Loading




tourmagazine.fr



Notez
Samedi 31 Décembre 2016 - 09:58

L'Istrie : un trait d'union entre Europe centrale et Méditerranée

la grande majorité de la population parle encore la langue de Dante


Habitée depuis la plus haute antiquité, l'Istrie est un trait d'union entre le massif alpin de l’Europe centrale,  et les régions méditerranéennes. Colonisée par les Grecs, elle est conquise par les légions romaines en 178 av. J.-C. Cette ancienne région italienne où la grande majorité de la population parle encore la langue de Dante, pourrait devenir l'une des destinations star de l'été 2017.



Dubrovnik, la perle de l’Adriatique

Vue de la citadelle de Dubrovnik /photo ONT Croatie
Vue de la citadelle de Dubrovnik /photo ONT Croatie
A tout seigneur tout honneur, démarrons notre tour d'strie par Dubrovnik. Surnommée la perle de l’Adriatique, est la capitale de l’ancienne république maritime de Ragusa. Située au sud de la côte dalmate, à proximité de la frontière avec la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro, la ville est un haut lieu du tourisme Croate.

Fondée durant la première moitié du VIIe siècle, elle est immédiatement placée sous la protection de Byzance. Le commerce maritime dont l’essor est favorisé par sa position côtière, va faire rapidement la fortune des habitants.

Mais elle s’attirera aussi les foudres de la République de Venise dont elle devient la grande rivale avant de passer sous sa domination en 1198. Malgré le conflit serbo-croate qui entre 1991 et 1993, a endommagé ou détruit les deux tiers de ses bâtiments, Dubrownik a su relever la tête et restaurer minutieusement ses chefs d’oeuvre.

Véritable ville-musée, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, Ragusa séduit les visiteurs avec ses murailles farouches et ses remparts qui font le tour de la ville. C’est ici que l’on trouve le meilleur point de vue pour découvrir le Stradum, l'artère principale de la ville et ses venelles étroites, bordées de restaurant, qui partant à l’assaut des collines.

Pula, la romaine

Notre tour de la région démarre par Pula, dont l'histoire remonte à 3000 ans. Une légende prétend même que c'est d'ici que sont partis les argonautes à la recherche de la Toison d'Or. Il faut dire que ces civilisations ont laissé des traces tangibles de leur passage.

L'amphithéâtre, bâti par Vespasien, est l'un des plus importants de l'Empire romain. Mais il faut aussi citer le très beau temple d'auguste situé au coeur de la vieille ville ou encore l’ancien capitole du forum (transformé en palais communal) un arc de triomphe, baptisé la Porte d'Or et bien d'autres ruines encore.

Plitvice : le paradis sur l'eau

Si le paradis se trouvait quelque part sur terre, il ressemblerait probablement comme deux gouttes d'eau au lacs de plitvisce. Situe en Croatie dans la région de Zagreb. ce parc national de 300 km carres, est jalousement préservé par l'homme depuis la fin du 20ème siècle.

Il recèle 16 lacs sur différents niveaux, qui communiquent entre eux par des centaines de ruisseaux à l'eau cristalline. Une eau qui hésite en permanence, entre bleu cobalt et vert émeraude.
Plus d'un million de visiteurs viennent chaque année rendre hommage à cette merveille de la nature, classée au Patrimoine de L'UNESCO depuis 1979.
 

Zadar : ancienne colonie romaine fondée en 35 av. J.-C

Malgré les bombardements subis lors de la 2e guerre mondiale, Zadar porte encore des traces indélébiles de l’ancienne colonie romaine fondée en 35 av. J.-C.. Par exemple le centre historique et ses importants vestiges du forum romain.
 
Mais aujourd’hui c’est surtout l’orgue hydraulique, construit en bord de mer en 2005, qui attire en masse les visiteurs.
 

Sibenik et sa cathédrale St Jacques

Sibenik doit sa réputation à la cathédrale St Jacques, inscrite en 2000 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Construit entre 1431 et 1535, cet édifice remarquable comporte aussi une superbe frise ornée de soixante et onze portraits sculptés de femmes, d'hommes et d'enfants.
 

Trogir : 2 500 ans d'architecture méditerranéenne

Trogir, jamais prise jamais vandalisée, conserve un riche patrimoine intact représentatif de 2 500 ans d'architecture méditerranéenne. Il est l’héritage des anciens Grecs, des Romains et des Vénitiens. La ville est inscrite depuis 1997 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Split : classée au patrimoine mondial de l’humanité

Split est la seconde ville la plus peuplée de Croatie. Elle a été construite à l'intérieur puis autour du somptueux palais de l'empereur romain, Dioclétien entre 294 et 305. Un bâtiment dont la magnificence régnait sur une surface de presque 40 000 m2.

Intégrée en 1420, dans la République de Venise, jusqu'à sa disparition en 1797, cette cité emblématique est aujourd'hui classée au patrimoine mondial de l’humanité. C’est son palais exceptionnel mais aussi sa cathédrale de forme octogonale, baptisée Saint Domus, qui lui valent cette reconnaissance.
 

Makarska : la destination balnéaire par excellence

Depuis la baie de Pliscevac un véritable village est sorti de terre et a prospéré en cercles concentriques pour donner naissance à la ville de Makarska.
Destination balnéaire par excellence, l’agglomération a misé sur le tourisme pour se développer. L’industrie des loisirs et particulièrement celle du nautisme, fait partie intégrante de Makarska et de sa riviera.

 

Samedi 31 Décembre 2016 - 10:50
La rédaction


Tags : croatie, istrie

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com