Loading




tourmagazine.fr

Notez
Mercredi 1 Décembre 2010 - 11:30

La Haute-Savoie : une montagne


C’est son image, sa marque de fabrique, sa fierté ! Le département qui abrite le Mont-Blanc ne pouvait que se consacrer aux activités de montagne. Ski l’hiver, randonnées l’été, et chaleur généreuse de gens pour lesquels la solidarité est un art de vivre primordial pour faire face aux défis de la nature.



Ce qui se passe en hiver

Morzine est l'une des premières stations de ski à voir le jour en Haute- Savoie - DR
Morzine est l'une des premières stations de ski à voir le jour en Haute- Savoie - DR
Les premières stations de ski ont vu le jour en Haute-Savoie, aux portes de villages traditionnels comme Morzine ou Megève.

Elles ont peu à peu gagné les hauteurs comme à Chamonix.

Devant le succès de la pratique du ski par les citadins, certains investisseurs ont ensuite construit de A à Z des ensembles intégrés sur ce qui leur paraissait les meilleures pentes, comme à Flaine ou Avoriaz.

La tendance est aujourd’hui aux petits villages plus familiaux, mais le département peut s’enorgueillir de posséder la plus belle palette de propositions de séjour, des plus branchées aux plus intimes, pour répondre à tous les goûts.

Les grands domaines skiables

Certaines stations ont relié leurs pistes aménagées entre elles pour offrir aux skieurs des domaines parfois immenses où chacun trouve son bonheur :

  • Les Aravis (220 km de pistes) relie La Clusaz, le Grand Bornand, Saint-Jean-de-Sixt et Manigod.

  • Le Grand Massif (265 km) relie Samoëns, les Carroz-d’Arâches, Morillon et Sixt-Fer-à-cheval.

  • Evasion Mont-Blanc (445 km) relie Combloux, Megève, Les Contamines-Montjoie, St-Gervais, La Giettaz, Les Houches et St-Nicolas-de-Véroce.

  • Les Portes du Soleil (650 km) relie Abondance, Avoriaz, La Chapelle-d’Abondance, Châtel, Les Gets, Morzine, St-Jean-d’Aulps et 4 stations suisses.

Les sports d’hiver

Le ski hors piste est de plus en plus recherché malgré les risques - DR
Le ski hors piste est de plus en plus recherché malgré les risques - DR
Sur l’ensemble des stations savoyardes, l’amateur de sports de glisse n’a que l’embarras du choix de sa pratique.

Si le ski alpin reste majoritaire, de la facile piste verte aux noires sportives et bien balisées, le ski hors piste est de plus en plus recherché malgré les risques.

La présence de moniteurs diplômés reste le seul garant non seulement de la sécurité mais aussi de progrès dans l’exercice de ce sport relativement récent, puisque le télémark, son ancêtre, a été inventé en Norvège en 1868.

En parallèle, se développent de nombreuses techniques de glisse plus ou moins acrobatiques, en surf, monoski, free, ou ski de bosses.

Le ski de fond se pratique dans les parties basses des stations, moins accidentées, et chaque station lui réserve des pistes spécifiques.

La randonnée à ski fascine les amateurs d’espaces vierges illimités, mais nécessite un accompagnement professionnel. Des itinéraires reconnus existent comme la Grande Traversée des Alpes qui relie le lac Léman à la Méditerranée en traversant au départ toute la Savoie. Un autre parcours relie Chamonix à Zermatt.

La balade en raquettes convient presque à tous les âges et permet aux non-skieurs de découvrir la montagne dans toute sa splendeur.

Pour renouveler les plaisirs de la glisse, certaines stations ont mis à la mode récemment le ski-joering scandinave, qui consiste à se laisser tracter par un cheval ou des chiens de traîneau. www.chevalsavoie.fr

Des patinoires existent dans la plupart des grandes stations.

Des idées de séjour neige

La Haute-Savoie : une montagne
Avoriaz et son architecture : créée en 1966 par Jean Vuarnet, la station a reçu en 2003 le label Grande Réalisation du 20e siècle pour son architecture étonnante et bien intégrée à l’alpage qui l’accueille.

Son design audacieux, ses lignes graphiques, sa bichromie entre le cèdre rouge et les ardoises grises, son calme absolu (la station est interdite aux voitures) et les déplacements en traîneaux enchantent les visiteurs depuis sa conception.

Côté activités, nous sommes à l’entrée des Portes du Soleil, le plus vaste domaine skiable alpin, qui s’étend jusqu’en Suisse. Mais la station est également réputée pour ses spas bien-être et son golf.

Les Alpes du Léman : onze villages dans l’arrière-pays de Thonon-les-Bains proposent une expérience diamétralement opposée aux grandes stations.

Pistes tranquilles entre 1000 et 1600m d’altitude, chalets anciens, maisons d’hôtes et activités hors ski comme une sortie en raquettes nocturne pour admirer les étoiles avec un amateur d’astronomie. 5 domaines voisins sont concernés : Les Brasses, Les Habères, Bellevaux/Hirmentaz, Bellevaux/La Chèvrerie, Lullin/Col du Feu. www.alpesduleman.com

Saint-Gervais-les-Bains au pied du Mont-Blanc : moins accro au ski que Chamonix, la station thermale est pourtant reliée directement au Mont-Blanc par un tramway, et elle est au cœur de plusieurs stations d’altitude qui permettent de varier les plaisirs de la glisse dans la journée et de goûter aux charmes de la moyenne montagne (850 m) en soirée.

