Jeudi 31 Juillet


Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 27 Avril 2009 - 08:02

Opodo : "il y aura des opportunités à saisir pour l'été, même au dernier moment"

Petra Friedmann, Directrice Générale d’Opodo France


A l'heure où le pouvoir d'achat est en baisse et le désir d'évasion renforcé, les consommateurs tendent à se tourner, de plus en plus, vers internet pour préparer et réserver leurs séjours. Cependant, tous les foyers ne sont pas logés à la même enseigne : les classes moyennes sont les principales victimes de la crise des vacances. C'est ce que nous enseigne Petra Friedmann, Directrice Générale d'Opodo France, invitée cette semaine de notre rubrique Interview People.



TourMaGazine.fr - Dans cette période de crise, quelles sont les grandes tendances qui se dessinent ?

Petra Friedmann -
"Dans cette période où le pouvoir d'achat est sous-pression, le consommateur se tourne de plus en plus vers internet pour préparer et réserver ses voyages.

Il comparent plus et est devenu un véritable expert du voyage ! Internet est un média complet qui permet de trouver des informations plus complètes que celles obtenues en agence de voyage. En outre, l'internaute est libre de choisir et de composer son séjour comme bon lui semble.

Il peut faire plus, acheter des prestations plus flexibles, tout en disposant d'un budget moindre. Le client a tendance a dépackagé son voyage pour payer en plusieurs fois et optimiser son budget vacances."

TourMagazine.fr - Pensez-vous qu’internet continuera à jouer un grand rôle dans la préparation et la réservation des vacances ?

Petra Friedmann -
"L'engouement pour internet n'est pas seulement une réponse à la crise, c'est une vrai tendance de fond que nous observons depuis quelques années déjà.

Notre dernier baromètre* a notamment révélé que 70% des français préparent leurs vacances sur internet et que deux tiers d'entre eux les réservent également.

La possibilité de se connecter au moment où on le souhaite, sans avoir à se déplacer, comparer les prestations et les prix, constituent pour les Français les 3 atouts majeurs d'internet;"

TourMaGazine.fr - Quelles sont les types de séjours et les destinations qui connaissent le plus de succès ?

Petra Friedmann -
"La Tunisie, le Maroc, la Turquie et l'Egypte restent toujours en tête des destinations qui connaissent le plus de succès.

Il y a un renouveau, par contre, pour le départs en France et pour le camping. En avril, certains étaient plein à craquer. Le camping permet d'optimiser son budget vacances, et en plus c'est du tourisme vert."

TourMagazine.fr - En cette veille de pont, quel bilan pouvez-vous tirer ? Comment s’annonce la saison estivale ?

Petra Friedmann -
"Pour les ponts, les courts séjours vers les villes européennes et les week-ends en France ont la côte. Nous avons sur ces séjours des taux de croissance à deux chiffres et les réservations en ligne continuent.

Sur l'été, il y a une forte demande sur les billets d'avion, les voyages sur mesure et les campings. Inversement, là où l'on voit un attentisme, ce sont sur les forfaits clés en mains.

Mais vue la tendance, il y aura des réservations encore plus de dernières minutes. Ce qui signifie qu'il y aura des opportunités à saisir pour l'été, même au dernier moment."

Opodo : "il y aura des opportunités à saisir pour l'été, même au dernier moment"
TourMagazine.fr - Les français sont-ils tous égaux face aux vacances ?

Petra Friedmann -
"Pas du tout. Toutes les personnes n'arrivent pas à partir ! Les classes moyennes sont les principales victimes de la crise des vacances. La baisse globale du taux de départ en vacances en 2008 touche essentiellement les Français de la classe moyenne.

Pour les foyers aux revenus situés entre 1900 et 3000 euros, le décrochage est sévère en 2008 avec un taux de départ de 66%, contre 71% en 2007, alors qu’il était stable les années précédentes. La catégorie de foyers aux revenus situés entre entre 1200 et 1900 euros, poursuit sa baisse continue depuis 5 ans puisque son taux de départ atteint 47% en 2008 alors qu’il était de 63% en 2004.

Il semble que la crise renforce le désir d’évasion et le besoin de changer d’air. Les Français les moins impactés financièrement par la crise ont les moyens d’étancher ce besoin et ne s’en sont pas privés.

Cela semble plus inquiétant pour les classes moyennes : ceux dans la tranche moyenne supérieure pourront peut-être rebondir une fois la crise économique passée mais la classe moyenne inférieure semble durablement touchée."

TourMagazine.fr - Comment envisagez-vous l'année 2009 ?

Petra Friedmann -
"Aujourd'hui, personne n'a de visibilité sur 2009. Je pense que cette crise n'est pas de courte de durée et le tourisme va en subir longtemps les effets.

Je reste optimiste car internet offre la possibilité d'optimiser son budget vacances alors, pour les acteurs du tourisme en ligne, la crise sera certainement atténuée.

Opodo va continuer à aider le consommateur dans l'optimisation de son budget en proposant par exemple, la garantie du prix le moins cher, des bons de réductions ou encore la possibilité de payer 3 fois sans frais. On essaie d'être toujours plus imaginatifs."


*Baromètre Opodo réalisé par le Cabinet Raffour Interactif

Mercredi 20 Avril 2011 - 14:28
Propos recueillis par Anne Lombardo



Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination



SUIVEZ NOUS











Voyager en photos   Voyager en vidéos

Choisissez votre destination
Carte du monde Canada Etats-Unis Amérique Centrale Amérique du Sud Afrique Australie, Nouvelle-Zélande et Pacifique Moyen-Orient Asie France Caraïbes République Dominicaine Europe Europe Maldives Seychelles Ile Maurice









RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com