Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 3 Septembre 2008 - 13:20

L’été Russe de la Côte d’Azur


Ils dépensent sans compter. Ce sont les « nouveaux nababs » de la Côte . Ils marchent sur les traces de leurs ancêtres qui à la fin du XIX et début 20e avaient fait de la Riviera une annexe de leur villégiature des côtes de la Mer Noire.



L'Hôtel Martinez
L'Hôtel Martinez
Pour la Côte d’Azur, les Russes c’est la nouvelle Amérique. Fréquentant les plus grands palaces, dépensant sans compter dans les magasins de luxe, louant à prix fort Ferrari et Yacht, ils remplacent progressivement une clientèle américaine laminée par le krach immobilier ou  l’euro fort et des Italiens moins présents, crise économique oblige…

Mais ces Russes, souvent de classe moyenne mais au portefeuille rebondi, s’installent en achetant villas et appartements. Que ce soit en dollars ou en euros, en cash ou par carte bancaire, ils dépensent sans regarder.

Monaco, Antibes et Cannes sont leurs destinations préférées. Car en touriste « Bling Bling » ils sont d’abord  attirés par le luxe ostentatoire. Nice est délaissé car bien trop populaire à leurs yeux.  Ils adorent la principauté.

Certains payent en liquide jusqu’à 10 000 euros dans les commerces. Les boutiques du carré d’or de la place du casino à Monaco réalisent 80 % de leur chiffre d’affaires avec les russes qui ne représentent pourtant que 20 % de leur clientèle. D’autres font preuve d’exigence étonnante comme de partir visiter Venise le lendemain afin d’y passer la journée. Un concierge d’un grand hôtel a reçu 3000 euros de pourboires pour avoir trouvé en location un yacht de 60 mètres en moins de deux heures.

Une cinquantaine de Russes ont loué les courts de tennis du prestigieux Monte-Carlo Country Club pour jouer entre eux. Les panneaux de publicité du club ont été remplacés par des bâches siglées "Moscow Open".

D’autres ont loué une boîte monégasque pour la soirée. Coût : 125 000 et 200 000 euros sans les consommations... "Les Russes font partie de la nouvelle clientèle vers laquelle nous devons nous tourner", confirme on le comprend Michel Bouquiner, directeur du tourisme et des congrès de Monaco.

A Monaco sur les programmes immobiliers, on voit fleurir des annonces en caractère cyrillique. Normal, ils sont les seuls à pouvoir s’offrir ces biens immobiliers dont les prix sont les plus élevés en Europe. "Dès 2002, nous avons démarché à Moscou" rappelle le premier adjoint de cannes David Lisnard.

Ce travail s'est ensuite développé avec la mise en place d'un réseau de tours opérateurs et agences de voyages partenaires. Les palaces de la Croisette s’adaptent. Une commerciale russe fait le lien entre Moscou et le Martinez, le Majestic. Dans les palaces, le personnel qui parle russe est de plus en plus nombreux. Au Carlton, les cartes des restaurants existent en version cyrillique. Bref, la Côte d’Azur, au-delà de la politique internationale (guerre en Georgie) ou des relents d’argent sale, se met en quatre pour accueillir ces nouveaux nababs de la Côte.

Mardi 3 Mai 2011 - 16:29
Michel Bovas



Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com