Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 27 Juillet 2006 - 13:56

Le Musée de l’Orangerie : un lieu à redécouvrir

Derain, Renoir, Cézanne, Soutine et Picasso


Le musée de l’Orangerie, fermé pour travaux depuis janvier 2000, et abrité dans un pavillon construit en 1852, a rouvert ses portes le 17 mai dernier. L’occasion de redécouvrir ce lieu chargé d’histoire et qui abrite quelques-uns des chefs d’œuvre impressionnistes. L’extension fait que le musée pourra désormais accueillir chaque année deux expositions temporaires, dont la première « Orangerie 1934 : les peintres de la réalité » sera présentée de novembre 2006 à mars 2007.



Le Musée de l’Orangerie : un lieu à redécouvrir
Comme son nom l’indique, le musée de l’Orangerie est installé dans une ancienne orangerie, édifiée en 1852 par l’architecte Firmin Bourgeois et achevée par son successeur, Ludovico Visconti pour y abriter les orangers du jardin des Tuileries. Longue boite de pierre, vitrée au sud (côté Seine), aveugle au nord (côté jardin), l’édifice a reçu un décor sobre.

Utilisé par la Troisième République comme dépôt de matériels, salle d’examens ou lieu d’hébergement pour soldats mobilisés, cadre polyvalent de manifestations sportives, musicales ou patriotiques, d’expositions industrielles, canines, horticoles, ainsi que de rares expositions de peinture, il est finalement attribué en 1921 à l’administration des Beaux-arts, qui compte en faire, comme de son voisin le Jeu de Paume, une annexe du musée du Luxembourg, prédécesseur de notre musée national d’Art moderne.

Claude Monet choisit alors d’y installer le grand ensemble mural des Nymphéas, auquel il travaille depuis 1914 et dont il a amorcé dès 1918 le don à la France. Haut de deux mètres et long de cent, l’ensemble de peintures réalisé à Giverny se déploie en une vingtaine de panneaux juxtaposés, répartis entre deux salles de plan elliptique dans un cadre correspondant à la volonté exprimée par le peintre.

Le bâtiment ne compte alors qu’un seul niveau : les Nymphéas occupent la moitié est ; Lefèvre aménage l’autre moitié en galerie d’expositions. On accède à celles-ci, comme dans l’Orangerie d’aujourd’hui, par la façade monumentale du côté de la Concorde, mais les Nymphéas gardent un accès direct par leur vestibule propre, qui donne directement sur la terrasse du bord de l’eau.

3 200 mètres carrés, de nouveaux espaces au sous sol

Le musée de l’Orangerie, fermé pour travaux depuis janvier 2000, et abrité dans un pavillon construit en 1852, a rouvert ses portes le 17 mai dernier. L’occasion de redécouvrir ce lieu chargé d’histoire et qui abrite quelques-uns des chefs d’œuvre impressionnistes.

L’extension fait que le musée pourra désormais accueillir chaque année deux expositions temporaires, dont la première « Orangerie 1934 : les peintres de la réalité » sera présentée de novembre 2006 à mars 2007.

Lors de la réfection, les architectes restructurent les lieux en supprimant les « malheureux aménagements réalisés dans les années soixante pour « loger » la collection Walter-Guillaume.

La disparition du premier étage né des aménagements des années soixante est compensée par la création en sous-sol, sur 3 200 mètres carrés, de nouveaux espaces où sont exposés les 144 chefs-d’oeuvre de la collection Walter-Guillaume, riche de ses Derain, Renoir, Cézanne, Soutine et Picasso.

L’extension nouvelle du musée fait qu’il pourra désormais accueillir chaque année deux expositions temporaires, dont la première « Orangerie 1934 : les peintres de la réalité » sera présentée de novembre 2006 à mars 2007.

Elle reprendra celle de 1934 qui, consacrée aux artistes du XVIIe siècle, avait rencontré un immense succès et avait constitué, par la réhabilitation d’une époque longtemps décriée, un moment important dans l’histoire du goût et des idées sur l’art.

autoportrait de Claude Monet
autoportrait de Claude Monet
Musée de l’Orangerie
Jardin des Tuileries
75001 Paris
tél. : 01 44 77 80 07

information-orangerie@culture.gouv.fr
Téléchargez les informations pratiques du musée de l’Orangerie ainsi que le plan d’accès aux salles du musée.

Horaires
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, le 1er mai et le 25 décembre
Visiteurs individuels :
12h30 à 19h, 21h le vendredi

Groupes
9h à 12h30, munis d’une réservation
Réservation par écrit auprès du Musée de l’Orangerie / réservation des groupes, par courrier ou télécopie au 01.44.77.81.12.
Les groupes souhaitant bénéficier d’un droit de parole dans les salles du musée sont équipés d’audiophones, sauf les enfants et dérogations particulières.

Accès
Métro : 1, 8, 12 station Concorde
Bus : 24, 42, 52, 72, 73, 84, 94 arrêt Concorde
Parkings : jardin des Tuileries et Carrousel
(accès par le quai des Tuileries ou la rue de Rivoli)
Rue du Mont-Thabor, rue des Pyramides

Tarifs
sous réserve de modification
Droit d’entrée
plein tarif : 6,5 €, tarif réduit : 4,5 €, majoration de 1,2 € pour les expositions temporaires
Gratuit le premier dimanche de chaque mois. Droit de conférence (1h30)
Visiteurs individuels : plein tarif : 6,5 €, tarif réduit : 5 €
Groupes : plein tarif : 120 €, tarif réduit : 80 €, tarif scolaire : 65 €
Manifestations
Les expositions temporaires sont présentées au rez-de-chaussée bas.
Des conférences sont proposées à l’occasion des expositions, soit quatre à cinq par exposition, le vendredi à 19h (durée : une heure).
Des visites avec conférencier sont proposées dans les collections permanentes et les expositions temporaires pour tous les publics.
Programmes détaillés sur demande au comptoir d’information.

Services
Audioguide
sélection d’œuvres commentées en français, anglais, allemand, espagnol, italien, japonais, chinois et une version pour les déficients visuels
plein tarif : 4,5 €
tarif réduit : 3 €

Accueil des personnes handicapées
Le musée est accessible aux personnes en fauteuil roulant ; des fauteuils roulants peuvent être prêtés. Des visites de personnes handicapées hors présence du public sont possibles et peuvent être organisées sur demande.
Librairie boutique
9h – 18h30, 20h30 le vendredi

Jeudi 27 Juillet 2006 - 14:18
Jean Da Luz

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com