Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 28 Mai 2008 - 08:45

Maroc : scénario cata à Casa pour les nouveaux horaires d'été !

des passagers en transit plantés sur le tarmac le 1er juin ?


Le Maroc a décidément du mal à remettre les pendules à l'heure... Ainsi, le passage à l’horaire d’été qui se fera cette année à GMT+1 au lieu de l’habituel GMT+2, déboussole complètement les compagnies aériennes et pourrait valoir à leurs passagers en transit des surprises désagréables. Va y avoir des galère en prévision pour les passagers en transit le 1er juin... et les jours suivants !



C'est la cata à Casa ! Le Maroc ne nous avait pas habitués à une telle insoutenable légèreté vis à vis des professionnels du tourisme.

Prévenir avec un délai aussi court d'une modification de l'horaire d'été, c'est méconnaître le fonctionnement des compagnies aériennes et de tous les maillons de la chaîne touristique.

Résultat, les transporteurs dont les programmes sont fixés des mois en amont sont obligés de prévenir en dernière minute tous les clients des modifications d'horaires.

La plus handicapée, c’est Royal Air Maroc avec, notamment, son hub de Casablanca qui permet des continuations sur des villes marocaines non desservies en direct, et sur le réseau africain.

Car l’arrivée une heure plus tard des vols en provenance de France, par exemple, ne permet plus d’effectuer les correspondances. Et des vols Ram en provenance de France, il y a en 5 par jour au départ de Paris, 2 de Marseille et 1 au départ des différentes autres villes de province…

La compagnie marocaine tente bien sûr de réagir. Cela fait deux jours qu’elle s’est lancée dans un programme de recalage des vols au delà de Casablanca. A Paris, le service commercial de la RAM affirme qu’à ce jour, 70% des vols ont été reprogrammés pour tenir compte de l‘arrivée plus tardive des vols européens.

Pour les 30% restant, à quatre jours du basculement vers le nouvel horaire d’été, c’est l’inconnue. Des passagers resteront probablement sur le carreau le 1er juin, et les jours qui suivent….

C'est le branle-bas de combat pour avertir les passagers...

Certes, le remboursement des billets est possible si aucune solution de disponibilité ne peut être trouvée, mais mettez-vous à la place du travailleur africain qui se fait une joie de retourner voir sa famille si on lui parle d’annulation du voyage…

Transavia France a été alertée « il y a une petite semaine » par …Transavia Hollande de la modification de l'horaire d'été, indique Hélène Abraham, la directrice commerciale.

Si la compagnie effectue surtout du point à point ce qui a moins d’impact pour les pax, elle prévoit néanmoins de rappeler aux passagers à travers des messages du PNC dans les avions, de prévoir leurs vols de retour en conséquence.

Aigle Azur aussi ne le sait que « depuis quelques jours ». La compagnie a décidé de ne pas changer les opérations, ce qui entraîne des modifications d’horaires. Et, rappelle Arezki idjerouidene, le Pdg, certains de ses passagers ont également des correspondances au Maroc.

Les deux call centers d'Aigle Azur se sont attelés à téléphoner ou envoyer des messages aux agences et aux passagers. Toutes les escales sont mises à contribution pour prévenir les passagers en temps et en heure.

Le patron de la compagnie française estime également que le buzz des médias marocains qui évoquent le sujet de la modification de l’horaire d’été régulièrement, notamment la télévision, contribuera à alerter le public...

Mercredi 28 Mai 2008 - 08:45
Geneviève BIEGANOWSKI

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com