Sur le plateau d’Assy, il ne faut pas manquer l’église Notre-Dame-de-Toute-Grâce qui a fait appel pour sa décoration aux plus grands noms de l’art contemporain : Léger, Matisse, Braque, Chagall, Bonnard, Lurçat entre autres, ont participé à son ornementation.

A quelques kilomètres, on aime aussi Les Contamines-Montjoie pour l’authenticité d’un vrai village du 18e siècle, calme et écolo, avec de belles pistes de fond, dont une en nocturne, et une initiation à la cascade de glace.

L’été aussi, la montagne se découvre

L'été aussi, la Haute-Savoie laisse découvrir ses charmes - DR : OT Chamonix
L'été aussi, la Haute-Savoie laisse découvrir ses charmes - DR : OT Chamonix
Terrain de jeux idéal pour tous les loisirs verts et sports de nature, la montagne est particulièrement gâtée en Haute-Savoie.

Les stations de ski dynamiques ont su développer de vastes programmes et équipements pour occuper leurs visiteurs hors neige, et les villages restés plus traditionnels n’ont qu’à ouvrir leurs portes et leurs cœurs pour faire partager un mode de vie déjà sportif au quotidien.

Les loisirs d’été

La Haute-Savoie, un terrain idéal pour la randonnée - DR
La Haute-Savoie, un terrain idéal pour la randonnée - DR
A tout seigneur, tout honneur, l’alpinisme et l’escalade. Où mieux qu’ici apprendre la varappe, s’élancer sur les pentes rocheuses et découvrir toute la majesté des paysages alpins.

Encadrement, prudence et équipement sont ici absolument nécessaires. Fédération française de la montagne et de l’escalade : 01 40 18 75 50 – www.ffme.fr

La randonnée pédestre est le meilleur moyen de découvrir le département en été. Il y en a pour tous les niveaux, des familiales avec enfants aux très sportives, et certains villages ont balisés de sentiers thématiques pour les curieux de patrimoine.

Plusieurs GR traversent la Haute-Savoie, notamment le GR5 qui relie le lac Léman à la Méditerranée, mais aussi le Tour du Mont-Blanc ou le GR96 dans le Chablais et les Aravis. FFRP : 01 44 89 93 90 – www.ffrandonee.fr ou Club Alpin français au 01 53 72 87 13.

Le cyclisme se pratique sur route mais surtout sur et hors sentiers, avec de nombreuses pistes balisées spécifiquement. Comité départemental de cyclotourisme de Haute-Savoie : 04 50 22 16 76

La randonnée équestre bénéficie des sentiers de grande randonnée qui traversent le département. Certaines fermes-auberges proposent des séjours à thème, y compris pour les débutants. CDTE Haute-Savoie : 04 50 95 17 23.

Les sports aériens trouvent en Haute-Savoie des terrains d’envol à haute échelle. On pratique ici le parapente, le deltaplane et le kite-surf en tant que nouveau sport de glisse. Fédération française de vol libre : 04 97 03 82 82 – www.ffvl.fr

Le golf bénéficie ici de décors exceptionnels, parfois hauts perchés comme à Flaine (1900 m), ce qui ajoute à l’excitation des joueurs. www.ffgolf.org

Les sports d’eaux vives sont en constante progression, rafting au printemps, kayak dans les torrents et sur les lacs, et canyoning tout l’été, notamment dans la vallée d’Abondance.

Navigation de plaisance sur le lac Léman, au départ de Thonon-les-Bains ou d’Évian-les-Bains. On peut aussi bien profiter des bateaux de croisières organisées pour une visite du lac que pratiquer la voile en louant un dériveur dans l’un des deux cercles nautiques. Thonon : 04 5071 07 29 – Évian : 04 50 75 06 46

Les pêcheurs à la ligne et à la mouche se régalent dans les dranses et torrents qui se déversent dans le lac Léman. On y trouve des truites fario en majorité, mais aussi des vairons, des barbeaux ou des chevesnes. Fédération AAPPMA de Haute-Savoie : 04 50 46 87 55 – peche-hautesavoie.com

Des idées de séjours estivaux

Samoëns est un petit village classé aux Monuments historiques - DR
Samoëns est un petit village classé aux Monuments historiques - DR
Samoëns et les tailleurs de pierre : ce village classé aux Monuments historiques dégage un charme très personnel et les sites naturels à découvrir dans ses alentours sont de toute beauté.

Ici est née au 17e siècle la confrérie des "frahans", tailleurs de pierre et maçons de tradition ésotérique qui furent à l’origine de nombre de bâtiments et fortifications alpines.

Un jardin botanique de 3ha a été créé par Mme Cognac-Jaÿ et abrite plus de 4500 espèces sauvages de montagne.

La route des gorges des Tines mène à Sixt-Fer-à-Cheval, où deux bras du Giffre forment un cirque magnifique, propice aux randonnées et balades familiales.

Morzine et le lac de Montriond : station touristique depuis la fin du 19e siècle, Morzine est resté un village à taille humaine, bénéficiant d’une altitude moyenne (980 m) et d’équipements de ski adaptés aux familles.

Les plus sportifs sont cependant à même de rejoindre le domaine des Portes du Soleil.
Le cœur du village est piétonnier et l’ambiance calme et chaleureuse convient aux amateurs de vacances détente.

Mercredi 1 Décembre 2010 - 11:39
Aline Pontailler

Le Guide Haute-Savoie





RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com