de la République du Pérou, Alan García Pérez, a annoncé lors d’une conférence de presse à Pisco que son gouvernement préparait un plan de reconstruction de la ville portuaire, où 85 % des maisons sont perdues.

Selon les indications d’Iperú, le service d’Information et d’Attention au Touriste de PromPerú, l’infrastructure hôtelière de ces localités a souffert des dommages considérables, occasionnant la fermeture de plusieurs établissements. Cependant les touristes logés dans cette zone n’ont pas été touchés directement et furent évacués rapidement à Lima. L’objectif du gouvernement péruvien est de recouvrer le plus rapidement possible le fonctionnement des services basiques d’eau, d’égouts et d’électricité ainsi que le dégagement des voies terrestres de la côte sud.

La Carretera Central qui unit Lima à la région de Junín (sierra centrale) est utilisable, tandis que le nettoyage de la route Los Libertadores reliant Pisco à Ayacucho et Huancavelica (Cordillère) continue d’être effectué au plus vite. Des travaux sont actuellement réalisés pour rendre possible le fonctionnement normal de la Panaméricaine Sud.

Trafic aérien revenu à la normale

Concernant le trafic aérien de l’aéroport international Jorge Chávez, celui-ci a rapidement retrouvé une activité normale tant pour les vols internationaux que nationaux. Selon l’Institut National de la Culture (INC), les fameuses lignes de Nasca, l’un des points d’attraction touristique majeur dans la région d’Ica, n’ont pas été affectées par le tremblement de terre, et les compagnies continuent d’opérer le survol des géoglyphes. 

Cusco, Puno, Arequipa, Trujillo, Chiclayo et l’Amazonie, zones de haute concentration touristique, n’ont subi aucun dégât direct et les activités s’y déroulent en toute normalité. 

L’association des tour-opérateurs (Ceto) précise qu’à ce jour aucun des clients des TO sur place n’a été touché directement par le tremblement de terre. Les départs pour le Pérou sont maintenus, mais avec quelques modifications : tous les programmes sont réaménagés de façon à éviter les zones touchées par le séisme. 

Iperú fournit aux touristes sur place des informations sur la situation du pays suite au tremblement de terre, par téléphone grâce à sa centrale ouverte 24/24 heures au (+511) 574-8000, et par courrier électronique : iperu@promperu.gob.pe

Iperú propose aux entreprises et associations du secteur touristique international qui souhaitent collaborer par une aide financière d’utiliser les comptes suivants :

Banque : Banco de Crédito del Perú
Compte :193-1586951-1-16 (dollars)
SWIFT : BCPLPEPL
Nom : CARITAS DEL PERU

Banque : Banco Scotiabank del Perú
Compte : 0003022500 (dollars)
SWIFT : BSUDPEPL
Nom : CARITAS DEL PERU

Jeudi 23 Août 2007 - 08:41
Rédaction (A.L)

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com