Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 9 Novembre 2005 - 09:45

Le tourisme est-il menacé par le changement climatique ?

L'OMT prépare une liste de propositions


Le changement climatique représente un risque grandissant pour le secteur touristique, les touristes eux-mêmes et les économies qui sont tributaires de leurs dépenses, selon les propos du Secrétaire général de l'OMT, Francesco Frangialli, qui s'exprimait le 1er novembre dernier à Beijing lors de la Conférence technique sur le climat en tant que ressource.



Les cyclones menacent la sécurité et la santé des touristes
Les cyclones menacent la sécurité et la santé des touristes
"Le changement climatique va constituer un risque croissant pour le secteur du tourisme de nombreuses destinations. Beaucoup d'activités touristiques dépendant énormément du climat et les risques naturels pesant de plus en plus dans les polices d'assurance, les entreprises touristiques auront davantage besoin de bulletins météorologiques précis et des prévisions relatives aux phénomènes extrêmes ".

Afin de combattre cette menace, il faut pousser la recherche et renforcer la coordination entre les gouvernements et le secteur privé pour que les politiques touristiques et les plans de développement et de gestion du tourisme tiennent compte des effets possibles de l'évolution en cours.

Le changement climatique risque de transformer le milieu naturel

"Quel que soit le résultat pour l'environnement, on ne peut pas considérer le tourisme isolément, a souligné M. Frangialli. D'importants changements de structure de la demande touristique auront de grandes répercussions sur de nombreux domaines de la politique économique et sociale", comme le logement, les transports et l'infrastructure sociale.
Des réactions en chaîne pourraient toucher les fournisseurs qui dépendent du tourisme, des agriculteurs aux artisans.

Le Secrétaire général a insisté sur le fait que les destinations balnéaires, les stations de sports d'hiver et les différentes activités touristiques de plein air dépendent toutes fort, quotidiennement, de conditions climatiques favorables.

Quant aux phénomènes extrêmes tels que les ouragans et les inondations, ils menacent la sécurité et la santé des touristes comme des populations locales et ils risquent de détruire l'infrastructure de base d'une destination.

Quand cela arrive, les images peuvent à elles seules dissuader les touristes potentiels de voyager, ce qui a pour conséquence la baisse du nombre des visiteurs qui frappe l'économie locale.

Montagne : la demande d'hiver sera touchée

En outre, le changement climatique risque de transformer le milieu naturel qui attire les touristes - en érodant les côtes, en entraînant la dégradation des récifs de corail et d'autres écosystèmes fragiles ou en limitant les chutes de neige dans les régions de montagne - ainsi que d'avoir des effets négatifs sur les services essentiels comme l'alimentation en eau, surtout pendant les périodes de demande maximum.

"En montagne, il semble très probable que la demande d'hiver sera touchée. La saison se raccourcira, les débutants auront moins de chances de s'initier aux sports et la demande augmentera pour les stations de haute altitude, ce qui pourrait y exercer des pressions sur l'environnement et y faire davantage de dégâts. "

Quant aux stations du littoral, en été, les visiteurs potentiels s'en détourneraient en raison de la trop forte chaleur sur les plages. Les touristes allant chercher la fraîcheur dans des régions plus hautes, il serait encore plus porté atteinte à l'environnement de la montagne.

Sous une autre optique, la modification de la situation météorologique pourrait offrir de nouvelles possibilités au secteur du tourisme, en particulier en augmentant le nombre de visites pendant les mois creux auparavant.

Climat : l'OMT prépare une liste de propositions

L'Organisation prépare une liste de propositions qu'elle soumettra au Fonds pour l'environnement mondial pour faciliter l'adaptation du tourisme au changement climatique. Il y est prévu une série de projets pilotes qui devraient aider les petits États insulaires en développement à élaborer une politique d'adaptation et à mettre au point des techniques de protection des plages de destination et des écosystèmes littoraux.
www.world-tourism.o

Mercredi 9 Novembre 2005 - 09:54
La Rédaction (JdL) - redaction@tourmag.com

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com