Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 21 Décembre 2009 - 07:40

Nous avons testé pour vous... le TGV Lyria sur Genève

Vous ne pourrez plus dire que les Suisses sont lents !


Le TGV franco-suisse Lyria met Genève à 3h20 de Paris, bientôt à 3h05, et s’ouvre l’hiver sur les gares des principales stations de ski helvétiques. A des tarifs plutôt compétitifs en s’y prenant tôt et dans un confort que nous avons voulu tester.



© Lyria/Fabrique d'images - Guy Perrenoud.
© Lyria/Fabrique d'images - Guy Perrenoud.
De la place pour les jambes et les bagages

Ici point de fioritures de grand couturier qui bloquent les genoux ou réduisent l’espace bagages sous des couleurs flamboyantes.

Nous entrons en Suisse confortablement assis, jambes allongées, le journal du jour (offert en 1re classe) étalé sur une tablette de belle capacité, et les reins bien calés par un dossier inclinable.

La suspension est performante, au risque même de provoquer un léger mal de mer à très grande vitesse chez votre serviteur.
 
Grande vitesse et services sont au menu

On ne perd pas de temps. Depuis la Gare de Lyon, 3h40 pour Lausanne quatre fois par jour, 4h38 pour Berne via Neufchâtel, 3h20 pour Genève sept fois par jour et bientôt, à partir de juillet 2010, 3h05 neuf fois par jour.

Depuis la gare de l’Est, 3h27 pour Bâle et 4h36 pour Zurich, cinq fois par jour. Avec bien sûr des arrivées en centres villes.

A bord, le bar est grand ouvert pour toutes les faims. En 1re, la restauration se fait à la place et sa pré-réservation vous fait bénéficier d’une remise de 10%. Une boisson est offerte et une prise électrique individuelle est disponible sur les TGV duplex.

Sauf pour Genève, les contrôles douaniers sont faits à bord et économisent les files d’attente à l’arrivée.

Une nouveauté : chacun peut désormais consulter ces horaires sur son téléphone GPRS via tgv-lyria.mobi.

Ces bons et plutôt loyaux services ont consolidé la progression de la société en 2008. La filiale (à 74%) de la SNCF a annoncé une augmentation de 10% en trafic et de 16,6% en CA.

Soit 3.8 millions de passagers plutôt satisfaits (à 91% selon une source BVA) dont 42% à destination de Genève.

Le Lyria des Neiges, pour rester écolo de Gstaad à Zermatt

© EXPILLY- Lyria
© EXPILLY- Lyria
Depuis le 18 décembre et jusqu’au 28 mars, les rames desservent les Alpes vaudoises et valaisannes, de Lausanne à Brig tous les week-ends (vendredi, samedi et dimanche).

De courtes correspondance en bus ou en train permettent de rejoindre ensuite les stations comme Crans-Montana, Verbier, Leysin ou Villars, sans fatigue ni énervement et sans pollution routière.

De même, pourquoi ne pas se rendre dans les stations de Haute-Savoie, comme Avoriaz ou Morzine, depuis Genève ?

C’est le moment de penser petits prix

Acheté 60 jours avant le départ, c’est-à-dire juste à temps pour les vacances de février, le billet Piccolissimo en 2e classe est proposé en ce moment à 20 euros l’aller simple sur Genève et Bâle.

Et le Piccolo, en vente 30 jours avant le départ, à partir de 25 euros sur toutes les destinations, ou 53 € en 1re classe. Les tarifs Loisir, Jeune et Senior sont bien entendu applicables dans les autres cas.

De plus en plus grande vitesse, le TGV offre une alternative séduisante à l'aérien vers la Suisse. Dans son sillage, Genève pourrait ainsi devenir une destination de week-end au même titre qu'Amsterdam ou Londres.

Renseignements et réservations sur www.tgv-lyria.com

Jeudi 28 Avril 2011 - 12:25
Aline Pontallier



Compagnies aériennes | Train






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com