Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 22 Mars 2006 - 16:22

Les fêlés du ballon rond ont rendez-vous en Allemagne

Du 9 juin au 9 Juillet


C’est l’événement sportif de ces trente dernières années en Allemagne ! Le football est une véritable institution outre-Rhin et le pays toute entier s’apprête à vivre dans dix semaines l’une des pages les plus chaleureuses depuis sa réunification. La Coupe du Monde de football 2006 se jouera à la fois dans les stades et les centres-villes. L'affluence devrait battre tous les records.



La mascotte du Mondial
La mascotte du Mondial
Trop souvent encore associée aux seuls clichés de culottes de peau, bière et charcuterie, l’Allemagne aura à cœur de prouver à ceux qui la méconnaissent qu’elle renferme infiniment plus de charmes.

Le Mondial de football apparaît au pays comme l’occasion rêvée pour valoriser son image, faire évoluer certaines mentalités, et bien sur pérenniser l’affection dont lui témoignent déjà chaque année plus de 20 millions de touristes étrangers.

Au-delà des clichés

Aussi, de Stuttgart à Berlin, de Hambourg à Leipzig, les régions organisatrices ont-elles mis tout en oeuvre pour que l’hymne au ballon rond retentisse de façon plus positive que jamais sur l’ensemble du patrimoine national.

Le sens de l’accueil, le culte du bien-être, l’amour du shopping, la diversité des métropoles, et le grandiose des paysages, depuis la remontée du Rhin jusqu’à la candeur enchanteresse de la Baltique, sauront à n’en pas douter conquérir un large public.

14 millions de nuitées

A quelques semaines de son coup d’envoi, l’engouement pour le Mondial est manifeste. Et s’il est difficile de chiffrer le nombre des réservations, les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration s’attendent en 2006 à un excédent de recettes de 500 millions d’euros environ.

En terme d’hébergement, la FIFA (Fédération Internationale de Football) recense sur les douze villes d’accueil des matchs plus de 250 000 lits et 50 000 chambres d’hôtels classées entre deux et cinq étoiles.

Allemagne, Ich sage « Ja »

En France, le mode de réservation privilégié aura été davantage la voie de l’individuel que celle de l’agence de voyage ou du tour opérateur. En effet, nombreux sont ceux à avoir tenté de décrocher leur billet en ligne, sur le site de FIFA, puis à avoir concocté un séjour par eux-mêmes, étant donné la proximité géographique de l’Allemagne.

En revanche, pour les groupes, ni course à la place, ni course au séjour. La FIFA et l’Office central allemand du tourisme (D.Z.T) se sont chargés de tout, en lien avec Carlson Wagonlit Travel.

Quant à ceux qui n’auront pas la chance d’avoir une place au stade, mais qui voudront tout de même se rendre en Allemagne entre le 9 juin et le 9 juillet, un système de retransmission révolutionnaire sur écran géant sera mis en place au cœur de chaque ville « site » de la Coupe du Monde.

Une façon originale de lier sport, convivialité allemande, et découvertes culturelles. Souhaitons seulement que ces quatre semaines de compétition parviennent à donner à l’Allemagne un élan touristique aussi fort qu’indélébile.

Lundi 3 Avril 2006 - 15:59
Louis-Cyril Tharaux - redaction@tourmag.com

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com