Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 10 Juin 2013 - 14:08

Le Kungfu du thé à Taiwan vous invite au voyage


Les richesses naturelles de Taiwan sont très propices à la culture du thé. C’est la boisson la plus consommée de l’île, les Taïwanais en boivent à tous les repas.
Le thé Taïwanais est l’un des meilleurs au monde.Plus qu’une boisson, certains sont passés maîtres dans l’art de la préparation du thé, suivant des règles strictes qui se transmettent de génération en génération pour perpétuer cette tradition ancrée depuis des siècles



Le Kungfu du thé à Taiwan vous invite au voyage
La cérémonie de préparation du thé est originaire du Fujian, cet art du thé à Taiwan est aussi appelé «Kungfu » du thé. Il s'agit d'ne invitation au voyage, tous les gestes répétés permettent de révéler les saveurs subtiles du thé.

Grâce à la côte Ouest de l’île, composée de plaines fertiles favorables à l’agriculture et aux régions montagneuses situées au centre et sur la côte Est, le thé peut se cultiver partout sur l’île.

Mais les meilleurs thés réputés à Taiwan, en particulier le thé Oolong, proviennent des régions montagneuses. Le climat y est plus doux que dans les plaines, favorisant un environnement idéal pour cultiver le thé.

Le thé Oolong de Lishan est le plus cher, son prix pouvant atteindre 80€ les 500g !

Lishan ou « montagne en forme de poire » offre une vue splendide sur les montagnes du Xueshan et le lever du soleil depuis le sommet du mont Fushoushan est magnifique.

En respectant des conditions météorologiques adaptées à la production de thé, il faut laisser pousser le plant 3-4 ans avant les premières récoltes. Les jeunes pousses les plus tendres et les plus vertes sont alors cueillies.

Il y a des endroits où les feuilles de thés peuvent être récoltées tout au long de l’année, tandis que les autres dépendent du temps et de l’altitude.

Après la récolte, vient ensuite la fabrication du thé selon des techniques très recherchées. Il existe des techniques différentes selon le degré de fermentation souhaité. Le thé non fermenté est celui du thé vert clair, le thé légèrement fermenté est celui du thé oolong au goût sucré et amer à la fois, quant au thé très fermenté, le tieguanyin est riche en arôme et en goût.


En plus d’être la boisson traditionnelle, la créativité des Taiwanais a permis de faire découvrir le fameux “bubble tea” ou « thé aux perles ». Cette boisson, créée pour la première fois à Taichung, est un mélange de thé froid ou chaud, de lait et de perles de tapioca que l’on aspire par une paille extra large.

Cette boisson originale se décline en une multitude de parfums et de textures. Très prisée par les jeunes à Taiwan, elle s’est exportée partout dans le monde.

Quelques adresses de maisons de thés à Taichung :
Wu Wei Tsao Tang: 106 Gongyi Rd, Sec 2
Chun Shui Tang Cultural teahouse: Bat 1, 8 Chao Ma 3rd rd St-Xi Tun District
Quio Shan Tang: 8 Chao Ma 3rd St – Xi Tun district
Shuei Wu Zhuan: 38 Huizhong Rd, Sec 2


Pour plus d’information: www.taiwantourisme.com

Lundi 10 Juin 2013 - 14:17
Caroline Delbecque


Tags : taiwan, thé

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com