Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 21 Septembre 2005 - 14:00

Les vacances ? Jamais sans ma famille !

étude comparative sur la Grande-Bretagne, l'Allemagne et la France


Opodo a mené l'enquête sur les comportements des acheteurs de voyages en ligne des marchés français, allemands et britanniques. Les voyageurs en provenance de l'Hexagone, favorisent les activités en vacances, et sont plus confiants dans l'achat en ''on-line'' que ses voisins, et sont moins planificateurs.



Les vacances ? Jamais sans ma famille !
Opodo vient de réaliser une étude comparative auprès des acheteurs de voyages en ligne des marchés français, allemands et britanniques. "Celle-ci fait apparaître de vraies différences dans les comportements des français en matière de vacances face à leurs voisins ", souligne un communiqué de presse.

Ces tendances sont tirées de l’étude d’un sondage réalisé en mai 2005 à partir de panels de consommateurs sur Internet, en Grande-Bretagne, France et Allemagne. Plus de 1 000 réponses par marché ont été collectées, auprès d’un échantillon représentatif d’internautes ayant effectué au moins un achat de produit de voyage au cours des 12 derniers mois et prévoyant d’en acheter au moins un dans les 12 prochains mois.

Destinations, hébergement : les français font rimer vacances et famille

L’étude comparative Opodo met en avant les "préférences" du panel interrogé en matière d’hébergement, d’activités… En 2005, la famille demeure en France un élément indissociable des vacances au regard de la situation dans les pays voisins :

- 3 français sur 4 (77%) partent en voyage pour rendre visite à leurs proches au moins 1 fois dans l'année (contre 73% des allemands et 61% des britanniques) et, « partager du bon temps en famille » reste une activité phare pour 40% d’entre eux contre 31% des britanniques et 26% seulement des allemands.

En 2005, la part estimée de ceux qui répètent ce type de voyage au moins 3 fois est également plus importante : 44% pour les français, 41% pour les allemands et 36% pour les britanniques.

- Le type d'hébergement conforte également cette tendance : en effet, en 2005, 29% des français auront logé chez des proches contre respectivement 19% et 16% pour leurs homologues britanniques et allemands. A la différence de la France, l’hôtel est plus prisé chez nos voisins, avec 62% des allemands et 65% des britanniques qui choisissent ce type d’hébergement, contre seulement 48% des français.

- La période de départ privilégiée des français constitue un autre indicateur : pour des longs séjours, 76% des français optent pour la période juillet/septembre alors qu'elle n'est choisie que par 69% des allemands et 67% des anglais. L'été, grandes vacances obligent, semble rester le temps fort des départs pour les français, ce qui est moins systématique pour nos voisins britanniques et allemands.

Séjours : les français bougent et se bougent !

Place aux activités en tout genre pendant les vacances, les français, contrairement aux britanniques et aux allemands, sont plus mobiles et curieux :

- 60% des français préfèrent se déplacer d'un endroit à un autre pendant leurs vacances plutôt que de rester dans une seule destination (contre seulement 38% des britanniques et 35% des allemands). Moins de 1 français sur 2 s’adonne au farniente lors de ses vacances contre près de 2 allemands sur 3 et plus de 3 britanniques sur 4 !

- De même, 41% des français déclarent rechercher et pratiquer des activités culturelles en vacances (contre respectivement 33% des allemands et 29% des britanniques) et, ils sont 34 % à privilégier des activités sportives (alors que cette pratique n’atteint que 29% en Allemagne et 16% en Grande-Bretagne).

Achats en ligne : les français plus confiants et moins planificateurs

Dans le processus de réservation de voyage en ligne, les français affichent des différences notables de comportements par rapport aux allemands et aux britanniques en termes de sécurité, de critères de sélection et de délai d’achat :

- En effet, les français sont bien moins frileux que leurs voisins européens à l'idée de laisser leur numéro de carte bancaire sur un site Internet : 73% affirment ne pas avoir d’inquiétudes alors que les britanniques sont 62% et les allemands 55% seulement !
- Pour les français, les 3 critères les plus importants dans le choix d'un site pour effectuer leurs réservations sont, outre le prix, la garantie de sécurité, le montant des frais de services et le détail des informations sur les produits.

En revanche, allemands et britanniques privilégient, en dehors du prix, la facilité d'utilisation, les frais de service et la rapidité du processus de recherche.

- Quant au délai entre l'achat d'un produit de voyage et le départ, les français s’y prennent moins longtemps à l’avance que leurs voisins. En moyenne, tous produits de voyages confondus (packages, vols, hôtels...), les français réservent 57 jours avant le départ tandis que les allemands s'y prennent 59 jours avant et les britanniques 84 jours avant. D'ailleurs, 45% des français effectuent leurs réservations moins d'un mois avant le départ !

Souce Opodo
Internet : www.opodo.com

Jeudi 22 Septembre 2005 - 00:04
La rédaction (CE) - redaction@tourmag.com

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com