Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 4 Janvier 2010 - 10:56

La civilisation de Teotihuacan jusqu'au 24 janvier au Quai Branly

Derniers jours


Jusqu'au 24 janvier 2010, le musée du quai Branly présente, pour la première fois en Europe, la mythique et mystérieuse civilisation de Teotihuacan, avec une exposition événement rassemblant près de 450 pièces exceptionnelles.



Sculpture du seigneur de l'au-delà © Martirene Alcantara
Sculpture du seigneur de l'au-delà © Martirene Alcantara
Le musée du quai Branly déroule le tapis rouge à la mystérieuse civilisation de Teotihuacan, au Mexique, en présentant près de 450 pièces exceptionnelles.

Grande cité de l’ancien Mexique fondée au premier siècle avant J.-C., Teotihuacan a connu une incomparable vitalité culturelle et artistique jusqu’au VIIe siècle de notre ère.

Lorsque les aztèques l’ont découverte abandonnée depuis 600 ans, ils l’ont surnommée "là où les hommes devenaient des dieux", impressionnés par son ampleur et sa beauté.

Les recherches menées sous l’égide de l’INAH (Institut National d’Anthropologie et d’Histoire du Mexique) au cours des 25 dernières années ont abouti à des découvertes majeures et permis de mieux connaître cette ancienne culture.

L’ensemble exceptionnel présenté au musée du quai Branly offre une occasion unique pour le public européen de comprendre le rôle de cette cité antique dans le monde méso américain d’un point de vue historique, anthropologique et mythologique.

La civilisation de Teotihuacan jusqu'au 24 janvier au Quai Branly
L’exposition s’ouvre sur l’une des pièces les plus caractéristiques de l’art de Teotihuacan : une sculpture architecturale exceptionnelle, de plus de 2 mètres, en forme de jaguar sacré, récemment découverte au Palais Xalla, sur les lieux même des vestiges de cette mystérieuse cité.

Issus à 95% des collections mexicaines et à 5% des collections européennes, les objets exposés ensuite permettent de se plonger dans le quotidien de cette extraordinaire cité.

Des sculptures colossales et architecturales, peintures murales, masques rituels, statuettes offrandes, bijoux, céramiques témoignent de la puissance de l’expression artistique de Teotihuacan.

Des objets trouvés hors du site témoignent également du rayonnement de Teotihuacan en Mésoamérique, durant son apogée, de 250 à 550 après J-C.

Teotihuacan, Cité des dieux, jusqu’au 24 janvier 2010, musée du quai Branly, billets plein tarif 7 euros. Renseignements : www.quaibranly.fr ou 01.56.61.70.00.


Lundi 4 Janvier 2010 - 10:56
La rédaction (A.L)


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com