Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 12 Mai 2006 - 10:09

Les ''Gens de Garonne'' : la vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille...

ouverture le 11 juin du Scénovision à Couthures sur Garonne


Pour la 1ère fois, le Grand Sud-Ouest va accueillir un Scénovision, porté par la Communauté de Communes Val de Garonne et l'Office de Tourisme. Le Scénovision Gens de Garonne retracera ainsi la vie du fleuve Garonne et des habitants, une vie marquée par les crues, la dernière importante datant de 1981. Il ouvrira ses portes au grand public le dimanche 11 juin, à Couthures sur Garonne près de Marmande dans le Lot et Garonne.



Les ''Gens de Garonne'' : la vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille...
Le Scénovision* Gens de Garonne n’est pas un musée classique comme on a l’habitude d’en visiter. Ce concept muséographique innovant et original, inventé par la Société parisienne Taxi Brousse et produit par VSP production, offre au spectateur une mémoire émouvante de la vie à travers un récit et une mise en scène poétique.

D'une durée de 45 minutes, il s’agit d’offrir un spectacle conté, multi-sensoriel (vue, ouie, odorat) et interactif, qui raconte une histoire en jouant sur les décors, les effets spéciaux, les films, le son et le relief.

Au coeur des crues

Le scénario a été écrit à partir des témoignages de ceux qui ont vécu les crues. Le spectateur sera transporté au début des années 1960 pour partager le quotidien des Gens de Garonne. Chez Roger, le coiffeur, décor principal du Scénovision, même les plus petits ne tiennent plus en place…

Roger le sait bien, quand la Garonne fait des siennes, plus rien ne compte au village ! Le décor est planté. A partir de cette scène, c’est toute l’histoire de la vie du fleuve qui va amener le spectateur sur le quotidien des Couthurains qui vivaient en ce temps-là au rythme des caprices du fleuve.

D'un décor à l'autre

L’espace destiné au Scénovision est une pièce de 90 m² et de 8 m de hauteur, d'une capacité d’accueil de 50 personnes, construit dans un immeuble du village.

Installé sur une plate-forme hydraulique, le spectateur navigue de bas en haut entre quatre niveaux : en bas le salon de coiffure, puis en haut le village de Couthures, avec la Garonne au premier plan, des scènes de pêche de la vie quotidienne et enfin une inondation simulée au public à partir d’une piscine installée dans la partie basse du décor.

Le spectateur passe d’un décor à l’autre au son de deux voix off, celles d’Annie Gregorio, Molière de la meilleure actrice 2002, et de Guy Louret, auteur et comédien. Tous les deux sont originaires du Lot et Garonne.

Un lieu de mémoire

Gens de Garonne, véritable projet touristique autour du fleuve, comprend également un centre d’expositions. Cet espace se veut être un lieu de mémoire. Il est un lien avec la population couthuraine et avec celle de la vallée de la Garonne (films, maquettes de bateaux, exposition photos).

En dehors de l'espace expositions consacré aux crues, le spectateur pourra profiter d’un espace de convivialité dans le jardin. En outre, il pourra acheter des produits locaux dans la boutique Gens de Garonne.

Couthures sur Garonne : une légitimité incontestée

Si un village pouvait accueillir un tel concept, c'est bien Couthures sur Garonne qui, tout au long de son existence, aura été marqué par les crues de la Garonne. Avec ses 411 habitants, la commune se situe en bordure du fleuve et la quasi-totalité des habitations se trouve en zone inondable.

Elle a subi plusieurs inondations, les 4 grandes (1875, 1930, 1952, 1981) étant même inscrite sur l'église du village. Mais au-delà de Couthures, c'est toute l'histoire d'une région, le Val de Garonne, qui est ici racontée. Un territoire où l’on découvre des maisons construites sur un terrat (en hauteur), où l'on aperçoit en se promenant des échelles de crues ou encore des systèmes de protections (digues, clapets, déversoirs, éperons…).

Ce projet s'est appuyé sur une vraie tradition touristique qui met en avant quatre notions fortes : l’eau, le temps, la mémoire et les hommes. La Gabare Val de Garonne permet ainsi de découvrir au fil du Canal de Garonne la vie des bateliers.


Renseignements pratiques

Ouverture au public : juin et septembre : du mardi au dimanche de 10h à 18h - Juillet et août : tous les jours de 10h à 19h - Octobre à décembre : du mardi au dimanche de 14h à 18h - Fermeture annuelle en janvier

Tarifs : Adultes 6 €, enfants 4 €, groupes adultes 5,50 €, groupes scolaires 3,50 € - Billet couplet Gens de Garonne - Gabare Val de Garonne : adultes 9 €, 6 € enfants

Renseignements au 05 53 64 24 01

*Il existe des Scénovisions dans le Puy de Dôme, dans les Alpes Maritimes et dans la Creuse

Lundi 15 Mai 2006 - 09:12
Rédaction (A.L) - redaction@tourmagazine.fr

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com