Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 20 Novembre 2007 - 20:11

Le transport aérien en libre-service


Le transport aérien en libre service... Imaginez ! Vous commandez votre billet par Internet, de votre ordinateur confortablement installé dans votre salon ou à votre bureau.



Plus de ticket, plus de papier, il s'agit bien évidemment d'un e-billet, une confirmation vous parvient par email. Vous êtes toujours confortablement assis dans votre fauteuil.

24h avant le départ vous effectuez votre enregistrement directement en ligne, toujours du même fauteuil, évitant ainsi les interminables files d'attente à l'aéroport. Vous choisissez votre siège hublot ou couloir, à l'avant ou à l'arrière de l'appareil. Ce sera le 19B. Vous imprimez tranquillement votre carte d'embarquement de votre imprimante.

Vous quittez enfin votre fauteuil : il est temps pour vous de rejoindre l'aéroport pour prendre votre avion (la téléportation n'existe pas encore !). A la place des guichets d'enregistrement des bornes libres services : vous enregistrez vos bagages... Puis après le passage au portique de sécurité, où cette fois vous croisez un visage humain, vous rejoingnez la salle d'embarquement. Vous êtes enfin installé à la place 19B et vous attachez votre ceinture...

Tel est le scénario que mettent en place les compagnies aériennes et les aéroports pour les années à venir. La révolution des prestations en libre-service est en cours et déjà les plus voyageurs d'entre nous ont adopté ces services. Tout le monde devrait y venir peu à peu.

En effet selon une enquête menée par L’Association du transport aérien international (IATA), qui vient de publier son étude annuelle Corporate Air Travel Survey, réalisée auprès de plus de 10.000 voyageurs fréquents, les passagers réclament encore plus de prestations en libre-service.

100% d'e-billet d'ici le 31 mai 2008

Le transport aérien en libre-service
Cette enquête montre que 89% des voyageurs ayant répondu préfèrent le billet électronique au billet papier, 56% ont déjà essayé l'enregistrement sur Internet et 69% ont utilisé des bornes libre-service.

IATA prévoit que la pénétration globale du billet électronique, qui est actuellement de 88%, atteindra 100% d'ici le 31 mai 2008. J'entends déjà s'interroger les moins "hight tech" d'entre nous qui se demandent jusqu'où va aller le libre-service ?

Si celles et ceux qui voyagent fréquemment ont déjà l'habitude d'utiliser quelques-unes de ces nouvelles prestations, à l'inverse pour ceux qui partent moins souvent, l'adaption risque d'être un peu plus laborieuse et effrayer à priori les moins technophiles d'entre nous.

Car ont le sait certains restent réticents au tout technologique et préfèreront toujours le contact humain à celui des machines. Mais qu'ils se rassurent la transition devrait se faire en douceur.

Les avantages sont nombreux : arriver plus tard à l'aéroport, éviter les longues files d'attente, ne pas perdre son billet "papier"... devraient faire partie des arguments pour convaincre les derniers résistants...

Mercredi 21 Novembre 2007 - 09:51
Céline Eymery

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com