Samedi 2 Août


Loading




tourmagazine.fr

Notez
Mardi 18 Janvier 2011 - 13:54

Les Pyrénées-Atlantiques : Activités, festivités et gourmandises


Joie de vivre à toute heure. Magnifique équilibre entre les plaisirs de l’océan et les loisirs verts d’une montagne très protégée, des vacances dans les Pyrénées Atlantiques offre au visiteur de multiples occasions de se réjouir et de partager un mode de vie naturel et plutôt épicurien.



Terre sportive

Baignade, surf, pêche... les activités aquatiques sont nombreuses sur la côte basque - DR
Baignade, surf, pêche... les activités aquatiques sont nombreuses sur la côte basque - DR
Sports nautiques
• Le golfe de Gascogne dispose de plages assez spectaculaires, ourlées de rouleaux qui enchantent les surfeurs plutôt que les baigneurs plus paisibles, qui trouveront cependant leur bonheur du côté de Biarritz, Anglet et Hendaye.

Les longues plages baignées par le vent d’ouest sont aussi propice à la pratique du cerf-volant.

• Les pêcheurs ont le choix entre la mer et la pêche à la traîne ou au gros (thon), et les nombreuses rivières et torrents pyrénéens où abondent la truite et le brochet. Le gave d’Oloron est un paradis pour les pêcheurs de saumon sauvage et des épreuves du championnat du monde s’y déroulent chaque année entre mars et juillet.

Fédération française des pêcheurs en mer, 64600 Anglet. 05 59 31 00 73 – www.ffpm-national.com

• Les meilleurs défenseurs des plages du golfe sont bien sûr les surfeurs, qui ont trouvé là leur paradis en France. Certaines plages sont devenues des spots de renommée internationale et de nombreuses compétitions s’y déroulent au fil de l’année.

Les principales sont à Biarritz, sur la côte des Basques et la grande plage, à Hendaye sur la grande plage, et à Anglet sur les plages des Sables d’Or et des Cavaliers. Fédération française de surf : 05 58 43 55 88 – www.surfingfrance.com

Le GR10 passe par Lescun - DR
Le GR10 passe par Lescun - DR
Sports nature

• Le golf a été importé en France par les Anglais installés à Pau dès le milieu du 19e siècle. De nombreux parcours ont fleuri dans la région depuis cette époque.

• Les randonneurs aguerris emprunte le GR10 qui traverse les Pyrénées d’ouest en est, et franchit plusieurs hauts cols pour relier Hendaye à Banyuls. Son premier tronçon (15 jours environ) traverse le pays basque et les vallées d’Aspe et d’Ossau.
FFRP : www.ffrandonnee.fr

Les chemins de Saint-Jacques ont aussi leurs adeptes, de plus en plus nombreux chaque année. Si les itinéraires sont divers selon le point de départ, ils se rejoignent presque tous à Ostabat avant de franchir la frontière via Saint-Jean-Pied-de-Port, ou au col du Somport pour les pèlerins venant de Méditerranée. www.compostelle-france.fr

La Route historique « Sur les pas des seigneurs du Béarn et du Pays basque » relie 26 châteaux et sites retraçant les grands moments de l’histoire locale, de Hendaye au château de Laas. Renseignements au Château d'Urtubie à Urrugne : 05.59.54.31.15 – www.routes-historiques.com

D’autres itinéraires sont balisés par les comités locaux et les certains office de tourisme désireux de faire connaître les ressources méconnues de leur patrimoine. Voir liens OT en fin de dossier.
Voir aussi la Route des Bastides : www.bastides64.org, la Route gourmande du Pays basque : www.routegourmandebasque.com, ou la Route du fromage Ossau-Iraty : 05 59 37 86 61.

• Pyrénées obligent, le département offre bien sûr aux skieurs des espaces de glisse neigeuse. Quatre stations se sont associées pour proposer une carte de forfaits commune, la Carte N’Py. Il s’agit de Gourette dans la vallée d’Ossau, d’Arette-La-Pierre-Saint-Martin pour le ski alpin et Issarbe pour le ski de fond, dans la vallée de Barétous, et du domaine de Somport-Candachu au cœur du parc national des Pyrénées.

