Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 12 Octobre 2009 - 09:27

Le Musée du Louvre accueille trois expositions dédiées à la Turquie


Dans le cadre de la " Saison de la Turquie en France ", le musée du Louvre organise trois expositions temporaires du 24 octobre au 18 janvier 2010.



Du 24 octobre 2009 au 18 janvier 2010, dans le cadre de la " Saison de la Turquie en France ", le musée du Louvre organise trois expositions où il s’attache à éclairer trois périodes et un lieu fort de la culture turque : "À la cour du Sultan : caftans du palais de Topkapi" (Aile Richelieu, entresol), "D’Izmir à Smyrne, découverte d’une cité antique" (Aile Sully, salle de la Maquette et fossé médiévaux) et "Tombes princières d’Anatolie. Alaca Hüyük au IIIe millénaire" (Salle d’actualité du département des Antiquités orientales).

À la cour du Sultan : caftans du palais de Topkapi

La première exposition fait revivre les fastes de la cour ottomane et l’apparat du sultan. Elle regroupe caftans, bijoux et accessoires ayant appartenu aux membres de la maison ottomane et provenant, en grande majorité, du Musée du Palais de Topkapi.

Ces effets, témoins de la longévité de la dynastie ottomane (1299-1922), furent préservés durant des siècles dans les mausolées impériaux d’Istanbul ou entreposés dans l’ancien Trésor privé du Palais.

Objet d’un entretien régulier, ils étaient enveloppés dans des housses en tissu, des bohça-s, étiquetées au nom du sultan qui les avait portés. Ils forment aujourd’hui une collection unique au monde, riche de plus de 3000 pièces, et dont une petite partie est exceptionnellement prêtée au musée du Louvre.

D’Izmir à Smyrne, découverte d’une cité antique

La deuxième rétrospective tend à montrer, au travers des collections du Louvre et du Musée d’Art et d’Histoire d’Izmir, les productions artistiques de l’une des cités les plus brillantes de la côte ionienne : Smyrne, aujourd’hui Izmir.

En écho à ce panorama, une sélection d’oeuvres des cités ioniennes les plus proches, notamment Éphèse et Milet, permettra d’illustrer les relations entre les différents ateliers de sculpture et de coroplathie (artisanat de production de figurines en terre cuite) de la région.

La Smyrne archaïque, située à 8,5 km au nord d’Izmir dans le lieu-dit de Bayrakli, a été fondée au IIIème millénaire av. J.-C. Le site a été abandonné dans les années 325 av. J.-C. après avoir subi plusieurs sièges, aux VIe et Ve sècles av. J.-C., ayant affaibli la cité. Un grand temple en l’honneur d’Athéna y a été érigé dont de beaux vestiges sont conservés au MAH d’Izmir.

© Hadiye Cangökçe, Topkapı Palace Museum, Istanbul, Turkey
© Hadiye Cangökçe, Topkapı Palace Museum, Istanbul, Turkey
Tombes princières d’Anatolie. Alaca Hüyük au IIIe millénaire

Enfin, dans la dernière exposition, le Louvre propose d’aborder la période des chefferies en Anatolie à l’Age du bronze ancien (3e millénaire) : cette époque est représentée par quelques sites funéraires prestigieux (Troie, Arslan Tepe, Alaça Höyük), qui mettent en évidence la richesse de potentats locaux ayant bénéficié de la mise en place de courants commerciaux au 3e millénaire.

L’Anatolie disposait en effet de gisements de matières premières qui ont attiré très tôt les Mésopotamiens : or, argent, cuivre, étain. C’est le site d’Alaça Hüyük qui a été choisi pour illustrer ce thème par une sélection de six objets provenant de la nécropole (vaisselle d’or, bijoux, étendard en bronze).

Les fouilles du site d’Alaça Höyük, au nord-est d’Ankara, ont révélé treize tombes princières datant de 2500-2300 avant J.C. Les défunts y reposaient accompagnés d’un mobilier funéraire extrêmement riche : bijoux en or (diadèmes, épingles, boucles de ceinture, pendeloques), vaisselle en or, coffrets incrustés, armes en bronze (sceptres, masses, dagues), étendards en argent et en bronze.

Ces derniers, d’une grande variété thématique et iconographique (motifs géométriques et animaliers), constituent le mobilier le plus original de l’ensemble ; leur usage n’est pas assuré, mais il s’agissait peut-être d’éléments de char, témoignant du prestige du personnage qu’ils accompagnent.

Informations pratiques
Paris
Musée du Louvre
Ailes Richelieu et Sully
34, Rue du Louvre 75001
Tarif : 9 euros avant 18 h, 6 euros après 18 h les mercredis et vendredis

Mercredi 20 Avril 2011 - 12:49
La Rédaction (A.L)


Ain | Aisne | Allier | Alpes-de-Haute-Provence | Alpes-Maritimes | Ardèche | Ardennes | Aube | Aude | Aveyron | Bas-Rhin | Bouches-du-Rhône | Calvados | Cantal | Charente | Charente-Maritime | Cher | Corrèze | Corse | Côte-d'Or | Cotes d'Armor | Creuse | Dordogne | Doubs | Drôme | Essonne | Eure | Eure-et-Loir | Finistère | Gard | Gers | Gironde | Guadeloupe | Guyane | Hautes-Alpes | Haute-Garonne | Haute-Marne | Hautes-Pyrénées | Haute-Savoie | Haut-Rhin | Hauts-de-Seine | Haute-Vienne | Hérault | Ille-et-Vilaine | Indre | Indre-et-Loire | Isère | Jura | Landes | Loire | Loir-et-Cher | Loire-Atlantique | Loiret | Lot | Lot-et-Garonne | Lozère | Maine-et-Loire | Manche | Marne | Martinique | Mayenne | Mayotte | Meuse | Morbihan | Moselle | Nièvre | Nord | Oise | Orne | Paris | Pas-de-Calais | Puy-de-Dôme | Pyrénées-Atlantiques | Pyrénées Orientales | Réunion | Rhône | Saône-et-Loire | Sarthe | Savoie | Seine-et-Marne | Seine-Maritime | Seine-Saint-Denis | Somme | Tarn | Val-de-Marne | Val d'Oise | Vaucluse | Var | Vendée | Visitez les Châteaux de la Loire | Vienne | Vosges | Yonne | Yvelines | Tarn et Garonne






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com