Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 20 Septembre 2005 - 13:15

Noix de Grenoble : vous semiez ? Et bien récoltez maintenant !

dans le Pays Sud-Grésivaudan


Aujourd'hui c'est le coup d'envoi officiel de la récolte des Noix de Grenoble, dans le Sud-Grésivaudan (entre Lyon, Valence et Grenoble) et le cru 2005 s'annonce excellent : le Comité Interprofessionnel de la Noix de Grenoble (CING) prévoit ''une des meilleures récoltes depuis plusieurs années avec plus de 13 000 tonnes de noix AOC!



Chaque année, la production de noix de Grenoble varie entre 10 000 et 13 000 tonnes
Chaque année, la production de noix de Grenoble varie entre 10 000 et 13 000 tonnes
La Noix de Grenoble est le premier produit du terroir à s’être vu attribuer l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) en 1938.

Depuis, le début de sa récolte est soumis à une autorisation par arrêté préfectoral. Pour déterminer ce calendrier, l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO) missionne la commission maturité du CING.

Identifiée depuis la nuit des temps en Sud-Grésivaudan, la noix est cultivée dans ce territoire depuis le XIXe siècle.

Une AOC pour la la franquette, la mayette et la parisienne

Aujourd’hui, c’est en Sud-Grésivaudan que l’on trouve encore la majeure partie du terroir de la Noix de Grenoble qui, dans son intégralité, se déploie sur 6 500 hectares de vergers le long de la vallée de l’Isère, de la Savoie aux portes de la Drôme.

Chaque année, la production varie entre 10 000 et 13 000 tonnes, représentant à elle seule 50 à 60 % de la production française. L’appellation Noix de Grenoble est réservée à trois variétés rigoureusement calibrées : la franquette, la mayette et la parisienne.

A partir de ce 21 septembre, les noix seront ramassées, triées, séchées et enfin calibrées pour arriver sur les marchés les jours suivants. Cette année, les noix sont abondantes et nécessiteront 3 à 4 semaines de récolte.

Le Grand Séchoir : nouveauté 2005

Le Grand Séchoir met en scène l'histoire de la civilisation qui a fait la renommée de la Noix de Grenoble
Le Grand Séchoir met en scène l'histoire de la civilisation qui a fait la renommée de la Noix de Grenoble
A Vinay, l’ancien séchoir à noix a été réhabilité puis valorisé par une architecture contemporaine audacieuse. Reconverti en espace muséographique, il met en scène l’histoire de la civilisation qui a fait la renommée de la Noix de Grenoble avec ses coutumes, ses savoirs-faire et ses outils.
Le Grand Séchoir propose également un vaste tour de monde de la noix avec sa collection prestigieuse de variétés de tous les pays producteurs. De la noyeraie reconstituée au deux étages d’expositions, de reportages vidéo et de bornes interactives, tout est fait pour immerger le visiteur dans la « grande histoire de la noix » en Sud-Grésivaudan et ailleurs.
> Autres visites : le Séchoir à Noix de Cognin-les-Gorges, le Moulin à huile de Noix de Chatte

Renseignements : Comité pour le Développement du Sud-Grésivaudan – Tél. 04 76 38 67 20www.sud-grésivaudan.org

Mercredi 21 Septembre 2005 - 16:54
A.L - redaction@tourmag.com

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com