• À découvrir aussi, les sports typiques de la région basque !

La pelote est pratiquée dans tous les villages de la région sur des frontons ou dans des trinquets qui redeviennent à la mode. Il existe plusieurs variantes. Elle peut se jouer avec une « chistera » en osier, ou au petit gant, c’est le « jeu net », ou encore à main nue à l’ancienne. La « cesta punta » se joue sur un fronton couvert à trois murs.

Fédération française de pelote basque à Bayonne. 05 59 22 34 – www.ffpb.net
Les jeux de force sont une tradition toujours appréciée qui fait s’affronter en joutes étonnantes des colosses reproduisant les gestes des travaux de la ferme en compétitions intervillages.

Le tir à la corde est la plus connue des épreuves, mais il existe aussi le lever de bottes de paille, de pierres, ou de bidons de lait, la course des porteurs de sacs (de 80 kg quand même), ou le tournoiement d’une charrette de 350 kg, et le découpage de troncs à la hache ou à la scie le plus rapidement possible.

Lors des férias, les plus agiles s’adonnent à la course landaise en tentant d’échapper à une vache au moyen de sauts les plus acrobatiques possibles.


Terre gourmande

Le Jurançon, une des merveilles du pays basque - DR
Le Jurançon, une des merveilles du pays basque - DR
Chaque fête de famille, chaque manifestation villageoise est ici prétexte à se régaler les papilles. Les produits locaux sont à l’image du territoire, puissants et sincères, naturels et pleins de saveurs.

Et la fête est souvent couronnée de ces polyphonies vocales masculines qui sont quasi institutionnelles en pays basque. Des chorales renommées transmettent les chants épiques anciens comme le « chant de Lelo » et les mélodies plus populaires comme les « zortziko » dansants.

Le vin béarnais le plus célèbre est bien sûr le Jurançon, produit par 25 communes sur les rives du gave de Pau et célébré toute sa vie par Henri IV. Mais il existe aussi le Béarn-Bellocq, moins connu mais aussi puissant. Côté basque, c’est l’Irouléguy qui prend la tête, à l’origine vin des moines de Roncevaux, un peu méconnu aujourd’hui.

Ils accompagnent les incontournables fromages de brebis locaux, et en particulier l’AOC Ossau-Iraty, ou les frais caillés appelés ici « greuilh ».

La garbure, un plat typiquement basque - DR
La garbure, un plat typiquement basque - DR
En plat de résistance, l’incontournable garbure, soupe de légumes au confit d’oie, la mythique poule au pot du roi Henri, et côté poisson, le saumon pêché dans les gaves béarnais, ou l’anchois et le thon sur la côte. Mais la vedette de la table locale reste le fameux jambon de Bayonne, préparé dans les montagnes béarnaises.

Les gâteaux basques sont fourrés de crème ou de confiture de cerise noire, et Bayonne reste la capitale du chocolat que lui ont fait découvrir les émigrants juifs venus d’Espagne.

Mardi 18 Janvier 2011 - 13:54
Aline Pontallier

Le Guide Pyrénées-Atlantiques


Pyrénées Atlantiques
Changer de département - Retour à la mappemonde


Vos activités dans les Pyrénées Atlantiquess

Balade Alpes-Maritimes   Expo Alpes-Maritimes   Gastronomie Alpes-Maritimes   Rando Alpes-Maritimes

Les Pyrénées Atlantiques en Photos
surf
parc_national
palais_beaumon
montagne2











Voyager en photos   Voyager en vidéos

Choisissez votre destination
Carte du monde Canada Etats-Unis Amérique Centrale Amérique du Sud Afrique Australie, Nouvelle-Zélande et Pacifique Moyen-Orient Asie France Caraïbes République Dominicaine Europe Europe Maldives Seychelles Ile Maurice








RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com