Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 12 Décembre 2007 - 16:11

Low cost : comment font-elles pour avoir des prix aussi canon ?

Rapport ''le Low Cost : un levier pour le pouvoir d'achat''


Qui n'a pas entendu parler des compagnies aériennes low cost ? Si vous n'avez pas encore voyagé sur les lignes de Ryanair ou d'Easyjet, vous avez sans doute déjà été interpellé par une offre alléchante du style : Marseille/Dublin à... 1€ ! Vous vous demandez comment un transporteur peut proposer de tels tarifs alors que ses concurrents (comme Air France pour ne pas la nommer) proposent le même trajet pour... une centaine d'euros ! Suivez le guide...




Low cost : comment font-elles pour avoir des prix aussi canon ?
Le rapport baptisé "le Low Cost : un levier pour le pouvoir d'achat", remis ce mercredi à Luc Chatel, Secrétaire d’État chargé de la Consommation et du Tourisme, met en lumière le fonctionnement de ces compagnies, pionnières du modèle à bas coût. L'occasion pour TourMaGazine.fr de vous éclairer sur le fonctionnement de ces transporteurs.

Cies low-cost : carte d'identité

Comment définir le modèle Low Cost ? Le concept à bas coût repose sur "une standardisation et une simplification à l’extrême du processus de production, permettant de révéler des gisements de productivité et de baisses de coûts jusqu’ici inexploités", explique le rapport.

En d'autres termes, ces transporteurs aériens cherchent à réduire un maximum leurs coûts en jouant sur différents tableaux. Ces compagnies, par exemple, vont chercher à payer le moins de redevances aéroportuaires possible, en choisissant des plate-formes secondaires et /ou des terminaux simplifiés.

Ces transporteurs proposent également une offre standardisée avec une seule et même classe de voyage (contrairement aux compagnies dites traditionnelles, qui segmentent leur offre en Eco, Business et Première) et un même modèle d’avion.

Pour la vente, les transporteurs à bas coût ont recours à une utilisation intensive d'Internet. Ils optimisent également les trajets avec des temps d’attente réduits entre deux vols et les avions qui sont configurés au maximum de leur capacité en sièges. Les vols de point à point et sans correspondance sont favorisés.

Enfin, les services proposés sont simplifiés, et le client (vous en savez quelque chose) doit payer les prestations supplémentaires tels que les repas à bord ou l'enregistrement à l'aéroport. Enfin, dernière corde à leur arc : un management intensif du personnel.

1 secteur, 4 modèles

"Cette chasse permanente aux économies, à toutes les étapes du processus de production, permet au final d’obtenir des baisses de coûts considérables : de 30% à 60% par siège kilométre offert (SKO).", souligne le rapport.

"Si les coûts de production des low cost sont faibles, les recettes peuvent quant à elles se révéler importantes, notamment parce que le prix du billet n’est pas toujours bon marché et parce que les low cost proposent des services auxiliaires à forte marge.

Dans ces conditions, on comprend que le modèle low cost puisse être très rentable, notamment pour les plus gros opérateurs tels que Ryanair et Easyjet. Les marges d’exploitation de ces deux entreprises se révèlent d’ailleurs bien supérieures à celle de l’opérateur historique..."
poursuit le rapport.

Mais comme tout modèle économique, le low cost aérien n’est pas en réalité un secteur homogène. Au moins quatre modèles co-existent : le «low cost» pur (Ryanair) qui fait du prix bas son seul argument de vente ; le «middle cost» (Easyjet), qui décolle de grands aéroports et cible en partie la clientèle affaires ; le «low cost» de niche comme L’Avion qui propose une classe affaire unique entre Paris et New York et le «middle cost» hybride (Transavia), qui opère à la fois sur des lignes régulières et en charter.

Prestations annexes payantes des low-cost (source compagnies aériennes)

Compagnie Ryanair Easyjet Germanwings
Au moment de la réservation du vol

Transport de bagages

- Enregistrement à l’aéroport : 3€, versus enregistrement gratuit en ligne (par itinéraire)

- Enregistrement avec un bagage à l’aéroport : 9€, avec deux bagages : 21€, avec trois bagages : 33€

- Transport d’équipement de sport et autres : 22,50€ (canne à pêche, sac/clubs de golf, instrument de musique)

- Transport de matériel de puériculture : 6€

- 1 bagage de soute pour 5.99€ par itinéraire

- Transport d’un équipement de golf pour 20 € par itinéraire

- Transport d’une bicyclette pour 25 € par itinéraire (Prière de respecter les consignes d’emballage)

- Transports d’animaux de compagnie jusqu’à 8 kg pour 25 € par itinéraire (Prière de respecter les consignes de transport)

- Transport des équipements de sport suivants: planche de surf, bodyboard, équipement de plongée sous-marine, deltaplane pour 25 € par trajet

- Transport de skis ou d’un snow-board pour 25 € par trajet

Divers

- Embarquement prioritaire : 3€ (par itinéraire)

- Assurance voyage (prix variable)

- Embarquement prioritaire : 9€ (par itinéraire), 15€ pour AR
- Assurance voyage (prix variable)

Sur place

Restauration à bord

- En option payante - En option payante - En option payante


Le rôle d’Internet chez les low cost

Compagnie

Part des réservations en ligne

e-services

Easyjet

97 % - Enregistrement en ligne pour les passagers sans bagage
- Modification en ligne des réservations

Ryanair

98 %

- Modification en ligne des réservations
- Enregistrement en ligne pour les passagers sans bagage
- Enregistrement des bagages en ligne lors de la réservation
- Réservation d'une assurance voyage

SkyEurope

77 %

- Enregistrement en ligne
- Enregistrement des bagages
- Modification en ligne des réservations

Virgin Express

80 %

- Modification en ligne des réservations
- Réservation d'"add-on" (espace supplémentaire pour les jambes, assurances…)

Source : Le journal du net


Une structure de coûts différente

Low cost : comment font-elles pour avoir des prix aussi canon ?

Jeudi 13 Décembre 2007 - 10:59
La Rédaction (CE)


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com