Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 12 Septembre 2007 - 07:40

Liverpool : inauguration du Musée International de l’Esclavage


Le Musée International de l’Esclavage a récemment ouvert ses portes à Liverpool, Capitale Européenne de la Culture 2008. La ville, placée au cœur du commerce triangulaire au XVIIIème siècle, témoigne ainsi de son engagement et de sa volonté d’assumer un des épisodes les plus sombres de son histoire.



Liverpool : inauguration du Musée International de l’Esclavage
Liverpool, Capitale Européenne de la Culture 2008, a inauguré son tout nouveau Musée International de l’Esclavage (International Slavery Museum), le 23 août dernier, dans le cadre des festivités organisées pour le Bicentenaire de l’Abolition de l’esclavage et de la traite négrière.

Principal port de commerce britannique, la ville de Liverpool a en effet pris une part active dans ce commerce transatlantique et en a tiré une bonne partie de sa richesse. En 1994, la Réunion des Musées de Liverpool inaugurait une galerie (Transatlantic Slavery Gallery) consacrée à l’esclavage, la première du genre dans le monde. Très vite, elle enregistrait une fréquentation record. Aujourd’hui, la question de l’héritage de l’esclavage devenant plus pressante face aux problématiques contemporaines, Liverpool Museums a décidé de la création d’un musée dédié à vocation pédagogique.

Une muséographie émouvante

Situé sur Albert Dock, site classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, au sein du Merseyside Maritime Museum, le musée souligne le rôle majeur joué par la ville dans le commerce triangulaire au 18ème siècle et entend apporter des éléments de réponses aux questions de l’impact de l’esclavage sur l’Afrique, les Amériques, les Caraïbes et l’Europe de Ouest. Implanté à quelques centaines de mètres des cales où l’on réparait les navires négriers, l’International Slavery Museum met en lumière l’importance de l’esclavage dans un double contexte, historique et contemporain.

Elaborées en partenariat avec d’autres musées à travers le monde, les galeries retracent avec dynamisme l’histoire et les conséquences du commerce des esclaves de part et d’autre de l’Atlantique. Témoignage émouvant, le parcours s’intéresse également à quelques questions majeures telles que la liberté, l’identité, les droits de l’homme, les réparations, les discriminations raciales et les transformations culturelles.

- Vie en Afrique de l’Ouest : explore l’histoire de l’Afrique et de ses peuplades involontairement placées au cœur de l’esclavage transatlantique.
- Le Passage : révèle quelques unes des brutalités et des traumatismes subits par les esclaves Africains lors de leur voyage triangulaire d’Afrique aux Amériques en passant par l’Europe.
- Héritage de l’Esclavage : aborde les questions du racisme et des discriminations dont a été victime la population noire même après l’abolition de l’esclavage ainsi que la façon dont l’esprit africain a façonné et influencé la société et les cultures américaines et européennes.

Pédagogie et recherche

La deuxième phase du projet, dont l’ouverture est prévue en 2010, comprend un volet pédagogique à destination des visiteurs agrémenté d’un vaste programme d’événements, de conférences, de débats. Ce centre pédagogique sera implanté dans l’ancien bâtiment du Dock Traffic Office, récemment acquis. Un institut de recherche basé dans le musée est en cours de développement conjointement avec l’Université de Liverpool.

International Slavery Museum
Dock Traffic Office
Albert Dock, Liverpool L3 4AX
Ouvert de 10h à 17h, tous les jours - Entrée gratuite
www.liverpoolmuseums.org.uk

Mercredi 12 Septembre 2007 - 08:38
Rédaction (A.L)

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com