Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 14 Décembre 2009 - 09:15

Paris : le Nautic tient le cap !

le salon nautique de Paris a fermé ses portes hier


Le Nautic a fermé ses portes dimanche 13 décembre après une escale de près de 10 jours Porte de Versailles à Paris. L'industrie nautique ballotée en 2009 par la crise tient bon la barre. Cette année, le salon a fait une large place aux énergies vertes. Tour d'horizon des tendances.



Paris : le Nautic tient le cap !
"Alors que l’année a été difficile pour l’univers nautique, le Salon 2009 a été une très bonne édition, confirmant que le cap pris en 2008 est le bon," tel était le discours tenu samedi par les organisateurs, lors d'un pré-bilan à la veille de la fermeture du Salon nautique de Paris.

En 2009, il fallait avoir le pied marin, l'industrie nautique, comme le tourisme n'est pas passée au travers des mailles du filet de la crise.

Pour autant, le monde de la mer n'a pas dit son dernier mot, prêt à se retrousser les manches pour affronter les tempêtes, à l'image d'un Popeye décidé et prêt a en découdre, vedette de l'affiche 2009.

Cette année, changement de cap donc, pour faire face à une conjoncture difficile, avec une surface d'exposition réduite et la disparition des halls 6, 5 et 3.

Conséquences dans les allées du salon : place à la sobriété avec des stands réduits, moins d'animations et absence notamment des bassins de démonstration dans le secteur "glisse", prisés pourtant des jeunes .

Le vert se mêle au bleu en 2009

Le Zéphyr 570 de Naviwatt
Le Zéphyr 570 de Naviwatt
Pour autant, le rendez-vous parisien, reste pour les passionnés de la mer, le lieu des découvertes des dernières nouveautés et des dernières innovations. Et cette année, la tendance bleu s'est mélé au vert.

L'écologie a en effet pris la mer sur cette édition 2009. Le Zéphyr 570 de Naviwatt, bateau électrique a notamment partagé l'affiche avec l'Aequus Boats, bateau solaire sans permis et transportable.

Les équipementiers ont aussi joué la carte écolo. Moteurs hybrides ou entièrement électriques, produits d'entretien vert, panneaux solaires et éoliennes trouvent désormais de plus en plus leur place à bord des navires.

Innovations également du côté des voiliers avec le trimaran Dragonfly 28, nouveauté 2009 chez le constructeur Quorning Boats qui a la possibilité de replier ses flotteurs le rendant ainsi plus facilement transportable.

le Stand Up Paddle se fait une place au soleil

Le trimaran Dragonfly 28
Le trimaran Dragonfly 28
Outre les navires, le salon est également l'occasion de découvrir les dernières tendances en matière de glisse. Nouveaux équipements mais aussi nouvelles pratiques.

Cette année, les sports de rames ont notamment la cote. Canoë, pirogue, kayak... séduisent de plus en plus d'adeptes. Il faut dire qu'à chaque plan d'eau il y a son embarcation : mer, rivière, lac, le tout décliné en version sportive, balade ou pêche.

Ceux qui habitent près des côtes françaises, ont sans doute d'ores et déjà aperçu ces silhouettes fines qui semblent marcher sur l'eau à l'aide d'un grande rame ?

Il s'agit du Stand Up Paddle. A côté, des kite-surfs, planches à voile et autre surfs, cette activité se fait peu à peu une place au soleil.

Qu'est ce que ? Il s'agit d'un gros flotteur similaire à un long board sur lequel on se tient debout et que l'on propulse avec une rame. Ce sport qui envahit désormais les plages hexagonales vient d'Hawaï et de Polynésie.
Et ce n'est pas nouveau : Les Beach Boys s'en servaient dans les années 50 pour surveiller les plages.

Les vacances en voiliers ça vous tente ?

Stand Up Paddle / DR
Stand Up Paddle / DR
Enfin le Nautic permet aux visiteurs de réserver leurs prochaines vacances. Là aussi il y en avait pour tous les goûts et tous les budgets. De nombreuses destinations étrangères : Turquie, Brésil, Caraïbes n'ont pas raté le rendez-vous. Idem pour les régions françaises : Bretagne, Manche, Vendée, Corse avaient fait le déplacement porte de Versailles.

Les navigateurs émérites auront choisi la location de voiliers ou de catamarans sans skipper, en Méditerranée, ou encore aux Caraïbes.

Pour les autres, moins aguerris et non moins aventuriers, les loueurs proposent des séjours sur bateaux habitables en louant une cabine ou en privatisant l'ensemble du bateau avec skipper.

Enfin, les balades en péniche sur les canaux de France ou européens auront séduit les marins d'eau douce.


Lundi 14 Décembre 2009 - 10:45
C.E.


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com