Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 2 Juillet 2009 - 07:23

Madame Vacances : fixez vous-même le prix de votre séjour

Coût total de l'opération : 35 000 euros


Soucieuse de créer une dynamique hors haute-saison, Madame Vacances adapte la formule anglo-saxonne "Pay What You Want" à ses résidences de tourisme. Le client fixe en effet le prix qu'il souhaite payer pour son séjour.



La résidence Cami Réal de Saint-Lary
La résidence Cami Réal de Saint-Lary
C'est en parti parce que 70% des femmes sont décisionnaires dans le choix des vacances au sein d'un foyer, que la société Eurogroup a lancé Madame Vacances, il y a 8 mois.

Cette nouvelle marque spécialisée dans le secteur des résidences de tourisme offre 50 destinations montagne et 31 mer et nature réparties en quatre formules de séjours (hôtels, résidences, villas et chalets).

"Madame Vacances a une philosophie très simple qui se résume en trois mots : le conseil, l'empathie, et le ressourcement", explique Philippe Angel, Directeur Associé en charge de la communication et du développement de la marque.

Car en créant cette marque, Eurogroup a souhaité se différencier en apportant du "service" en plus.

Pour ce faire, Madame Vacances a lancé "Perle Madame Vacances" dans 12 sites (Hôtel La Farandole**** aux Deux Alpes, Le Vancouver à La Plagne, Le Domaine de Figuière à Sainte-Maxime...).

"Ces sites incarnent le mieux les valeurs et l'ambition de Madame Vacances", souligne Philippe Angel.

"Un écran géant à l'accueil donne des conseils personnalisés, les chambres sont toutes équipées de TV avec lecteur DVD, des consoles de jeu Wii sont à disposition ainsi que le Wifi... et bien d'autres petits détails qui ont leur importance lors d'un séjour. C'est un ensemble de services pour se ressourcer".

Dans ce prolongement, la marque lance le 1er juillet un nouveau vecteur de communication : le catalogue traditionnel disparait au profit d'un nouveau magazine "Madame Vacances Magazine" réalisé avec l'aide de deux journalistes.

Payez ce que vous voulez

Au catalogue des nouveautés également, Madame Vacances lance l'opération "Pay What You Want / Saison 1".

Concept récent d'origine anglo-saxonne, le principe du PWYW consiste à laisser le consommateur fixer le prix qu'il désire payer pour un service.

D'un coût total de 35 000 euros, cette première édition se déroulera du 12 au 19 septembre 2009 dans la résidence Cami Réal de Saint-Lary dans les Pyrénées Orientales, qui compte 85 appartements.

"Nous souhaitons montrer aux vacanciers qu'ils peuvent partir en vacances au delà des mois de juillet et août et qu'ils trouveront en septembre tout ce dont ils ont besoin pour se ressourcer", précise le Directeur Associé de la marque. "Nous voulons créer une dynamique sur cette période".

Ainsi, à compter de ce jour, les personnes qui souhaitent bénéficier de cette formule peuvent réserver leur séjour par téléphone au 04 79 65 07 65 ou sur www.madamevacances.com. Seule une garantie de réservation ferme de 100€ par carte bancaire leur sera demandée mais non encaissée.

"Le versement d'une caution et la taxe de séjour restent quant à elle obligatoires ainsi que certaines prestations telles que le ménage, le parking ou encore la location du linge de maison", tient à préciser Philippe Angel. "Mais à la fin de la semaine, c'est le client qui estime et fixe le prix de son séjour".

Madame Vacances ne compte pas en rester là et prévoit de réitérer l'expérience sur d'autres sites du groupe. Affaire à suivre donc...

Madame Vacances en quelques chiffres

- 159Mi€ de CA en 2008 (en progression constante depuis trois ans)
- 800 000€ de bénéfice la saison dernière
- 85 sites en France et en Espagne
- 35000 lits
- 290 000 clients internationaux
- 100 personnes au siège de Chambéry

Jeudi 2 Juillet 2009 - 07:31
Anne Lombardo

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com