Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 5 Janvier 2006 - 14:42

Mexique : les Chiapas en fête en l'honneur de St-Sébastien

Jusqu'au 23 janvier


Chaque année, au Mexique, du 8 au 23 janvier, une Grande Fête envahit la petite ville de Chiapa de Corzo en l'honneur du martyr de Saint Sébastien. Pendant deux semaines, une vague de couleurs, de bruit et de tradition envahit l'air de la ville coloniale.



Mexique : les Chiapas en fête en l'honneur de St-Sébastien
La Fête débutera le 8 janvier, quand à 21 heures, sortiront du quartier de San Antonio, divers groupes d’hommes habillés en femme se dirigeant vers les églises coloniales de Chiapa de Corzo. On les appelle les “Chuntaes” car ils représentent les anciens serviteurs de Doña María de Ángulo, figure mythique qui au travers des années s’est convertie en un personnage historique.

Une fête haute en couleur

En ces jours de fête la ville est en effervescence. Une vague de couleurs, de bruit et de tradition envahit l’air de la ville coloniale. Des centaines de “parachicos” couverts de masques de bois, de ponchos de couleur et de tambourins sortent pour danser, en l’honneur de Saint Sébastien et de Saint Antoine.

Puis les femmes arrivent, vêtues de leurs capes en semant la riche odeur de la nourriture traditionnelle : la pepita de tasajo, le cochon rôti. Et l'on peut ressentir la force de la tradition d’un peuple qui fait de sa fête l’une des plus colorées et impressionnantes du Mexique.

Transmise de génération en génération

Cette festivité est une tradition qui se transmet de génération en génération. L’histoire raconte qu'une belle et jeune espagnole arriva avec son enfant malade sans savoir quelle maladie il avait. On lui conseilla de se rendre à Chiapa où le petit serait soigné grâces à des guérisseurs, des eaux thermales et des breuvages. Et effectivement, l’enfant guérit.

Peu de temps après, le Chiapa fut frappé d’une période de grande pauvreté. Quand Doña María de Angulo s’en rendit compte, elle décida de remercier la population des attentions qu’elle avait reçues et de l’aide apporté à son fils. Elle se fit livrer des grosses cargaisons de légumes, riz et haricots et pendant que ses serviteurs distribuaient les vivres aux habitants, elle offrait des pièces d’or en répétant ''pour mon fils, pour mon fils... ''

Rêve, danse et fête

De cette histoire, sont tirées les coutumes et traditions de cette fête du Village de Chiapa de Corzo, les fameux “Parachicos”, étaient des indigènes qui dansaient autour du fils de Doña María avec l’intention de le distraire et pour ne pas être reconnus, se mettaient des masques et des joyeux ''chuntaes''.

En cette époque de fête, les rues sont également pleines d’activités appelant au rêve et à la fête, de danses traditionnelles où se mêlent mysticisme, joie, histoire, légende et coutumes du Chiapas, l’un des Etats du Mexique le plus riche en culture et beauté naturelle.

Sur le Mexique visitez: www.visitmexico.com

Pour toute autre information sur le Mexique, contactez: europeanpress@visitmexico.com ou au 00 800 666 777 02

Dimanche 8 Janvier 2006 - 09:44
Rédaction (A.L) - redaction@tourmag.com

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com