Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 7 Juillet 2006 - 15:58

La chine en Picardie : 3 brocantes à ne pas louper dans la région

plus de 300 ''Réderies-Brocantes'' de mai à novembre


La Picardie, paradis des chineurs, compte plus de 300 ''Réderies-Brocantes'' qui se déroulent chaque dimanche entre mai et novembre. Ces vides-greniers sont une véritable institution, lieux de rencontres, d'échanges, de convivialité et une très bonne occasion de découvrir les multiples aspects du patrimoine picard : gothique, art déco, architecture balnéaire, beffrois... Et comme le dit Jean-Pierre Semblat, conteur Picard : '' Ici, le touriste doit être un peu chercheur de trésor car la découverte de la Picardie se fait pas à pas, rencontre après rencontre''.



La chine en Picardie : 3 brocantes à ne pas louper dans la région
Les premières réderies datent de 1909. Le terme ''réderies'' est issu du picard ''rédeux'' : le bricoleur sans cesse à la recherche d'un objet, d'une bricole pour réparer ou créer. Pour cet automne, découvrez la Picardie à travers une sélection de trois brocantes incontournables :

Saint-Quentin : la tradition alliée à la modernité

Le 4 septembre prochain, Saint-Quentin accueillera sa traditionnelle réderie attendue avec impatience par les habitants. Et pour cause : une journée entière pour faire des affaires ou vider son grenier, sa cave, son garage. On arrive tôt, on s'installe tôt, les étals regorgent d'objets, de souvenirs et on achète ou on vend dans une ambiance conviviale. Plus de 1000 brocanteurs professionnels et particuliers s'affairent et l'on croise plusieurs milliers de visiteurs les bras chargés.

''En début de saison, je consulte le calendrier des réderies de Picardie afin de pouvoir me rendre au maximum d'entres elles et trouver des petits meubles, des jouets anciens, de la faïence, des objets coup de cœur ou simplement pour discuter avec les vendeurs et passer un agréable moment'', explique J.Parmentier, un ''rédeux'' d' Amiens

Où manger ?
Le Pot d'Etain à Holnon, sur la Grand Place de Saint-Quentin au rythme du Carillon ou à la Villa D'Isle rue d'Isle.

Où dormir ?
A l'Hôtel des Cannoniers*** à Saint-Quentin ou en chambre d'hôtes chez Monsieur et Madame Bergmann à Anizy.

A découvrir et à faire durant votre séjour
Le Musée Antoine Lecuyer qui abrite une importante collection de pastels de Maurice Quentin de La Tour, le Portraitiste Officiel de Louis XV, le Musée des Papillons et ses 20 000 spécimens exposés, l'Hôtel de Ville et sa salle du Conseil Municipal en style Art Déco, le circuit Art Déco : façades de maisons, l'hôtel de la Poste, la gare SNCF à proximité de Saint Quentin le Musée du Touage à Riqueval et la maison du Textile à Fresnoy le Grand.

Que rapporter ?
Des Chocolats Quentin de la Tour, de la confiture de lait, de l'apéritif aux fruits rouges, du fromage le Rollot...

Plus d'information :
Office de Tourisme de Saint Quentin, 03 23 67 05 00 et le Comité Départemental du Tourisme de l'Aisne, 03 23 27 76 76 - www.evasion-aisne.com

Amiens : la réderie appartient aux chineurs qui se lèvent tôt

Le dimanche 1er octobre prochain, la réderie d'Amiens prendra place dans 51 rues (soit 15 000 m²) de la ville. Pour faire de bonnes affaires, il est indispensable de venir tôt. Les chineurs viennent de la région mais aussi d'Allemagne, de Belgique, des Pays-Bas, du Canada, d'Italie, et même d'Australie. Dès cinq heures du matin, la ville s'éveille et ce sont pas moins de 500 professionnels et 1 500 particuliers venus de toute la France qui montent et organisent des étals dignes de la caverne d'Ali Baba.

''La Réderie d'Amiens est très côtée, on se déplace de loin pour venir vendre et acheter, on y trouve de beaux objets, parfois du mobilier picard comme le « cadot » fauteuil paillé aux accoudoirs recourbés, quelques coffres en bois blond, mais aussi des faïences, du linge et des tissus qui voisinent aisément avec des vélos, du matériel de pêche, des livres'', explique à son tour C.Bois, ''chineuse''d'Epinal

Où manger ?
Dans les nombreux petits restaurants à Amiens comme « La Table Picarde », chez Monsieur Eddy Pinchemal pour goûter des plats traditionnels picards.

Où dormir ?
En chambre d'hôtes de charme « le Moulin à Papier » à Chaussoy - Epagny à 20 kms au sud d'Amiens, ou « Les Papillons » à Saint-Fuscien (7 kms au sud d'Amiens) ou à Amiens « Le Prieuré » où vous serez accueillis dans une ambiance très conviviale.

A découvrir et à faire durant votre séjour
La Maison Jules Verne, le quartier Saint Leu, le Musée de Picardie ou assister à un spectacle de Marionnettes « Chés Cabotans », enfin pour compléter ses achats à la réderie, se rendre au Village des Antiquaires 47 bd du Cange...

Que rapporter ?
Des Macarons d'Amiens, des tuiles en chocolat, du gâteau battu, du pâté de canard d'Amiens...

Plus d'informations :
Office de Tourisme de Tourisme d'Amiens, 03 22 71 60 50 et le Comité Départemental du Tourisme de La Somme au 03 22 71 22 71 - www.somme-tourisme.com

La Chapelle-aux-Pots : artisanat et brocante

Le dimanche d'automne 5 novembre, La Chapelle-aux-Pots réunira plus de 450 exposants, dont des spécialistes et des experts en poterie du Beauvaisis. Terres vernissées du Beauvaisis avec des objets tels que le « crapaud », gourde en terre vernissée utilisée par les agriculteurs qui l'enterraient pour garder leur boisson au frais, bouteilles en terre vernissée, filtres à eau ou encore les Faïences de Vron (à trouver également à la brocante d'Abbeville du mois d'Août), pichets, assiettes etc.

Les visiteurs pourront découvrir la passion des potiers contemporains du Pays de Bray qui exposent chaque année à deux pas du Musée de la Poterie, mémoire vivante de la tradition artisanale de ce territoire avec plus de 300 pièces, sublimes œuvres de céramistes locaux.


Où manger ?
A l'Auberge de Montmartre à Gerberoy (village classé parmi les plus beaux de France), à la Gourmandine de Milly sur Therain (hôtel restaurant de charme au bord de l'eau, Logis de France), au restaurant la Petite France à Crillon

Où dormir ?
En chambre d'hôtes de charme chez Madame Algrave à Saint-Arnoult, au Prieuré de Wariville à Litz, en chambre d'hôte à Thibivillers, chez Madame Greboval à Gerberoy

A découvrir et à faire durant votre séjour
Les potiers du Pays de Bray à Savignies, le village de Gerberoy qui a inspiré le peintre post-impressionniste Henri Le Sidaner, le musée départemental de l'Oise à Beauvais...

Que rapporter ?
Du cidre, du poirée, du nectar de rhubarbe de la cidrerie Maeyert de Milly sur Therain, de la tomme au foin et du Bray picard, du fromage au foin du pays de Bray...

Adresses Utiles : Office de Tourisme de Beauvais, 03 44 15 30 30 et le Comité Départemental du Tourisme de l'Oise au 03 44 45 82 12 - www.oisetourisme.com

Lundi 10 Juillet 2006 - 07:53
A.L - redaction@tourmagazine.fr

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com